Hans Nayna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Nayna
Description de cette image, également commentée ci-après
Hans Nayna @ IFM May 2016
Informations générales
Naissance (28 ans)
Mahébourg (Ile Maurice)
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Soul, blues, rock.
Instruments Guitare
Site officiel http://www.hansnayna.com/

Hans Nayna, est un auteur, compositeur et interprète mauricien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 3 mars 1989 à l’Île Maurice dans la région de Mahébourg. Il ne se destinait pas à une carrière artistique, tout jeune, son ambition était de devenir pilote de ligne[1]. À 21 ans, il découvre la guitare et la musique, Il compose alors sa première chanson et monte son premier groupe appelé Hans Nayna Trio, accompagné de Bryan Armoogum et Roberto Reine de Carthage[2]. Hans Nayna se consacre depuis entièrement à la musique.

En 2013, Run Star[3],[4],[5] (Émission « casting » de la chaîne réunionnaise Antenne Réunion) lui ouvre ses portes. Finaliste de l’émission[6],[7],[8], il rentre à l’île Maurice avec la ferme intention de réussir et d’imposer son style Soul, Blues et Rock différent des standards Séga de l'Ile Maurice. Il créé un nouveau groupe, « Five »[9], et produit seul premier EP « State Of My High », sorti fin 2013[10].

Le groupe enchaîne les concerts et se forge une identité originale sur les scènes du pays, intégrant du violon, du trombone, et des sonorités portant vers le Blues et le Classique. Hans Nayna participe au projet " Baz'Art Session'Z " de Mouv Production, et sera le premier artiste à contribuer à cette série de clips[11],[12],[13],[14].

En 2014, Hans Nayna remporte le « Grand Casting de l’océan Indien » à Mayotte[15],[16]. Le groupe Five se produit sur de nombreuses scènes, à l'Ile Maurice et à la Réunion[17]. En juin 2014, Hans Nayna est arrêté à sa descente d'avion en possession de Gandia[18]. Après avoir été incarcéré puis libéré sous caution, il reprend immédiatement la musique[19] et poursuit, en parallèle de ses démêlés judiciaires, son travail artistique, qui s'enrichi de ces expériences. Hans Nayna obtiendra une grâce présidentielle. Il sort en novembre 2014, le single "Welcome to Paradise"[20] et poursuit ses prestations à un rythme soutenu, en groupe ou en solo, sur toutes les scènes de l’île et dans les différents festivals[21],[22],[23],[24]. En octobre 2015, le titre Mo Lam extrait de l'album, alors en cours de préparation, rencontre un grand succès sur les ondes radio[25]. Ce titre est un des rares chanté en créole mauricien.

Fin 2015, il a structuré l’équipe lui permettant de l’accompagner professionnellement et d’enregistrer son premier album solo « Music For The Soul ». Ce dernier sera financé avec succès par le biais d'une opération de crowdfunding[26],[27],[28],[29].

L'album sort le 23 avril 2016, lors d'un concert de lancement au conservatoire national de l’île Maurice et suivi d'un showcase à l'Institut français de Maurice. Music For the Soul ainsi que les prestations live accompagnant le lancement sont saluées par la critique[30],[31],[32],[33],[34],[35]. Les vidéos de son concert contribuent à le faire remarquer jusqu'aux États-Unis, ou Hans Nayna fait l'objet d'un article de Carry Darling dans le Fort Worth Star Telegram[36],[37] notamment du fait de son cover de la chanson Lose Yourself, d'Eminem[38].

Hans Nayna s'affirme, après la sortie de l'album, dans un registre résolument soul qui contraste dans le paysage musical de l’île Maurice [39],[40],[41]. Il réalise une belle prestation lors de l'anniversaire de l'auteur et homme d'affaires Paul-Loup Sulizer [42],[43],[44]. Sa musique s'exporte en Europe ou il est interviewé par Laurent Amar le fondateur du magazine français Stars Média[45]. En novembre 2016 il est invité au Festival Internasional Kreol de Port-Louis ou il chante en anglais, en français et en créole devant plus de 100 000 personnes[46]. Il est nominé le mois suivant par pour le titre d'artiste Mauricien de l'année 2016[47],[48] et termine en tête de plusieurs classements[49],[50]. Hans Nayna prépare un deuxième album solo prévu pour septembre 2017[51],[52].

