Kiltir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kiltir est un groupe de maloya de La Réunion, dont le nom provient du mot « kiltir » qui signifie « culture » en créole réunionnais. Ce groupe, qui allie la maîtrise des instruments traditionnels à des textes revendicatifs en créole, offre un spectacle complet de musique et de danse traditionnelles à son public. Le groupe se réclame du maloya « traditionnel », tel qu'encore joué et dansé dans les cérémonies servis kabar[1]. Il est parfois étiqueté speed maloya à cause de ses rythmes particulièrement rapides.

Après avoir gagné le tremplin musical la Clameur des Bambous en 1996[2], Kiltir enregistre le premier de ses trois albums. Il s'est produit dans de nombreux événements culturels réunionnais, notamment au festival Sakifo, ainsi qu'en métropole, à Maurice, à Madagascar, au Zimbabwé et en Zambie[3].

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Kiltir est constitué de membres d'une même famille de Saint-André (La Réunion)[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Destin Maloya (1998) - Discorama Prod
  1. Destin maloya
  2. Nout racine
  3. Gayar maloya
  4. Paradis longtemps
  5. Prière pou maleré
  6. Arrète dispité
  7. Z'enfant malgace
  8. Mémé zane
  9. Kiltir
  • Cri Maronner (2003) - Discorama Prod
  1. Maloya dofé
  2. 150 ans
  3. Cri marroner
  4. Mandela
  5. Romance pou la terre
  6. Momon africa
  7. Bomb fisi
  8. Anon cafrine
  9. Casse mais la
  10. Merci momon
  • Pèp’ Maloya (2007) - Discorama Prod
  1. Zarboutan noute kiltir
  2. Pèp maloya
  3. Kbaré
  4. Manaé
  5. Pédophile
  6. Le sang d'mon vaine
  7. Té kalou té
  8. Promesse maloya
  9. Oté la Réunion
  10. Ti valse l'amour
  11. Mon frère
  12. Pédophile (version longue)
  13. Kri d'ker

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'Azenda : Kiltir (maloya)
  2. Africultures : Kiltir Maloya (biographie)
  3. Maloya.org : Zénès Maloya 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]