Joseph Erlanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Erlanger.

Joseph Erlanger

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Joseph Erlanger en 1944.

Naissance 5 janvier 1874
San Francisco (États-Unis)
Décès 5 décembre 1965 (à 91 ans)
Saint Louis (Missouri) (États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Champs Biologie moléculaire
Institutions Université Johns-Hopkins, University of Wisconsin-Madison, et Université Washington à Saint-Louis
Diplôme Université de Californie à Berkeley (chimie) Université Johns-Hopkins (médecine)
Renommé pour Travaux la caractérisation des fibres nerveuses
Distinctions Prix Nobel de physiologie ou médecine 1944

Joseph Erlanger (5 janvier 1874 à San Francisco, Californie - 5 décembre 1965 à Saint Louis, Missouri, États-Unis) est un médecin et biologiste américain. Herbert Gasser et lui reçoivent le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1944 pour leurs travaux sur les fibres nerveuses[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Erlanger obtient une maitrise de chimie de l'Université de Californie à Berkeley et finit ses études de médecine à Baltimore à l'Université Johns-Hopkins. Il fait sa carrière de médecine dans cette dernière, mais travaille également à l'Université Washington à Saint-Louis.

En 1944, Herbert Gasser et lui sont lauréats du prix Nobel de physiologie ou médecine « pour leurs découvertes sur les fonctions hautement différenciées d'une fibre nerveuse isolée[1] ».

Apports scientifiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « for their discoveries relating to the highly differentiated functions of single nerve fibres » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 1944 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 1er décembre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)