Sakifo Musik Festival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sakifo Musik Festival
Image illustrative de l’article Sakifo Musik Festival
SAKIFO, édition 2009

Lieu Saint-Pierre
Date de création 2004
Fondateurs Jérôme Galabert
Site web Sakifo.com

Le Sakifo Musik Festival est un festival de musique organisé chaque année depuis 2004 à La Réunion. D'abord situé à Saint-Leu pendant la première semaine d'août pour ses quatre premières éditions, le festival déménage à Saint-Pierre pour la cinquième édition. Il a désormais lieu sur 3 jours en juin, avec 5 scènes en 2019 sur le site de Ravine blanche (Salahin, La Poudrière, Les Filaos, Ti Bird, Salle verte) pouvant accueillir jusqu'à 40 000 spectateurs. Le dimanche matin a lieu le traditionnel "risofé" à Terre Sainte.

Devenu un rendez-vous incontournable de l'océan Indien, le Sakifo Musik Festival offre au public une atmosphère festive dans toute la ville, encourage les découvertes, et favorise les échanges en toute convivialité entre artistes, spectateurs et professionnels de la musique. Le festival proposerait aux amateurs de musique tout ce qu'ils attendent, d'où son nom : « sakifo » signifie « ce qu'il faut » en créole réunionnais. De fait, cet événement, dont les principaux sponsors sont en 2019, Réunion La Première, Canal+, l'effet Péi, Air austral, la ville de Saint-Pierre, la Région Réunion,... est effectivement l'occasion d'entendre un mélange détonnant de pop, rock, electro, chanson française, blues, reggae, funk, musiques d’Afrique et de l’océan Indien.

Les différentes éditions[modifier | modifier le code]

2019[modifier | modifier le code]

La 16e édition a lieu du 7 au 9 juin.

2018[modifier | modifier le code]

L'édition 2018 s'est déroulée du 1er au 3 juin, sur le site de la Ravine Blanche.

2017[modifier | modifier le code]

L'édition 2017 s'est déroulée du 2 au 4 juin, sur le site de la Ravine Blanche.

2016[modifier | modifier le code]

L'édition 2016 s'est déroulée du 3 au 5 juin, sur le site de la Ravine Blanche.

2015[modifier | modifier le code]

L'édition 2015 s'est déroulée du 5 au 7 juin sur le site de la Ravine Blanche. Elle a accueilli une cinquantaine d'artistes.

2014[modifier | modifier le code]

L’édition 2014 s'est déroulée du 23 au 25 mai sur le site de la Ravine Blanche.

Pour la première fois, dans l'histoire du Sakifo, le vendredi 23 mai (la journée d'ouverture) a été annulé pour cause de mauvais temps (pluie et vent). Pour autant, certains concerts ont été annulés mais d'autres ont été reportés à la journée du dimanche, comme -M- par exemple.

Le programme initial :

  • Vendredi 23 : Youssoupha, -M-, Ajeya, Bo Houss, Hollie Cook, Tamikrest, David Walters, Vilify, Von Pariahs, Cambodian Space Project, Nucleya, Krismenn, Arash Khalatbari, Pix'l, Sofy Mazandira, Tricodpo, Jim Fortuné.
  • Samedi 24 : Stromae, Findlay, Chill Bump, Iza, Maya Kamaty, Charles X, Fabrice Legros, Coely, Success, Business Class Refugees, Nazca, Zulu, Rich Aucoin, Shaa'ir and Funck, Nasser, Psychorigid et Audio Pervert, Smokey Joe and the Kid, Kwalud.
  • Dimanche 25 : Kassav, Davy Sicard, Loryzine, Zanmari Baré, DJ la Poussière, Ousanousava, Ti Rat & Rouge Reggae, Warfield Lindigo.

Certains concerts annulés vendredi ont été reprogrammés le dimanche :

  • -M-, David Walters, Von Pariahs, Jim Fortuné, Tricodpo, Arash Khalatbari, Sofy Mazandira,Kwalud, Bertel, Psychorigid et Audio Pervert

Et tous les soirs, on pouvait retrouver Ker Faya Sound Système et Karl Hungus.

2013[modifier | modifier le code]

L’édition 2013 s’est déroulée du 7 au 9 juin sur le site de la Ravine Blanche.

Pour fêter son 10e anniversaire, le festival a ouvert ses portes le jeudi 6 juin avec en première partie Nathalie Natiembé, suivi du concert exceptionnel de Manu Chao La Ventura.

