Sempigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Sampigny.

Sempigny
Sempigny
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Compiègne
Canton Noyon
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Noyonnais
Maire
Mandat
Jean-Yves Dejoye
2014-2020
Code postal 60400
Code commune 60610
Démographie
Population
municipale
803 hab. (2015 en diminution de 5,75 % par rapport à 2010)
Densité 183 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 33′ 29″ nord, 2° 59′ 43″ est
Altitude Min. 35 m
Max. 56 m
Superficie 4,4 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Sempigny

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Sempigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sempigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sempigny

Sempigny est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sempigny est un petit village picard membre de la Communauté de Communes du Pays Noyonnais. Il compte 871 habitants depuis le dernier recensement et s'étend sur 4,4 km².

Située à 3 km au sud-ouest de Noyon, la plus grande ville à proximité, Sempigny est traversé par la rivière Oise, la Verse et le canal latéral à l’Oise.

Ses habitants se nomment les Pinaquins et les Pinaquines et tirent l’origine de leurs noms des “pinaques”, bateaux à fond plat fabriqués à Sempigny et utilisés durant des siècles pour le transport fluvial sur l’Oise.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Aux alentours de 1320, Sempigny s'appelait SAPIGNIES

Histoire[modifier | modifier le code]

Simon GODEFROY, né à Mons (Belgique) en 1320 a été Seigneur de Sapegnies près de Noyon.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason à dessiner Blason 1) De gueules à un château du lieu d'argent environné d'un arbre du même 2) D'argent à une rivière d'azur coulant en barre sur laquelle vogue un barque d'argent, la voile repliée, la berge plantée d'arbres d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
? novembre 1941 Alfred Ognier ? révoqué par le Gouvernement de Vichy[1]
mars 2001 en cours
(au 7 octobre 2014)
Jean-Yves Dejoye DVD Retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[2]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2015, la commune comptait 803 habitants[Note 1], en diminution de 5,75 % par rapport à 2010 (Oise : +2,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
391440464459485500529533530
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
542508572663570477478445443
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
485512510369513507451436518
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
551607664667772740761862806
2015 - - - - - - - -
803--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (19,6 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois supérieur au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,3 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 21,2 %, 15 à 29 ans = 16,8 %, 30 à 44 ans = 18 %, 45 à 59 ans = 24,9 %, plus de 60 ans = 19,1 %) ;
  • 49,7 % de femmes (0 à 14 ans = 20,3 %, 15 à 29 ans = 15,4 %, 30 à 44 ans = 20,6 %, 45 à 59 ans = 23,6 %, plus de 60 ans = 20,1 %).
Pyramide des âges à Sempigny en 2007 en pourcentage[7]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,2 
5,5 
75 à 89 ans
6,1 
13,4 
60 à 74 ans
13,8 
24,9 
45 à 59 ans
23,6 
18,0 
30 à 44 ans
20,6 
16,8 
15 à 29 ans
15,4 
21,2 
0 à 14 ans
20,3 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]