Taj McWilliams-Franklin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McWilliams et Franklin.
Taj McWilliams-Franklin Portail du basket-ball
Taj McWilliams-Franklin-July15-2007-All-Star-Game.jpg
Taj McWilliams-Franklin
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 20 octobre 1970 (44 ans)
El Paso
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 84 kg (185 lb)
Situation en club
Club actuel Retirée
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
1989
1990-1993
Georgia State University
St. Edward's University
Draft WNBA
Année 1999
Position 32e
Franchise Orlando Miracle
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1998
1999-2002
2003-2004
2004-2005
2005
2005
2005-2006
2006-2007
2008-2009
2009-2010
2010-2011

1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2008
2009
2010
2011
2012
Wolfenbüttel
Contern
Galilee
Richmond / Philadelphia
Famila Schio
ASD Basket Parme
Gambrinus Sika Brno
Shinhan Bank S-Birds
Dandenong Rangers
CB Halcón Viajes
Spartak région de Moscou
Galatasaray
Frisko Sika Brno
Valencia

Miracle d'Orlando
Miracle d'Orlando
Miracle d'Orlando
Miracle d'Orlando
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sparks de Los Angeles
Shock de Detroit
Mystics de Washington
Shock de Detroit
Liberty de New York
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
 ?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?

13,1
13,7
12,6
8,5
10,4
12,1
13,9
12,8
11,1
10,7
13,3
9,8
10,6
8,3
8,4[1]
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : États-Unis États-Unis
Carrière d’entraîneur
2013- Liberty (ass.)

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Taj McWilliams-Franklin, née le 20 octobre 1970 à El Paso (Texas), est une joueuse américaine de basket-ball, évoluant au poste de pivot, devenue entraîneure.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après sa carrière universitaire, elle rejoint l'Europe pour y effectuer une carrière professionnelle, aucune ligue professionnelle n'existant aux États-Unis à cette époque. Elle rejoint ensuite la ligue ABL, puis la WNBA en 1999 chez les Orlando Miracle. Elle déménage avec cette dernière franchise à Uncasville, lieu où la franchise prend le nom de Connecticut Sun. Elle y dispute deux finales WNBA en 2004 et 2005.

Durant l'intersaison de WNBA, elle continue de jouer sur d'autres continents, en Europe en Italie, Russie, République tchèque. Elle est ainsi élue MVP de Euroligue 2004-2005 pour sa saison effectuée à Gambrinus Sika Brno, saison terminée par une finale de la compétition. Elle évolue également dans la ligue australienne de WNBL chez les Dandenong Rangers de Melbourne. Durant les années suivantes, elle évolue dans de nombreux clubs, obtenant un titre de champion d'Espagne avec CB Halcón Viajes. Elle effectue également une saison en Turquie, avec le club de Galatasaray avec lequel elle remporte une coupe du Président de Turquie.

À l'automne 2010, elle effectue une pige médicale avec Ros Casares Valencia pour remplacer quelques mois Nicky Anosike[2].

Elle est la plus ancienne joueuse de WNBA en 2010, la seule à avoir connu la première saison WNBA. En 2011, elle est sacrée champîonne WNBA avec le Lynx. En août 2012, elle établit un nouveau record historique de rebonds offensifs en carrière, battant l'ancienne performance de Yolanda Griffith (1 049)[3].

À la fin de la saison 2012, elle prend sa retraite sportive sur une finale WNBA. Pour 2013, elle devient assistant coach de Bill Laimbeer au Liberty de New York[4].

Club[modifier | modifier le code]

Ligue d’été[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]