La carrière du jeune chanteur prend en 2017 une dimension plus internationale puisque après un passage par la Belgique[53], il se produit pour la première fois à Madagascar[54],[55], en avril, sur la grande scène du Libertalia Music Festival ou il fait un passage remarqué[56]. Entouré d'une formation 100% Malgache[57], il joue après quelques jours de résidence[58], à guichet fermé à l'Institut Français d'Antananarivo[59] ou son set rencontre un grand succès[60],[61]. De retour à Maurice, il reprend le chemin des studio pour enregistrer "Timeflies", son second LP, avant une tournée à la Réunion et un passage prévu à Dubaï[62],[63],[64].

Albums[modifier | modifier le code]

Five - State Of My High - 2013[65][modifier | modifier le code]

Titre 1 : Butterflies[66]

Titre 2 : People I Know[67]

Titre 3 : State of my High

Titre 4 : The Way I Feel

Titre 5 : Travel The World

Hans Nayna - Music For The Soul - 2016[68][modifier | modifier le code]

Titre 1 : Music For The Soul[69]

Titre 2 : Hope

Titre 3 : Gimme Love[70]

Titre 4 : Le King

Titre 5 : Liv

Titre 6 : Pieces of the World

Titre 7 : Rule the World

Titre 8 : Feelings

Titre 9 : Song for my Guitar

Titre 10 : Welcome to Paradise

Titre 11 : With You

Titre 12 : Mo Lam

Hans Nayna - Time Flies - 2017[modifier | modifier le code]

Titre 1: Time Flies

Titre 2: Beautiful People

Titre 3: On the way

Titre 4: Let me dance

Titre 5: Water

Titre 6: Plastic World

Titre 7: Never be mine

Titre 8: Masquerade

Titre 9: Lullaby for Saul

Titre 10: Follow You

Titre 11: People of the sun

Titre 12: What we need

Titre 13: Révé mem

Autres[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Mo Lam - Hans Nayna

2014 : Welcome to Paradise[71]

2015 : Mo Lam[72]

Clips - Vidéos[modifier | modifier le code]

