Gâtine tourangelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gâtine.
Gâtine tourangelle
Image illustrative de l'article Gâtine tourangelle
Une plaine, d'où l'on perçoit l'église, à Château-Renault

Pays Drapeau de la France France
Région française Centre-Val de Loire
Département français Indre-et-Loire
Loir-et-Cher
Villes principales Château-Renault
Régions naturelles
voisines
Calaisien
Perche
Beauce (région)Beauce
Blaisois
Val de Loire tourangeau
Baugeois
Maine angevin

La Gâtine de Touraine ou Gâtine tourangelle est une région naturelle de France située au nord du département d'Indre-et-Loire et à l'ouest du département de Loir-et-Cher, entre le Loir et la Loire[1],[2]. La Gâtine de Touraine est constituée de plateaux séparés par des vallées souvent étroites, notamment par celle de la Cisse, et dont l'altitude varie de 180 à 40 mètres. Les sols y sont constitués principalement d'argile à silex à l'ouest (« Croissant boisé ») et de calcaires de Beauce de l'Aquitanien à l'est.

Au Moyen Âge, cette région entre la « campagne » de Mettray au nord de Tours et la vallée du Loir était un territoire recouvert par la Forêt de Gastines. Ce «pays de gâtine» où la forêt, défrichée à partir du XIe siècle, a peu à peu fait place aux landes et friches n'a été réellement valorisé qu'au cours du XIXe siècle.

La Gâtine de Loches et de Montrésor et parfois appelée « Gâtine tourangelle du Sud ».

Voir aussie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Atlas des paysages de l'Indre-et-Loire
  2. Frédéric Zégierman - Guide des Pays de France (Nord) - Fayard - 1999

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Schweitz, Une forêt gâtée pour pays : l'identité traditionnelle de la Gâtine tourangelle (XIe-XIXe siècle) », Bulletin de la Société archéologique de Touraine, XLIII, 1993, p. 931-949 ;
  • Daniel Schweitz, Du pays traditionnel au pays d'accueil : l'identité de la Gâtine tourangelle depuis 1850 », Norois, revue géographique de l'Ouest et des pays de l'Atlantique Nord, 1994, 163, p. 399-418 ;
  •  Daniel Schweitz, Aux origines de la France des pays : Histoire des identités de pays en Touraine (XVIe-XXe siècle) », Paris, L’Harmattan, 2001, 463-p.-XXVII p. de pl.
  •  Daniel Schweitz, L’Identité traditionnelle du Vendômois : des travaux d’érudition à la reconnaissance d’un pays de la Vieille France (XIXe -XXe siècles), Vendôme, Éd. du Cherche-Lune, 2008.