Georg von Békésy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georg von Békésy

Georg von Békésy (Békésy György en hongrois) (3 juin 1899, Budapest13 juin 1972, Honolulu), fut un biophysicien hongrois naturalisé américain après s'être réfugié aux États-Unis. En 1961, il reçut le prix Nobel de médecine pour ses travaux sur la cochlée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Békésy naquit le 3 juin 1899 à Budapest de Sándor Békésy (1860–1923), économiste et diplomate né à kolozsvár, en Transylvanie, et de Paula Mazaly (1877–1974).

Georg Békésy joua un grand rôle dans la compréhension des mécanismes de l'audition en se servant de modèles pour analyser la perception des fréquences déterminant la hauteur d'un son.

D'après ce modèle, la vibration sonore se propage le long de la membrane basilaire sous forme d'ondes longitudinales. Ces ondes possèdent des pics à divers endroits. La vibration ne concerne donc pas seulement une portion de capteurs situés sur la membrane basilaire.

Cette théorie eut donc pour effet de démontrer que, contrairement à ce que pensait Helmholtz, le mécanisme de perception des hauteurs met en jeu non pas certaines plages de la membrane, qui joueraient le rôle de résonateurs, mais la vibration d'une portion de membrane, qui possède certaines crêtes caractéristiques.

Ses deux ouvrages de références sont Experiments in Hearing (1960) et Sensory Inhibition (1967).

Liens externes[modifier | modifier le code]