Remilly Les Marais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Remilly-les-Marais)
Aller à : navigation, rechercher
Remilly Les Marais
De haut en bas, de gauche à droite : l'église Saint-Martin de Remilly-sur-Lozon; l'église Saint-Aubin des Champs-de-Losque ; l'église Saint-Germain du Mesnil-Vigot ; le château de Montfort .
Remilly-sur-Lozon - Église (2).jpg Les Champs-de-Losque - Église.jpg Le Mesnil-Vigot - Église (2-crop).jpg
Château de Montfort (3).JPG
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Saint-Lô
Canton Saint-Lô-1 et Pont-Hébert
Intercommunalité Saint-Lô Agglo
Maire
Mandat
Pierre Vautier
2017-2020
Code postal 50570
Code commune 50431
Démographie
Gentilé Rémillais
Population
municipale
1 078 hab. (2014)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 10′ 51″ nord, 1° 15′ 25″ ouest
Altitude Min. 0 m – Max. 45 m
Superficie 22,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Remilly Les Marais

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Remilly Les Marais

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Remilly Les Marais

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Remilly Les Marais
Liens
Site web remillysurlozon.fr

Remilly Les Marais est une commune française située dans le département de la Manche en région Normandie.

Elle est créée le par la fusion de trois communes situé dans le marais de Carentan, sous le régime juridique des communes nouvelles. Les communes de Remilly-sur-Lozon, Le Mesnil-Vigot et Les Champs-de-Losque deviennent des communes déléguées.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Rumilleio à la fin du XIe siècle, Rumilleyum en 1299, Rimillie en 1309 et Rumilly en 1326[1]. Le toponyme serait issu de l'anthroponyme latin/roman Romilius[2],[1],[3].

En 2016, à l'occasion de la création de la commune nouvelle, le suffixe les-Marais est ajouté pour désigner le nouveau territoire, le même choix que pour Carentan-les-Marais

Histoire[modifier | modifier le code]

Les trois communes déléguées.

Concluant un projet initié en 2015[4] et porté par le député de la Manche Philippe Gosselin, les conseils municipaux de trois communes votent le la fusion sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales : Les-Champs-de-Losque par 10 oui et 1 non ; Le Mesnil-Vigot par 6 oui , 2 non et 2 blancs ; Remilly-sur-Lozon par 11 oui , 2 non et 1 blanc.

. Les trois communes deviennent des communes déléguées et Remilly est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire est composé des conseillers des trois anciennes communes.

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
2017 juillet 2017 Philippe Gosselin Les Républicains professeur de droit
2017 en cours Pierre Vautier[5]    

Démographie[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Remilly-sur-Lozon
(siège)
50431 CA Saint-Lô Agglo 9,56 675 (2014) 71
Le Mesnil-Vigot 50325 CA Saint-Lô Agglo 3,26 223 (2014) 68
Les Champs-de-Losque 50119 CA Saint-Lô Agglo 9,31 180 (2014) 19

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La butte Saint-Clair.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 1 : Formations préceltique, celtiques, romanes, Genève, (lire en ligne), p. 583.
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse, .
  3. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 207.
  4. Le conseil a dit oui à la commune nouvelle
  5. Élu le 12 juillet 2017 en remplacement de Philippe Gosselin qui renonce à son poste pour cause de cumul.
  6. « Ensemble des ruines du château de Montfort », notice no PA00110558, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Motte féodale », notice no PA00110453, base Mérimée, ministère français de la Culture.