Theodor Svedberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portait de Theodor Svedberg

Theodor Svedberg (30 août 1884 - 25 février 1971) était un chimiste suédois. Ses recherches sur les colloïdes ont conforté les théories du mouvement brownien proposées par Albert Einstein et Marian Smoluchowski. Il développa la technique d'ultracentrifugation analytique et montra son utilité pour la séparation de protéines, ce qui lui valut la Médaille Franklin en 1949. Il obtint le prix Nobel de chimie en 1926 « pour ses recherches sur les systèmes dispersés[1] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « for his work on disperse systems » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Chemistry 1926 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 10 août 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)