Chris O'Donnell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Donnell.
Chris O'Donnell
Description de cette image, également commentée ci-après
Chris O'Donnell pour CBS Watch en 2012
Nom de naissance Christopher Eugene O'Donnell
Surnom COD
Naissance (49 ans)
Winnetka, Drapeau de l'Illinois Illinois
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Producteur
Films notables Le Temps d'un week-end
Les Trois Mousquetaires
Batman Forever
Batman et Robin
Le Célibataire
Vertical Limit
Max Payne
Séries notables NCIS: Los Angeles
Grey's Anatomy

Christopher Eugene "Chris" O'Donnell est un acteur et producteur américain, né le à Winnetka (Illinois).

Après avoir été révélé durant les années 1990 par son interprétation de Robin, l'acolyte de Batman dans les blockbusters Batman Forever (1995) et Batman et Robin (1997), il connait une traversée du désert.

Il revient au premier plan en 2009 à la télévision grâce à son rôle de G. Callen dans la série télévisée policière NCIS : Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Chris est le fils de Julie Ann Rohs von Brecht et de William Charles O'Donnell, Sr. Il est le benjamin d'une famille de 7 enfants avec quatre sœurs et deux frères. Il grandit à Winnetka, dans l'Illinois. Il est élevé dans la religion catholique.

Il fait ses études à l'université de Boston, où il obtient un diplôme de Marketing. Son premier emploi a été responsable des ventes chez McDonald's.[réf. souhaitée]

Acteur de cinéma (années 1990)[modifier | modifier le code]

Il est encore étudiant lorsqu'il décroche son premier rôle en 1989 dans le film, Men Don't Leave où il interprète le fils de Jessica Lange.

Il se fait remarquer aux côtés d'Al Pacino en 1992 dans le drame Le Temps d'un week-end, remake de Parfum de femme de Dino Risi.

Le voici projeté dans des projets plus commerciaux : il interprète d'abord D'Artagnan dans la comédie d'aventures Les Trois Mousquetaires (1993), de Stephen Herek, puis est surtout choisi pour incarner Robin, l'acolyte de Batman dans le blockbuster Batman Forever (1995). Parallèlement, il tient les premiers rôles masculins de deux romances De l'amour à la folie, avec Drew Barrymore et Le Cercle des amies, avec Minnie Driver.

L'année suivante, il partage l'affiche du drame L'Héritage de la haine avec Gene Hackman, puis de la romance historique Le Temps d'aimer (1997) avec Sandra Bullock. Il revient dans le costume de Robin dans la suite Batman et Robin, où Val Kilmer laisse le costume de Batman à la star de la télévision George Clooney. Le film, toujours mis en scène par Joel Schumacher, est éreinté par la critique et marque la fin de la franchise.

Un an plus tôt, l'acteur a décliné le rôle principal de Men in Black, laissant Will Smith endosser le costume noir. Il a en revanche accepté de rejoindre le casting choral de Cookie's Fortune, de Robert Altman. Le film sort en 1999, parallèlement à la comédie romantique Le Célibataire (1999) de Gary Sinyor. Des centaines de femmes le poursuivent de leurs assiduités dans ce remake de Les Fiancées en folie (1925), un film réalisé et interprété par Buster Keaton.

Après ce détour vers la comédie romantique, il revient aux films d'action et policiers avec le blockbuster Vertical Limit (2000), de Martin Campbell et le film d'action 29 Palms, de Leonardo Ricagni (2002), resté inédit en France.

Mis à part le film de Altman, tous ces longs-métrages sortis entre 1995 et 2003 reçoivent de très mauvaises critiques[1]. À la suite de ces échecs, l'acteur se tourne vers la télévision[2].

Séries télévisées (années 2000-2010)[modifier | modifier le code]

L'année 2003 est marquée par sa participation à quatre épisodes de la dernière saison de la série judiciaire The Practice, portée par James Spader. Puis il revient au cinéma pour un autre second rôle : dans Dr Kinsey, il joue l'un des assistants du protagoniste, un scientifique interprété par Liam Neeson. Un succès critique[3]. Puis il seconde le trio d'actrices portant le drame indépendant The Sisters, adaptation hollywoodienne de la pièce de Tchekhov, présentée au Festival du film de TriBeCa 2005.

À la suite de la non-commande du projet The Amazing Westermans, une série comique il tourne l'épisode pilote en 2004, il partage l'affiche de la série judiciaire Head Cases, avec Adam Goldberg. Mais la série ne dépasse pas deux épisodes diffusés en 2005. L'acteur décroche un rôle récurrent début 2006 dans la série médicale à succès Grey's Anatomy pour 10 épisodes lors des deuxième et troisième saisons, où il joue le petit copain de Meredith (Ellen Pompeo) face au Dr Shepherd (Patrick Dempsey).

Il enchaine avec une mini-série historique diffusée en 2007, The Company, dont il partage l'affiche avec Michael Keaton et Alfred Molina. Il se contente ensuite de seconds rôles au cinéma : dans le film d'action Max Payne, avec Mark Wahlberg, puis dans la comédie pour enfants Kit Kittredge : An American Girl, avec Abigail Breslin.

Finalement, en 2009, il apparaît dans le rôle de l'agent spécial G. Callen, chef du Bureau des projets spéciaux (Office of Special Projects) de Los Angeles dans NCIS : Enquêtes spéciales pour deux épisodes de la sixième saison (épisodes 22 et 23 intitulés Légende, 1re et 2e partie) et reprend ce rôle dans le spin-off de la série intitulée NCIS : Los Angeles.

Mise à part la comédie romantique indépendante A Little Help (2010), portée par Jenna Fischer, il se concentre sur sa série.

Le 3 mars 2015, il obtient son étoile sur le Walk of Fame, à Hollywood.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il s'est marié le 19 avril 1997 à Caroline Fentress. Ils ont cinq enfants : Lily Anne (née le 6 septembre 1999 en Nouvelle-Zélande), Christopher Eugene Jr (né le 24 octobre 2000), Charles McHugh (né le 11 juillet 2003 en Californie), Finley (né le 24 mars 2006 à Los Angeles) et Maeve Frances (née le 10 décembre 2007 à Los Angeles).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2014 : NCIS : Los Angeles (série télévisée) Saison 6, épisode 6 : "SEAL Hunter"(en vo): "Imposture"(en vf). (Voir lien n°4)

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Pierre Tessier[4] (dans 5 films et 3 séries télévisées) et Jean-Philippe Puymartin[4] (dans 2 films et 4 séries télévisées) sont les voix françaises les plus régulières de l'acteur. Par ailleurs, Bernard Gabay l'a doublé à 2 reprises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :