Inna de Yard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inna de Yard est un collectif de chanteurs reggae jamaïcains fondé dans les années 2000 par le label français "Makasound"[1],[2] qui deviendra plus tard "Chapter Two"[3]. Le collectif est porté par quatre artistes majeurs: Kiddus I, Winston McAnuff, Ken Boothe, Cedric Myton[4]. D'autres artistes de grand talent viendront compléter le tableau, à l'image de Derajah, Var, Judy Mowatt, Horace Andy, Jah9, The Viceroys...[5]

Le collectif "Inna de Yard" se veut être un retour aux racines du reggae, en enregistrement uniquement acoustique et en extérieur. Le nom "Inna de Yard" signifie d'ailleurs "Dans la Cour" ou bien "Dans le Jardin" en patois jamaïcain.

Plusieurs albums verront le jour, "The Soul Of Jamaica"[6],[7] paru en 2017 et "Inna De Yard" paru en 2018[8],[9], tous deux enregistrés en extérieur, sur les hauteurs de Kingston. Divers singles et EPs verront également le jour[10].

Un film, "Inna de Yard: The Soul of Jamaica", réalisé par Peter Webber, raconte l'histoire de la création du second album du collectif[11]. Fort de leur succès, ils effectueront une tournée européenne en 2019[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Reggae : label indépendant Makasound, Inna de Yard, Black Eye, Makafresh - Booking Makasound », sur www.makasound.com (consulté le )
  2. « Accueil », sur Inna De Yard (consulté le )
  3. « Label », sur Chapter Two Records (consulté le )
  4. « Inna de Yard », sur Chapter Two Records (consulté le )
  5. « Artistes », sur Inna De Yard (consulté le )
  6. « Inna de Yard The soul of Jamaica », sur Le Soir Plus, (consulté le )
  7. « The Soul of Jamaica - Inna De Yard - SensCritique », sur www.senscritique.com (consulté le )
  8. « Album », sur Inna De Yard (consulté le )
  9. « Inna de Yard - nouvel album - Chronique - La Grosse Radio Reggae - Ecouter du Reggae - Webzine Reggae », sur www.lagrosseradio.com (consulté le )
  10. « Inna de Yard - Liste de 11 albums - SensCritique », sur www.senscritique.com (consulté le )
  11. AlloCine, « Inna de Yard » (consulté le )
  12. « Inna de Yard », sur Olympia (consulté le )