Morcheeba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Morcheeba
Description de cette image, également commentée ci-après
Skye Edwards chanteuse de Morcheeba sur scène lors du festival du Bout du Monde 2014.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Trip hop
Années actives 1995 – aujourd'hui
Labels PIAS Recordings
Site officiel site anglais / site français / myspace
Composition du groupe
Membres Ross Godfrey
Skye Edwards (1996-2002 retour en 2010)
Anciens membres Paul Godfrey (1996-2014)
Daisy Martey (2003-2005)
Jody Sternberg (2005-2006)
Amanda Zamolo (2006-2009)

Morcheeba est un groupe de musique britannique originaire de Londres, mélangeant downtempo, trip hop, rhythm and blues et pop. Il est formé des frères Paul Godfrey (DJ) et Ross Godfrey (guitare et clavier) ainsi que de la chanteuse Skye Edwards. Skye Edwards a quitté le groupe en 2003, en raison de divergences musicales, selon les membres du groupe. Elle a été remplacée en 2005, pour l'album The Antidote par la chanteuse Daisy Martey. Daisy Martey a quitté le groupe en juin 2005 et a été remplacée par la choriste/saxophoniste australienne Jody Sternberg. En 2008, pour la sortie de l'album Dive Deep, c'est la chanteuse française Amanda Zamolo, découverte via MySpace[1], qui est la chanteuse principale[2]. Skye fait son retour dans la formation en 2010 pour le septième album Blood Like Lemonade.

Formation[modifier | modifier le code]

La formation originale du début des années 1990 comprenait Paul Godfrey (platines), Ross Godfrey (guitare et clavier) et Skye Edwards (chant). La voix de Skye est rapidement devenue la marque de fabrique de Morcheeba. Le nom du groupe peut se comprendre comme "More Cheeba", c'est-à-dire « Plus d'herbe (à fumer) ! » ou « Encore de l'herbe ! »[3],[4]. Ce sens a été confirmé sans ambiguïté par Paul Godfrey lors du concert à l'Olympia en juin 2005[réf. nécessaire]. « Mor » signifie également « Middle of the road » pour indiquer que la musique de Morcheeba flirte entre une musique populaire et une musique plus expérimentale[3].

Daisy Martey (précédemment dans le groupe Noonday Underground) rejoint le groupe en 2005 après le départ de Skye Edwards, qui se lançait alors dans une carrière solo. La voix de Skye Edwards était devenue un élément primordial du son de Morcheeba dans les esprits de nombre de fans du groupe, aussi ce changement engendra-t-il des réactions partagées. C'est d'ailleurs pour cette raison que les frères Godfrey remplacèrent Daisy par une autre chanteuse - Jody Sternberg - pour leurs représentations scéniques, sans formellement l'exclure.

L'album Dive Deep des frères Godfrey est paru en février 2008. Différents artistes y furent invités dont Judie Tzuke, Manda Zamolo, Thomas Dybdahl, Bradley Burgess et Cool Calm Pete[5]. Sur la tournée de l’album Dive Deep, les chansons sont interprétées par Manda Zamolo et Bradley Burgess.

L'album Blood Like Lemonade, sorti le 7 juin 2010, marque le retour de Skye Edwards au sein du groupe et un retour aux sources musicales du groupe.

Après s'être à nouveau réunis, les membres de Morcheeba sortent l'album Blaze Away en juin 2018, cinq ans après Head Up High[6].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Live[modifier | modifier le code]

  • 1998 : La Boule noire
  • 2003 : From Brixton to Beijing

Singles[modifier | modifier le code]

  • De Who Can You Trust? :
    • Trigger Hippie (1996)
    • Never an Easy Way (1996)
    • Tape Loop (1996)
    • The Music That We Hear (Moog Island) (1997)
  • De Big Calm :
    • Shoulder Holster (1997)
    • The Sea (1998)
    • Blindfold (1998)
    • Let Me See (1998)
    • Part of the Process (1998)
  • De Red Hot + Rhapsody :
  • De Fragments Of Freedom :
    • Rome Wasn't Built in a Day (2000)
    • Be Yourself (2000)
    • World Looking In (2001)
  • De Charango :
    • Otherwise (2002)
    • Way Beyond (2002)
  • De Parts of the Process :
    • What's Your Name ? (2003)
  • De The Antidote :
    • Wonders Never Cease (2005)
    • Lighten Up (2005)
    • Everybody Loves a Loser (2005)
  • De Dive Deep :
    • Enjoy the Ride (2008)
    • Gained the World (2008)
  • De Blood Like Lemonade :
    • Even Though (2010)
    • Blood Like Lemonade (2010)
  • De Head Up High :
    • Gimme Your Love (2013)

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Brixton to Beijing, concert et documentaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amanda Zamolo, Myspace.com.
  2. Morcheeba parle de « Dive Deep », France 24, juin 2008.
  3. a et b « Morcheeba », sur www.planete-jazz.com : « le nom "Morcheeba" vient des mots anglais "more cheeba", soit "plus d'herbe" ou "encore de l'herbe". "Mor" signifie également "Middle of the road", ce qui colle bien à une musique à mi chemin entre la pop et le jazz (trip-hop). »
  4. « Morcheeba », sur olympiahall.com : « [...] leur nom de baptême (« mor » pour middle of the road soit commercial et « cheeba », de l'argot portugais signifiant marijuana) [...] »
  5. Dive Deep - Morcheeba - Critiques de la rédaction, lefigaro.fr/madame.
  6. « « Blaze away », le nouvel album de Morcheeba », sur just-music.fr (consulté le 30 avril 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :