Funchal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Funchal (homonymie).
Funchal
Blason de Funchal
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Région autonome de Madère
Sous-région Région autonome de Madère
Ancienne province Funchal
District Région autonome de Madère
Maire
Mandat
Paulo Cafofo (ind.)
2013-2017
Code postal 9000
Démographie
Population 111 892 hab. (2011[1])
Densité 1 467 hab./km2
Géographie
Coordonnées 32° 39′ 00″ N 16° 55′ 00″ O / 32.65, -16.916667 ()32° 39′ 00″ Nord 16° 55′ 00″ Ouest / 32.65, -16.916667 ()  
Superficie 7 625 ha = 76,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Madère

Voir la carte administrative de Madère
City locator 14.svg
Funchal

Géolocalisation sur la carte : Madère

Voir la carte topographique de Madère
City locator 14.svg
Funchal
Liens
Site web http://www.cm-funchal.pt

Funchal est le chef-lieu de l'île de Madère et de la région autonome de Madère (Portugal) regroupant les îles de l'archipel. Port d'escale situé sur la côte sud par 32° 37' 45" de latitude nord, et 16° 55' 20" de longitude ouest, c'est aussi la seule grande ville de l'île. La superficie de la ville est 76,25 km², et elle compte 111 892 habitants (2011). Elle est administrativement divisée en 10 communes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plaque marquant le lieu où débarqua le flibustier Monluc

Fondée en 1421, elle est élevée au rang de ville en 1508 par le roi Manuel Ier.

Funchal vient du mot funcho qui signifie fenouil en Portugais. En effet, lorsque les premiers Portugais ont découvert l'île de Madère au XVe siècle, du fenouil sauvage poussait abondamment à l'emplacement de la ville actuelle.

En 1566, en réponse aux actes de Pedro Menéndez de Avilés en Floride, la ville est attaquée par le flibustier Peyrot de Monluc, fils cadet de Blaise de Monluc, maréchal de France. Funchal est mise à sac, ses habitants massacrés, les églises pillées et les nonnes violées, pendant que Peyrot de Monluc fut tué lors de la prise de la ville[2],[3].

Les 3 et 12 décembre 1916, le port est bombardé par la marine de guerre allemande. L'attaque visait des navires de guerres portugais, français et anglais, mais la ville elle-même ne fut pas épargnée, plusieurs civils furent tués, et les dégâts ont été assez importants.

Le diocèse de Funchal a été créé le 12 janvier 1514, par la Bulle Papale Pro excellenti præeminentia du Pape Léon X, suite à l'élévation de Funchal de vila au statut de cidade par le roi Manuel I de Portugal (Charte royale du 21 août 1508), ce diocèse étant dépendant de l'archidiocèse de Lisbonne.

Le 31 janvier 1533, le diocèse fut élevé au titre d'archidiocése et devenant ainsi durant près de 22 ans le plus grand archevêché métropolitain du monde, ayant comme dépendances les diocèses de l'Empire colonial portugais : Açores, Brésil, Afrique, Orient. Son premier (et unique) archevêque a été D. Martinho de Portugal (avec le titre de Primat).

Le 3 juillet 1551, une nouvelle réorganisation des diocèses du Portugal et de son empire mirent fin à l'archidiocèse de Funchal, alors que celui-ci influencait : Goa (Inde), Angra do Heroísmo (Açores), le Cap-Vert, Sao Tomé-et-Principe, Salvador da Bahia (Brésil).

La cathédrale de Funchal, aux lignes hispano-arabes et romano-gothique, a été construite en 1514. Elle possède l'un des plus beau plafond du Portugal en bois originaire de l'île. La chaise dans le presbytère est en style flamand, avec des dorures du XVIIe siècle, avec quelques détails de Style manuélin.

Du fait de sa position stratégique, le port et la ville de Funchal furent attaqués durant la Première Guerre mondiale. (voir Bataille de Funchal)

Climat[modifier | modifier le code]

Funchal bénéficie d'un Climat subtropical humide influencé par le Gulf Stream. En effet, selon la Classification de Köppen, il ne manque que quelques dixièmes de degrés aux moyennes mensuelles des mois de Janvier et Février pour classer Funchal en climat tropical : il faudrait que les moyennes atteignent 18°, elles sont aux alentours de 17°.

Relevé météorologique de Funchal (période: 1961-1990)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 13,1 12,8 13 13,4 14,6 16,5 18 18,9 18,9 17,6 15,6 13,9 15,5
Température maximale moyenne (°C) 19,1 19,1 19,5 19,6 20,9 22,3 24,3 25,6 25,7 24,2 22 20 21,9
Précipitations (mm) 103 87 64 39 19 12 3 3 37 75 101 100 643
Nombre de jours avec précipitations 12 11 6 8 5 3 1 2 6 9 11 13
Source : Le climat à Funchal (en °C et mm, moyennes mensuelles) worldweather.org


Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2011
29 403 43 375 68 030 98 113 112 746 115 403 103 961 111 892

Municipalité et paroisses civiles[modifier | modifier le code]

Funchal est à la fois ville (cidade) et municipalité (municipio). Elle possède une université, la plus récente du Portugal. Elle est composée de 10 paroisses civiles (freguesia) :

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Le port de Funchal

Photos[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

La ville de Funchal est jumelée avec[4] :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 »,‎ 2012 (consulté le 5 janvier 2013)
  2. Le huguenot et le sauvage : L'Amérique et la controverse coloniale, en France, au temps des guerres de religion, 1555-1589, Volume 27, Frank Lestringant, 3e édition, Librairie Droz, 2004, p. 239
  3. Histoire de deux voyages, André Thevet, Jean-Claude Laborie, Frank Lestringant, Jean-Claude Laborie, Frank Lestringant (dir.), Librairie Droz, 2006, p. 374
  4. Cidades Geminadas