Peter Doherty (biologiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peter Doherty.

Peter C. Doherty, né le 15 octobre 1940 à Brisbane en Australie, est un chirurgien vétérinaire et biologiste Australien. Il reçoit le Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1996 pour ses travaux sur le complexe majeur d'histocompatibilité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peter Doherty a fait ses études vétérinaires à l'université du Queensland où il obtient son diplôme en 1966 avant de partir faire une thèse de biologie en Écosse à l'Université d'Édimbourg dont il obtient une thèse en 1970. Il démarre sa carrière de chercheur au John Curtin School of Medical Research de Canberra où il fera ses découvertes lui apportant le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1996 conjointement avec Rolf Zinkernagel[1].

Il est professeur à la fois à l'University of Tennessee Health Science Center et à l'université de Melbourne.

Apports scientifiques[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière de biologiste, il s'est principalement intéressé à l'immunologie et au système de défense immunitaire contre les virus.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Autobiographie de Peter Doherty sur le site des Prix Nobel.