2015 : Mo Lam

2016 : Hans Nayna Live @ IFM Rose Hill (Think & Create - Live Top Crew)[73]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Poupette des Îles Mysweetmauritius, « My Sweet Mauritius: HANS NAYNA, MUSIC FOR THE SOUL », sur My Sweet Mauritius (consulté le 13 juillet 2016)
  2. « RENCONTRE : Hans Nayna, un autoportrait en musique | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  3. Run Star, « RunStar 2013 - Sélection Hans Nayna », (consulté le 14 juillet 2016)
  4. RunStar, « La prestation de Hans - RunStar - Antenne Réunion », (consulté le 14 juillet 2016)
  5. « Hans Nayna : «J’ai tout gagné !» | 5-Plus Dimanche », sur www.5plus.mu (consulté le 1er août 2016)
  6. « Emission Run Star : Hans Nayna parmi les 10 finalistes », (consulté le 13 juillet 2016)
  7. « Un Mauricien dans la course Run Star | 5-Plus Dimanche », sur www.5plus.mu (consulté le 13 juillet 2016)
  8. « Hans Nayna: un Mauricien sur la vague d'un concours de chants réunionnais », (consulté le 13 juillet 2016)
  9. « HANS NAYNA ET SON GROUPE : Groovy five | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  10. « Five : La preuve par 5 », (consulté le 13 juillet 2016)
  11. « BAZ’ART SESSION’Z : Musiques en liberté sur le net | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 14 juillet 2016)
  12. « BAZ’ART SESSION’Z : La musique et le talent mis en images | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 14 juillet 2016)
  13. THE PROD, « BAZ'ART SESSION'Z - HANS NAYNA - " Fast Car" Tracy Chapman (Cover) », (consulté le 14 juillet 2016)
  14. THE PROD, « BAZ'ART SESSION'Z - HANS NAYNA - "America" Razorlight (Cover) », (consulté le 14 juillet 2016)
  15. « Hans Nayna : La voix du «Grand casting de l’océan Indien» | 5-Plus Dimanche », sur www.5plus.mu (consulté le 13 juillet 2016)
  16. « LE GRAND CASTING DE L'OCÉAN INDIEN : Hans Nayna et Guigs Guigson, les vainqueurs | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  17. « Hans Nayna en Live avec le groupe Five à la Réunion », sur Maurice Info, (consulté le 13 juillet 2016)
  18. « Hans Nayna arrêté à Maurice avec 400 grammes de gandia - Journal de l'île de la Réunion », sur www.clicanoo.re (consulté le 13 juillet 2016)
  19. « APRÈS QUATRE MOIS DE PRISON : Hans Nayna, “Même la pire épreuve ne peut me faire arrêter la musique” | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  20. « ONE MAN SHOW'Z AU BIG WILLIES : Hans Nayna, chanter... le prix d'une liberté provisoire | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  21. « DOMBEYA MUSIC FESTIVAL : Vingt-six artistes en trois jours à Mahébourg | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  22. « MAHÉBOURG : Du 100% mauricien avec le Dombeya Music Festival | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  23. « ONE MAN SHOW’Z : Chaleur musicale au Baz’Art | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  24. « ONE MAN SHOW’Z SAMEDI 4 JUILLET : Zulu, Menwar, Ras Nininn, Hans Nayna et Gary Victor au Baz’Art | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  25. « Il présente son titre «Mo l’ame» | Hans Nayna : «Mon single est sorti de mon âme» | 5-Plus Dimanche », sur www.5plus.mu (consulté le 13 juillet 2016)
  26. « Opération «crowdfunding» pour Hans Nayna | 5-Plus Dimanche », sur www.5plus.mu (consulté le 13 juillet 2016)
  27. « Pari réussi pour Hans Nayna ! - Le Lab - La Isla Social Club » (consulté le 13 juillet 2016)
  28. « NOUVEL ALBUMHANS—NAYNA: « Les internautes ont contribué à ce jour pour 830 euros » | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  29. « CROWDFUNDING - HANS NAYNA : « Opération réussie avec 2 500 euros recueillis » | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  30. « La Isla TV: Live exceptionnel du crooner Hans Nayna - Le Lab - La Isla Social Club » (consulté le 13 juillet 2016)
  31. « IL PRÉSENTE SON ALBUM : Hans Nayna plays music for the soul | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  32. « Music for the Soul : Hans Nayna fait son come-back ! - KOZÉ », (consulté le 13 juillet 2016)
  33. « NOUVEL ALBUM - HANS NAYNA : Le Pouvoir de la Soul | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 13 juillet 2016)
  34. « Music for the soul with Hans Nayna – Man in Mauritius », sur www.maninmauritius.com (consulté le 13 juillet 2016)
