Svante Pääbo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Svante Pääbo

Svante Pääbo (né 1955 à Stockholm) est un biologiste suédois qui s'est spécialisé dans la génétique évolutionniste. Il a obtenu son doctorat de l'Université d'Uppsala en 1986. Depuis 1997, il est directeur du Département de Génétique à l'Institut Max Planck d'anthropologie évolutionniste à Leipzig, en Allemagne. En 1992, il a reçu le Prix Gottfried Wilhelm Leibniz du Deutsche Forschungsgemeinschaft, qui est l'honneur le plus élevé attribué dans la recherche allemande.

En août 2002, le département de Pääbo a publié des résultats au sujet du « gène du langage » FOXP2, qui est absent ou endommagé chez certaines personnes présentant des incapacités de langage[1].

En 2005, il reçoit le Prix Louis-Jeantet de médecine.

En mars 2010, son équipe annonce l'identification d'une nouvelle espèce d'hominidé à partir de matériel génétique, l'hominidé de Denisova[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Enard W, Przeworski M, Fisher SE, Lai CS, Wiebe V, Kitano T, Monaco AP, Pääbo S, « Molecular evolution of FOXP2, a gene involved in speech and language », Nature, vol. 418, no 6900,‎ 2002, p. 869–72 (liens PubMed? et DOI?)
  2. (en) Johannes Krause, Qiaomei Fu, Jeffrey M. Good, Bence Viola, Michael V. Shunkov, Anatoli P. Derevianko, Svante Pääbo ; The complete mitochondrial DNA genome of an unknown hominin from southern Siberia résumé en anglais ; Nature, Vol. advance publication online (24 mars 2010).

Liens externes[modifier | modifier le code]