Tissapherne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tissapherne († 395), satrape perse.

Satrape en 413 de Lydie et de Carie, il redoute la puissance de Sparte et sur les conseils d'Alcibiade tente en vain de dissuader Darius II de soutenir Sparte contre Athènes.

Il entre en conflit avec Cyrus le Jeune (devenu, par la volonté de sa mère Parysatis, satrape de Lydie, Phrygie et Cappadoce en 407) pour la possession des villes grecques d'Ionie. Il s'empare de Milet, ce qui contribua en partie à la révolte de Cyrus le Jeune contre son frère Artaxerxès II.

Tissapherne prend une part décisive à la bataille de Counaxa en 401Cyrus le Jeune est tué. Des négociations s'engagent alors entre Tissapherne et les mercenaires grecs de Cyrus. Tissapherne s'engage à les mener vers le Pont-Euxin mais fait assassiner leur chef Cléarque lors d'un banquet. C'est après cet évènement que Xénophon dirige la retraite de ces mercenaires qu'il va décrire dans l'Anabase.

Tissapherne épouse une des filles d'Artaxerxès II et s'attaque ensuite aux villes d'Ionie. Il entre en conflit avec Sparte et est vaincu, sur les bords du Pactole en 395 par Agésilas II.

C'est le prétexte qu'attendait la reine-mère Parysatis pour venger son fils préféré. Elle accuse Tissapherne de trahison et il est exécuté à Colosses, en Phrygie, en 395.