Otto Loewi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Otto Loewi

Description de cette image, également commentée ci-après

Otto Loewi en 1955 alors qu'il habite aux États-Unis

Naissance 3 juin 1873
Francfort-sur-le-Main (Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand)
Décès 25 décembre 1961
New York (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Nationalité Allemande
Champs Médecine, Neurosciences
Institutions Université de Strasbourg
Université de Marbourg
Université de Graz
Université de New York
Diplôme Université de Munich
Université de Strasbourg
Distinctions Nobel prize medal.svg Prix Nobel de physiologie ou médecine (1936)

Otto Loewi (3 juin 1873 à Francfort-sur-le-Main, Allemagne - 25 décembre 1961 à New York[1]) est un pharmacologue germano-américain, colauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine avec Henry Hallett Dale en 1936[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son travail sur la chimie des influx nerveux lui vaut le prix Lieben en 1924. Sa découverte de l'acétylcholine permit d'améliorer les soins et lui valut de partager avec Henry Hallett Dale le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1936 « pour leurs découvertes à propos de la transmission chimique des impulsions nerveuses[2] ».

Titres, prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Otto Loewi est devenu membre étranger de la Royal Society le 29 avril 1954.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • (en) From the workshop of discoveries, Lawrence, University of Kansas Press, 1953Texte intégral

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loewi Otto sur le site universalis.fr
  2. a et b (en) « for their discoveries relating to chemical transmission of nerve impulses » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 1936 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 28 novembre 2010

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)