Et tous les soirs on pouvait retrouver Ker Faya Sound System avec Tom Fire, Waki Band, Seb The Player et Dj La Poussière.

2012[modifier | modifier le code]

L'édition 2012 du festival Sakifo, s'est déroulée sur le site de la Ravine-Blanche du 1er au 3 juin. Elle a accueilli une soixantaine d'artistes dont Ayo, Patrice, Orelsan, Danyel Waro ou encore Chinese Man et a réuni plus de 20 000 spectateurs sur les 3 jours.

2011[modifier | modifier le code]

Le festival Sakifo 2011 s'est déroulé du 9 au 12 juin à Saint-Pierre (La Réunion), sur le site de la Ravine-Blanche. Cette année-là, le Sakifo Musik Festival a accueilli une quarantaine d'artistes d'horizons différents comme Cesária Évora, Les Wampas, The Dø, Chapelier fou, Yuri Buenaventura, etc.

2010[modifier | modifier le code]

Le festival se déroule du 4 août au 8 août à Saint-Pierre, sur le site de la Ravine-Blanche. Cette édition 2010 accueille une cinquantaine d'artistes, dont -M-, Oxmo Puccino, Steel Pulse, Alborosie

2009[modifier | modifier le code]

Pour cette 2e édition à Saint-Pierre qui a eu lieu du 5 au 9 août, 70 artistes ont joué sur les 4 scènes payantes de la Ravine Blanche[4]. En parallèle de cette partie payante, le Sakifo s’ouvre à tout le monde via le « Sakifo dans la ville » et ses scènes gratuites montées à Saint-Pierre[5].

2008[modifier | modifier le code]

L'édition 2008 se déroule à Saint-Pierre dans le sud de l'île du 6 au 10 août. Du 2 au 3 août, le SAKIFO Musik Festival s'installe aux Salines à Port-Louis (Île Maurice).

2007[modifier | modifier le code]

Le festival a eu lieu du 1er au 5 août 2007 à Saint-Leu et pour la première fois, sur une durée de 5 jours. Une cinquantaine d'artistes nationaux et internationaux ont joué sur les 5 scènes du Sakifo.

2006[modifier | modifier le code]

Pour cette troisième édition, le festival a duré trois jours, durant lesquels une palette d'artistes confirmés ou non se sont succédé sur les cinq scènes à Saint-Leu.

2005[modifier | modifier le code]

L'édition 2005 a eu lieu du 5 au 7 août à Saint-Leu.

2004[modifier | modifier le code]

La toute première édition du festival Sakifo, avec une programmation éclectique mélangeant des pointures internationales (Keziah Jones, Johnny Clegg) à des découvertes locales.

Autour du Sakifo[modifier | modifier le code]

La Fiesta De l'Océan Indien[modifier | modifier le code]

De 2007 à 2010, le Sakifo propose une soirée concert gratuite dans la ville (Saint-Leu en 2007, puis Saint-Pierre en 2008, 2009 et 2010). En 2010, cela sera même une journée qui clôturera le festival, avec des dizaines de concerts dans le quartier de Terre Sainte et sur le front de Mer.

Le Prix Alain Peters[modifier | modifier le code]

En hommage à l'artiste emblématique de la Réunion, le festival Sakifo crée le prix Alain Peters, qui récompense des talents musicaux en devenir. Le trophée, sculpté en basalte par Eric Pongérard, représente une takamba, l'instrument fétiche d'Alain Peters. Les concerts des 6 artistes sélectionnés chaque année ont lieu à Terre Sainte.

Les Gagnants:

  • 2012 : Grèn Sémé (Maloya)
  • 2011 : Tyeri Abmon (Maloya)
  • 2010 : Zorro Chang (Reggae-Dancehall)
  • 2009 : Alex (Rap / Maloya)
  • 2008 : le Groove Lélé (Maloya)
  • 2007 : Lo Griyo (Maloya)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr)« Mister Mystère, tout le monde l'M », Le Quotidien de La Réunion,‎ (lire en ligne)
  2. (fr)« Bain de foule pour "vilain petit canard" », Le Quotidien de La Réunion,‎ (lire en ligne)
  3. (fr)« Bazbaz à la Poudrière: sex machine », Le Quotidien de La Réunion,‎ (lire en ligne)
  4. Une grande fête gratuite et trois scènes payantes, Le Quotidien de la Réunion
  5. Du nouveau sous le soleil, Le Quotidien de la Réunion