Saison WNBA 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison WNBA 2009

Généralités
Sport Basket-ball
Édition 2009
Participants 13 équipes
Matchs joués 34 par équipe
Affluence 1 776 654 (8 039 par match)
Palmarès
Vainqueur Mercury de Phoenix
Finaliste Fever de l'Indiana
Meilleure joueuse Saison : Drapeau : États-Unis Diana Taurasi
Finales : Drapeau : États-Unis Diana Taurasi

Navigation

La saison WNBA 2009 est la 13e saison de la WNBA. La saison régulière se déroule du 6 juin au 13 septembre 2009. Les playoffs commencent le 16 septembre 2009 et se terminent le 9 octobre 2009, avec le dernier match des finales WNBA remporté par le Mercury de Phoenix aux dépens des Fever de l'Indiana 3 manches à 2. Le Mercury remporte son second titre en trois ans.

Faits notables[modifier | modifier le code]

Le 25 septembre 2009, Larry Bird achète 9 000 tickets pour la troisième manche de la finale de Conférence Est entre le Fever de l'Indiana et le Shock de Détroit. Les tickets sont offerts aux fans de l'équipe. Il voulait, par cette occasion, apporter un soutien populaire à Indiana, qui n'avait jamais atteint ce stade de la compétition. 18 165 spectateurs sont recensés et le Fever bat le Shock lors de cette rencontre. Le 28 septembre 2009, le manager général des Suns de Phoenix Steve Kerr achète 7 000 tickets pour la première manche des Finales WNBA entre le Mercury de Phoenix et le Fever de l'Indiana. Les tickets sont offerts aux fans de l'équipe. Il voulait, par cette occasion, apporter un soutien populaire à Phoenix, et réitérer l'action de Bird.

Le 29 septembre 2009, Le Mercury bat le Fever 120 à 116 après 2 prolongations, établissant la plus forte marque d'une rencontre WNBA, surpassant la victoire de Mercury 111 à 110 sur les Comets en triple prolongation le 10 août 2006 et la plus forte marque d'une seule équipe déjà détenue par le Mercury avec 115 points lors d'une victoire après prolongation le 13 juin 2009 sur les Monarchs. Cappie Pondexter manque la claquette de la victoire à la fin du quatrième quart-temps, mais marque les derniers points décisifs à la fin de la seconde prolongation[1]

Classement de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Par conférence[modifier | modifier le code]

V = victoires, D = défaites, PCT = pourcentage de victoires, GB = retard (en nombre de matchs)

Conférence Est
Équipe V D PCT. GB
Fever de l'Indiana 22 12 66,7 -
Dream d'Atlanta 18 16 52,9 4
Shock de Détroit 18 16 52,9 4
Mystics de Washington 16 18 47,1 6
Sky de Chicago 16 18 47,1 6
Sun du Connecticut 16 18 47,1 6
Liberty de New York 13 21 38,9 9
Conférence Ouest
Équipe V D PCT. GB
Mercury de Phoenix 23 11 67,6 -
Storm de Seattle 20 14 58,8 3
Sparks de Los Angeles 18 16 52,9 5
Silver Stars de San Antonio 15 19 44,1 8
Lynx du Minnesota 14 20 41,2 9
Monarchs de Sacramento 12 22 35,3 11


Qualifié pour les playoffs

Playoffs[modifier | modifier le code]

  Premier tour Finales de Conférence Finales WNBA
                           
  E1  Fever de l'Indiana 2  
E4  Mystics de Washington 0  
  E1  Fever de l'Indiana 2  
Conférence Est
    E3  Shock de Détroit 1  
E2  Dream d'Atlanta 0
  E3  Shock de Détroit 2  
    E1  Fever de l'Indiana 2
  W1  Mercury de Phoenix 3
  W1  Mercury de Phoenix 2  
W4  Silver Stars de San Antonio 1  
W1  Mercury de Phoenix 2
Conférence Ouest
    W3  Sparks de Los Angeles 1  
W2  Storm de Seattle 1
  W3  Sparks de Los Angeles 2  

Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Angel McCoughtry, rookie de l'année.
Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Drapeau : États-Unis Diana Taurasi Mercury de Phoenix 20,4
Rebonds par match Drapeau : États-Unis Candace Parker Sparks de Los Angeles 9,8
Passes décisives par match Drapeau : États-Unis Sue Bird Storm de Seattle 5,8
Interceptions par match Drapeau : États-Unis Tamika Catchings Fever de l'Indiana 2,9
Contres par match Drapeau : États-Unis Candace Parker Sparks de Los Angeles 2,1
 % aux tirs Drapeau : États-Unis Sylvia Fowles Sky de Chicago 59,9 %
 % aux lancers francs Drapeau : États-Unis Nicole Powell Monarchs de Sacramento 97,9 %
 % à 3 points Drapeau : États-Unis Tangela Smith Mercury de Phoenix 45,2 %

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Drapeau : États-Unis Diana Taurasi (Mercury de Phoenix)
Drapeau : États-Unis Diana Taurasi (Mercury de Phoenix)
Drapeau : États-Unis Angel McCoughtry (Dream d'Atlanta)
Drapeau : États-Unis Tamika Catchings (Fever de l'Indiana)
Drapeau : États-Unis DeWanna Bonner (Mercury de Phoenix)
Drapeau : États-Unis Crystal Langhorne (Mystics de Washington)
Drapeau : États-Unis Marynell Meadors (Dream d'Atlanta)
Drapeau : États-Unis Kara Lawson (Monarchs de Sacramento)
  • All-WNBA First Team :
G Drapeau : États-Unis Drapeau : Russie Becky Hammon (Silver Stars de San Antonio)
F Drapeau : États-Unis Diana Taurasi (Mercury de Phoenix)
F Drapeau : États-Unis Cappie Pondexter (Mercury de Phoenix)
F Drapeau : États-Unis Tamika Catchings (Fever de l'Indiana)
C Drapeau : Australie Lauren Jackson (Storm de Seattle)
  • All-WNBA Second Team :
G Drapeau : États-Unis Drapeau : Russie Deanna Nolan (Shock de Détroit)
G Drapeau : États-Unis Katie Douglas (Fever de l'Indiana)
F Drapeau : États-Unis Candace Parker (Sparks de Los Angeles)
F Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Drapeau : États-Unis Sophia Young (Silver Stars de San Antonio)
C Drapeau : États-Unis Lisa Leslie (Sparks de Los Angeles)
  • WNBA All-Defensive First Team :
G Drapeau : Australie Tully Bevilaqua (Fever de l'Indiana)
G Drapeau : États-Unis Tanisha Wright (Storm de Seattle)
F Drapeau : États-Unis Tamika Catchings (Fever de l'Indiana)
F Drapeau : États-Unis Nicky Anosike (Lynx du Minnesota)
C Drapeau : Australie Lauren Jackson (Storm de Seattle)
  • WNBA All-Defensive Second Team :
G Drapeau : États-Unis Drapeau : Russie Deanna Nolan (Shock de Détroit)
G Drapeau : États-Unis Alana Beard (Mystics de Washington)
G Drapeau : États-Unis Angel McCoughtry (Dream d'Atlanta)
F Drapeau : États-Unis Candace Parker (Sparks de Los Angeles)
F Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Sancho Lyttle (Dream d'Atlanta)
C Drapeau : États-Unis Lisa Leslie (Sparks de Los Angeles)
  • WNBA All-Rookie First Team :
Drapeau : États-Unis Renee Montgomery (Lynx du Minnesota)
Drapeau : États-Unis Shavonte Zellous (Shock de Détroit)
Drapeau : États-Unis Marissa Coleman (Mystics de Washington)
Drapeau : États-Unis Angel McCoughtry (Dream d'Atlanta)
Drapeau : États-Unis DeWanna Bonner (Mercury de Phoenix)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Box Score », WNBA,‎ 29 septembre 2009 (consulté le 8 septembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]