Gerald Edelman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Edelman.

Gerald Maurice Edelman, né le 1er juillet 1929 à New York, est directeur de l'Institut de neurosciences à La Jolla, en Californie.

Il a reçu le Prix Nobel de médecine en 1972 (avec Rodney Porter) pour ses recherches sur les anticorps (il établit la formule développée de la gammaglobuline).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • En anglais
    • avec V. Mountcastle, The Mindful Brain, Cambridge-Mass., MIT Press, 1978.
    • avec E. Gall et M. Cowan, Dynamic Aspects of Neocortical Functions, New York, Wiley 1984.
    • Neurobiology. An introduction to Molecular Embriology, New York, Basic Books, 1988.
    • Neural Darwinism. Selection Neural Groups Theory, New York, Wiley, 1987.
    • Bright Air, Brilliant Fire: On the Matter of the Mind, Basic Books, 1992.
    • avec Giulio Tononi, A Universe of Conciousness: How matter becomes imagination, Basic Books, 2000.
  • En français
    • avec Giulio Tononi, Comment la matière devient conscience, Éditions Odile Jacob, 2000, Paris, 319 pages, ISBN 2-7381-0808-3.
    • Plus vaste que le ciel : Une nouvelle théorie générale du cerveau, Éditions Odile Jacob, 2004, Paris, 211 pages.
    • Biologie de la conscience, Éditions Odile Jacob, 2008, Paris, 370 pages, ISBN 978-2-7381-2071-7. (texte original de 1992)
  • Autres langues
    • (it) avec Giulio Tononi, Un universo di coscienza : Come la materia diventa immaginazione, Turin, Einaudi, 2000.

Liens externes[modifier | modifier le code]