Saint-Hélier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Saint-Hélier (Côte-d'Or) pour la commune française de la Côte-d'Or
Saint-Hélier
Blason de Saint-Hélier
Héraldique
Saint-Hélier
Administration
Pays Îles Anglo-Normandes
Type Paroisse
Bailliage Jersey
Connétable Alan Simon Crowcroft
Démographie
Gentilé les Villais
Population 28 310 hab. (2001)
Densité 2 671 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 13″ N 2° 06′ 25″ O / 49.187, -2.10749° 11′ 13″ Nord 2° 06′ 25″ Ouest / 49.187, -2.107  
Superficie 1 060 ha = 10,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Îles Anglo-Normandes

Voir sur la carte Îles Anglo-Normandes administrative
City locator 14.svg
Saint-Hélier

Saint-Hélier (Saint Hélyi en jersiais, Saint Helier en anglais) est la capitale de l'île Anglo-Normande de Jersey. En langage populaire, la paroisse est couramment appelée la Ville.

Présentation[modifier | modifier le code]

La paroisse de Saint-Hélier s'étend sur une superficie de 10,6 km², soit 9 % de la superficie totale des terres de l'île de Jersey.

Au recensement de la population de 2001, Saint-Hélier comptait 28 310 habitants.

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Formellement, Saint-Hélier est l'une des 12 paroisses de Jersey. La paroisse contient la majorité de la ville (mais une partie de la ville se trouve à Saint-Sauveur) ainsi que du territoire à caractère rural.

Administrativement, la paroisse est divisée en six vingtaines comme suit :

La paroisse est divisée en 3 circonscriptions électorales :

  • No. 1 (Vingtaine de la Ville) - 3 Députés élus
  • No. 2 (Vingtaine de Bas du Mont au Prêtre, Vingtaine de Haut du Mont au Prêtre) - 3 Députés élus
  • No. 3 (Vingtaine du Rouge Bouillon, Vingtaine du Mont à l'Abbé, Vingtaine du Mont Cochon) - 4 Députés élus

Saint-Hélier possède donc 11 voix (ses 10 Députés et son Connétable) aux États de Jersey. Le Recteur de Saint-Hélier, étant en même temps Doyen de Jersey, siège également aux États, mais n'a pas de droit de vote. Cependant le Recteur siège et vote au Comité des Chemins de la paroisse et préside lors des Assemblées ecclésiastiques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un site néolithique, Ville-ès-Nouaux, situé à l'Ouest de la ville de Saint-Hélier, comprend deux monuments mégalithiques, l'un étant un dolmen et l'autre comprenant un ciste recouvert d'une dalle formant un dolmen et entouré par un cercle de pierres dénommé "La Première Tour" (en jersiais : La Preunmié Tou de Saint Hélyi).

Une habitation humaine était présente à l'époque gallo-romaine.

La paroisse tire son nom du saint évangélisateur de Jersey, Hélier qui y fut martyrisé au VIe siècle. Elle fut fondée autour d'un ermitage qui est aujourd'hui accessible à marée basse. Un pèlerinage pour Saint Hélier, se déroule chaque année vers l'Ermitage.

En 1155, une abbaye fut fondée sur l'Islet à proximité de l'ermitage. Par la suite, l'abbaye fut défendue dès le XIIIe siècle, par la construction du Château de Mont-Orgueil. Par la suite, d'autres forts viendront compléter le dispositif de défense de Saint-Hélier, notamment le château Elizabeth, le fort Saint-Aubin et le fort Régent.

Au cours du XVIIIe siècle, le roi George II de Grande-Bretagne aide financièrement à la construction d'un port à Saint-Hélier.

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'île de Jersey comme celles de Guernesey, de Sercq et d'Aurigny, furent occupées par les troupes nazis. Les îles Anglo-Normandes ne furent libérées que le 9 mai 1945, le lendemain de la capitulation allemande de 1945.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Saint-Hélier est jumelée avec[1] :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :