Hindi Zahra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Hindi Zahra
Description de l'image Hindi-Zahra 2010.jpg.
Informations générales
Naissance (36 ans)
Khouribga, Maroc
Activité principale Chanteuse
Genre musical Musique du monde
Années actives depuis 2009
Labels Oursoul Records/Blue Note/EMI / Warner/Parlophone
Site officiel hindi-zahra.com

Hindi Zahra (en berbère : ⵀⵉⵏⴷⵉ ⵣⴰⵀⵔⴰ), de son vrai nom Zahra Hindi[1], est une chanteuse franco-marocaine[2], également peintre, auteur, actrice et compositrice née le 20 juin 1979 à Khouribga au Maroc et vivant en France depuis 1993. Elle chante en anglais, en berbère, en français et en darija.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue d’une famille d’artistes berbères (dont le groupe Oudaden), ce sont sa mère et ses oncles qui l'initient à la musique traditionnelle gnaouie, au reggae et au folk de Bob Dylan[3]. Elle apprend avec eux les mélodies du répertoire égyptien et les rythmes et compas ancestraux.

En 2010, elle sort son premier album, Handmade, pour lequel elle reçoit le le prix Constantin[4]. Le 9 février 2011, elle remporte la Victoire de la musique dans la catégorie « album de musique du monde » pour Handmade.

Elle apparaît en duo avec Blundetto sur le morceau Voices.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  1. Beautiful Tango (2009)
  2. Stand Up (2010)
  3. At The Same Time (2010)
  4. Imik Si Mik (2010)
  5. Fascination (2011)
  6. Any Story (2015)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Milouda, dans Thé Narrow Frame of Midnight de Tala Hadid (2014)
  • Rakel, dans The Cut de Fatih Akin (2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Deschamps, « Hindi Zahra - Handmade », sur Les Inrockuptibles,‎ (consulté le 26 novembre 2015)
  2. Mehdi Ouassat, « Hindi Zahra en concert à Londres », Libération, Casablanca,‎ (lire en ligne)
  3. « Maroc Cultures Hindi Zahra », sur www.maroccultures.ma (consulté le 10 juin 2015)
  4. Hindi Zahra, prix Constantin 2010 sur Libération Next du 12 novembre 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]