Ville Internet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo en 2015 du label.
Vandœuvre-lès-Nancy labellisée Ville Internet @@@@@.

Ville Internet est un label national français décerné chaque année depuis 1999 par l’association Villes Internet[1] aux collectivités françaises (villages, villes et intercommunalités), qui inscrivent une politique internet et numérique dans leur mission de service public. En 2014, le label Ville Internet a fêté ses 15 ans[2].

En 2015, le label Ville Internet change de nom et devient le label Territoires, Villes et Villages Internet[3].

Le label Ville Internet[modifier | modifier le code]

Ce label national permet à la collectivité locale d'évaluer, de montrer et de faire reconnaître la mise en œuvre d’un internet citoyen à la disposition des habitants. Le site des Villes Internet rassemble 14 000 initiatives locales d'usage ou de services numériques référencées par les élus et les agents des collectivités territoriales[4].

Leur implication dans ce domaine est mesurée par un nombre d’arobases, compris entre une (@) et cinq (@@@@@), que les collectivités reçoivent chaque année lors d’une cérémonie officielle de remise et qu’elles apposent sur des panneaux d’entrée de ville.

Depuis 1999, 945 collectivités ont été labellisées « ville internet » et 3178 labels ont été décernés. Le 19 février 2014, l’association a célébré sa 15e cérémonie de remise, réunissant 600 acteurs de l'internet public territorial dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris.

Le label, créé en 1999 par Florence Durand-Tornare, est soutenu au niveau national par la Délégation aux usages de l'internet (DUI), le Ministère de l'Egalité des territoires et du Logement[5], le Commissariat général à l’Égalité des Territoires, le Ministère des Affaires étrangères[6] et les principales associations d'élus[7].

Jury[modifier | modifier le code]

Le label est décerné chaque année par un jury travaillant sur des problématiques touchant à la diffusion sociale des technologies de l’information et de la communication (TIC), internet en particulier. Il est composé d’universitaires, de professionnels des médias, de représentants des ministères et des entreprises publiques, des associations du monde d’internet et des acteurs économiques.

En 2014, 14 membres ont composé le jury du 15e label Ville Internet :

Un label national[modifier | modifier le code]

Cérémonie de remise du label Ville Internet 2013 parrainée par Cécile Duflot, Ministre de l'Egalité des territoires et du Logement

Le label Ville Internet est parrainé par un représentant de l’État lors de sa cérémonie de remise annuelle.

  • Labels 2000 et 2001 : Claude Bartolone, ministre délégué à la ville.
  • Labels 2002 et 2003 : Jean-Louis Borloo, ministre délégué à la ville.
  • Label 2004 : Éric Woerth, ministre de la fonction publique et de la réforme de l’État.
  • Label 2005 : Brice Hortefeux, ministre délégué aux collectivités territoriales.
  • Label 2006 : Catherine Trautmann, députée européenne.
  • Label 2007 : Bernard Benhamou, délégué aux usages de l’Internet.
  • Label 2008 : Éric Besson, secrétaire d’État chargé de la prospective et de l'évaluation des politiques publiques.
  • Label 2010 : Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique.
  • Label 2011 : Hervé Masurel, délégué interministériel à la ville.
  • Label 2012 : Maurice Leroy, ministre de la ville.
  • Labels 2013 et 2014 : Cécile Duflot, ministre de l’égalité des territoires et du logement.

Les villes labellisées[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des Villes Internet.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Emojione 267B.svg
Cette section a besoin d'être recyclée (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).  
Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Les conventions bibliographiques ne sont pas respectées. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

La bibliographie et les liens externes sont à mettre à jour. Améliorez-les !

  1. La plateforme collaborative [villes-internet.net villes-internet.net] permet aux collectivités depuis 1999 le partage d’expériences sur les projets numériques.
  2. Vidéos des Grands débats et de la 15e cérémonie de remise des labels Ville Internet, 19 février 2014, Hôtel de Ville de Paris : www.villes-internet.net/webtv/
  3. « Lancement du label Territoires, Villes et Villages Internet 2015 », sur http://www.villes-internet.net/,‎ (consulté le 4 août 2014)
  4. au 9 juin 2014
  5. Message de Cécile Duflot, Ministère de l'Egalité des territoires et du Logement http://www.territoires.gouv.fr/spip.php?article1441
  6. Mention 'Coopération décentralisée' du label Ville Internet 2013 soutenu par la Délégation pour l'action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/action-exterieure-des/actualites-et-agenda-de-la/actualites-21576/actualites-recentes/article/label-villes-internet-2013-mention
  7. Association des Maires de France (AMF) http://www.amf.asso.fr/partenariat/fiche.asp?par_n_id=536
  • "www.villes-internet.net, un répertoire interactif des 163 communes de France candidates au label Villes Internet", Le Monde, 21 mars 2000, p. 38.
  • "Internet Citoyen", Le Figaro n° 17 268, 17 février 2000, p. 32.