  35. « Nayna explose dans la ville des fleurs », sur Maurice Info, (consulté le 14 juillet 2016)
  36. « Globespinning: New releases from Africa and Mideast show power of musical fusion » (consulté le 13 juillet 2016)
  37. « Hans Nayna perce aux Etats-Unis ! - Le Lab - La Isla Social Club » (consulté le 13 juillet 2016)
  38. Think and Create, « Hans Nayna - Lose Yourself (Cover Eminem Lose Yourself) », (consulté le 14 juillet 2016)
  39. « Journée mondiale de la musique: réinventer la roue » (consulté le 26 juillet 2016)
  40. « Hans Nayna: The Soulful Singer » (consulté le 26 juillet 2016)
  41. « Hans Nayna : Sur son petit nuage musical | 5-Plus Dimanche », sur www.5plus.mu (consulté le 3 août 2016)
  42. « 70 ANS DE L’AUTEUR PAUL-LOUP SULITZER : “J’ai eu la chance de côtoyer presque tous les grands du 20e siècle” | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 29 juillet 2016)
  43. « Paul Loup Sulitzer fête ses 70 ans », sur Maurice Info, (consulté le 29 juillet 2016)
  44. « BOIS-CHÉRI : Paul Loup Sulitzer fête ses 70 ans | Le Mauricien », sur www.lemauricien.com (consulté le 2 août 2016)
  45. « A la découverte du chanteur mauricien Hans Nayna - Stars Média », Stars Média,‎ (lire en ligne)
  46. « Festival International Kreol 2016 : le Gran Konser en images », Defimedia,‎ (lire en ligne)
  47. « The Artist: rencontre avec les 17 nominés », lexpress.mu,‎ (lire en ligne)
  48. « The Artist: ça s’est joué entre Lin, Alain Ramanisum et Hans Nayna », lexpress.mu,‎ (lire en ligne)
  49. La Isla Social Club, « Top 2016 Ile Maurice: Les 11 artistes mauriciens - Le Lab - La Isla Social Club », La Isla Social Club,‎ (lire en ligne)
  50. La Isla Social Club, « Retour sur la formidable année du phénomène 2016 Hans Nayna - Le Lab - La Isla Social Club », La Isla Social Club,‎ (lire en ligne)
  51. « Hans Nayna: la voix de l’âme », lexpress.mu,‎ (lire en ligne)
  52. (en) « Hans Nayna, l’homme qui laisse chanter son âme - The Irish », The Irish,‎ (lire en ligne)
  53. SudRadiooo, « Sud Radio - Hans Nayna Music for the soul », (consulté le 7 avril 2017)
  54. La Isla Social Club, « Hans Nayna à la conquête de Madagascar! - Le Lab - La Isla Social Club », La Isla Social Club,‎ (lire en ligne)
  55. « Le come-back de Hans Nayna à Madagascar | 5-Plus Dimanche », sur www.5plus.mu (consulté le 8 mai 2017)
  56. admin1445, « VIDEO. Le Mauricien Hans Nayna cartonne au festival Libertalia à Madagascar », Le Blog de Madagascar,‎ (lire en ligne)
  57. Midi Madagasikara, « Concert : Hans Nayna entouré des meilleurs », Midi Madagasikara,‎ (lire en ligne)
  58. « Musique – Hans Nayna se découvre dans la Grande île », L'Express de Madagascar - Actualités en direct sur Madagascar,‎ (lire en ligne)
  59. C. L., « Libertalia Music Festival : La voix de Hans Nayna touche Mada | Le Matinal », sur lematinal.wpengine.com (consulté le 25 avril 2017)
  60. « Concert – Hans Nayna enflamme le cœur du public », L'Express de Madagascar - Actualités en direct sur Madagascar,‎ (lire en ligne)
  61. « Le courant est passé, Hans Nayna a éléctrifié!!! - Et patati et patata », sur jahkasserie.hautetfort.com (consulté le 18 mai 2017)
  62. La Isla Social Club, « Un deuxième album pour Hans Nayna! - Le Lab - La Isla Social Club », La Isla Social Club,‎ (lire en ligne)
  63. « Libertalia Music Festival : Une quinzaine de groupes pour trois jours de fête ! – Midi Madagasikara », sur www.midi-madagasikara.mg (consulté le 7 avril 2017)
  64. « Festival Libertalia – Au-delà de la musique, un festival militant », L'Express de Madagascar - Actualités en direct sur Madagascar,‎ (lire en ligne)
  65. « Five - State of my High », sur SoundCloud (consulté le 14 juillet 2016)
  66. FIVE, « Butterflies », (consulté le 14 juillet 2016)
  67. Hans Nayna, « Hans Naya - Five - People I Know », (consulté le 14 juillet 2016)
  68. « Deezer - Music For the Soul », sur Deezer (consulté le 14 juillet 2016)
  69. Think and Create, « Hans Nayna - Music for the Soul », (consulté le 14 juillet 2016)
  70. Think and Create, « Gimme Love », (consulté le 14 juillet 2016)
  71. Hans Nayna, « Welcome to Paradise - 5 », (consulté le 14 juillet 2016)
  72. Hans Nayna, « Hans Nayna - Mo l'ame », (consulté le 14 juillet 2016)
  73. Think and Create, « Hans Nayna - Music for the Soul (Concert) », (consulté le 14 juillet 2016)