Branford Marsalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Branford Marsalis
Description de cette image, également commentée ci-après

Branford Marsalis en 2008

Informations générales
Naissance (54 ans)
Le Pont Breaux, Louisiane
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Saxophoniste, compositeur
Activités annexes Acteur
Genre musical Jazz
Instruments Saxophone
Années actives Depuis 1980
Labels Marsalis Music, Columbia, SME Records
Site officiel www.branfordmarsalis.com

Branford Marsalis est un saxophoniste, compositeur de jazz et acteur américain né le 26 août 1960 au Pont Breaux, Louisiane. Il est le frère de Wynton Marsalis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2006 Braggtown
  • 2004 A Love Supreme Live - (DVD/CD)
  • 2004 Eternal
  • 2003 Romare Bearden Revealed
  • 2002 Footsteps of our Fathers'
  • 2001 Creation
  • 2000 Contemporary Jazz - Grammy Award
  • 1999 Requiem
  • 1997 Music Evolution
  • 1996 The Dark Keys
  • 1996 Loved Ones
  • 1994 Buckshot LeFonque
  • 1993 Bloomington - live
  • 1992 Sneakers
  • 1992 I Heard You Twice The First Time - Grammy Award
  • 1991 The Beautyful Ones Are Not Yet Born
  • 1990 Crazy People Music
  • 1990 Mo' Better Blues
  • 1989 Do The Right Thing
  • 1989 Trio Jeepy
  • 1988 Random Abstract
  • 1987 Renaissance
  • 1986 Romances for Saxophone
  • 1985 Royal Garden Blues
  • 1984 Scenes In The City

Branford Marsalis apparait aussi comme sideman sur:

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme compositeur[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Il a également un solo de saxophone sur le tube de la chanteuse R&B américaine Shanice Wilson, I Love Your Smile, gros succès du début des années 1990. La chanteuse introduit son solo par un "Blow, Branford, blow!" ("Souffle, Branford, souffle !").


Liens externes[modifier | modifier le code]