Martin Malvy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Martin Malvy
Illustration.
Martin Malvy en 2007.
Fonctions
Président du conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées
(intérim)

(3 jours)
Prédécesseur Damien Alary (Languedoc-Roussillon)
Lui-même (Midi-Pyrénées)
Successeur Carole Delga
Président de la Communauté de
communes du Grand Figeac
puis de la Communauté de communes Grand-Figeac - Haut-Ségala - Balaguier d'Olt

(4 ans et 1 mois)
Prédécesseur création de l'entité
Successeur Vincent Labarthe
Président du Conseil régional
de Midi-Pyrénées

(17 ans, 9 mois et 16 jours)
Réélection
Prédécesseur Marc Censi
Successeur fusion des régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées :
Lui-même (intérim)
puis
Carole Delga
Président du groupe socialiste
à l'Assemblée nationale

(2 ans et 6 mois)
Prédécesseur Jean Auroux
Successeur Laurent Fabius
Ministre du Budget

(5 mois et 27 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Pierre Bérégovoy
Prédécesseur Michel Charasse
Successeur Nicolas Sarkozy
Secrétaire d'État
chargé des Relations avec le Parlement

porte-parole du gouvernement

(6 mois)
Président François Mitterrand
Gouvernement Pierre Bérégovoy
Prédécesseur Jean Poperen
Successeur Louis Mermaz
Secrétaire d'État
auprès du ministre du Redéploiement industriel et du Commerce extérieur, chargé de l'Énergie

(1 an, 7 mois et 24 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Laurent Fabius
Prédécesseur Jean Auroux
Successeur Louis Mermaz
Député français

(5 ans, 1 mois et 3 jours)
Circonscription 2e circonscription du Lot
Législature Xe et XIe (Cinquième République)
Prédécesseur Marie-Claude Malaval
Successeur Jean Launay

(6 ans, 1 mois et 2 jours)
Circonscription 2e circonscription du Lot
Législature VIIIe et IXe (Cinquième République)
Prédécesseur Edmond Massaud
Successeur Marie-Claude Malaval

(6 ans, 5 mois et 5 jours)
Circonscription 2e circonscription du Lot
Législature VIe et VIIe (Cinquième République)
Prédécesseur Bernard Pons
Successeur Edmond Massaud
Maire de Figeac

(23 ans, 11 mois et 26 jours)
Élection 20 mars 1977
Prédécesseur Bernard Fontanges
Successeur Nicole Paulo
Conseiller général du Lot

(31 ans et 3 jours)
Circonscription Canton de Vayrac
Prédécesseur Guy Charrière
Successeur Christian Delrieu
Biographie
Date de naissance (86 ans)
Lieu de naissance Paris (Seine)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Conjoint Brigitte Malvy

Martin Malvy, né le dans le 16e arrondissement de Paris, est un journaliste, homme politique français et ancien ministre du gouvernement français. Président socialiste de la région Midi-Pyrénées du au . En 2010, il obtient le plus haut score des élections régionales françaises. Il est du 1er au , président par intérim du conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le petit-fils de Louis Malvy, ministre de l'Intérieur durant la Première Guerre mondiale, et l'arrière-petit-fils de Henri de Verninac-Saint-Maur (1841-1901) ou Charles de Verninac ou François Charles de Verninac, sénateur. Après avoir passé ses études secondaires au lycée Gambetta de Cahors, il entra à la faculté de droit de Toulouse où il passa une licence. À partir de 1960 et jusqu'en 1977, il fut journaliste à Sud Ouest, la Nouvelle République du Centre-Ouest et la Dépêche du Midi. Il inaugure la Foire Exposition de Figeac, en septembre 1991 avec la présence de Lionel Jospin[1]. Le maire de Figeac, fut également ministre du Budget d'octobre 1992 à mars 1993 dans le gouvernement de Pierre Bérégovoy sous la présidence de François Mitterrand.

Le , il est nommé par Jean-Pierre Bel à la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations[2].

Martin Malvy rend hommage à Pierre Mauroy, en 2013[3]

En 2015, les anciennes places de l’abbaye et tout près du Musée de l'automate de Souillac porteront le nom de l’esplanade Alain Chastagnol. La municipalité de Jean-Michel Sanfourche rend hommage à implication de l'ancien maire de 1977 à 2008, pour qu'il existe un témoignage de la ville de Souillac à Alain Chastagnol. L’esplanade Alain Chastagnol est inaugurée par Jacques Toubon, ancien ministre chargé de la Francophonie, défenseur des droits. L’inauguration a lieu en présence de Jean-Jacques de Peretti, ancien ministre, maire de Sarlat-la-Canéda, de Jacques Godfrain, ancien ministre de la Coopération, du président de la région Midi-Pyrénées et d'autres élues[4],[5].

Président du conseil régional depuis seize ans, Martin Malvy a annoncé à « La Dépêche du Midi » qu’il ne se représenterait pas aux élections régionales de 2015. En 2010, il avait été le président de conseil régional ou sa liste d’union de la gauche avait totalisé presque 68% des suffrages exprimés[6].

Martin Malvy rend hommage à l’ancien président de la République François Mitterrand pour le centenaire de sa naissance (1916-2016), avec des invités tels que Michèle Cotta, Hubert Védrine, Jack Lang et d'autres personnalités[7],[8].

Synthèse des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Fonctions parlementaires[modifier | modifier le code]

  • 1978 - 1984 ; 1986 - 1992 et de 1993 à 1998 : député PS du Lot
  • 1978 - 1981 : rapporteur du Budget de la consommation à l'Assemblée nationale
  • 1981 - 1984 : rapporteur du Budget de l'Agriculture
  • 1981 - 1983 : vice-président de l'Assemblée nationale
  • 1988 : rapporteur de la commission des Finances pour les affaires européennes
  • 1989 - 1992 : président du Conseil supérieur de l'électricité et du gaz
  • 1984 : président de la délégation chargée des problèmes d'information sur l'Assemblée et Président du Comité consultatif de l'utilisation de l'énergie
  • 1993 - 1995 : président du groupe socialiste de l'Assemblée Nationale

Fonctions ministérielles[modifier | modifier le code]

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Conversation avec Martin Malvy, un demi-siècle d’Histoire - Boudu », sur Boudu, (consulté le ).
  2. Martin Malvy (PS) nommé à la CDC, Le Figaro, 12 janvier 2012.
  3. « Martin Malvy rend hommage à Pierre Mauroy - Toulouse Infos », sur Toulouse Infos, (consulté le ).
  4. admin, « Souillac : L’Esplanade Alain Chastagnol sera inaugurée par Jacques Toubon », sur actu.fr, (consulté le ).
  5. La Dépêche du Midi, « Souillac. Un bel hommage rendu à Alain Chastagnol », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « Midi-Pyrénées : Martin Malvy ne rempilera pas à la tête de la région », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Centenaire.mitterrand.org », sur mitterrand.org (consulté le ).
  8. « De Jarnac à Jarnac, récit d’un Centenaire – Institut François Mitterrand », sur mitterrand.org (consulté le ).
  9. « Sites & Cités remarquables de France », sur Sites et Cites (consulté le )
  10. Décret du 31 décembre 1998 portant promotion et nomination
  11. Décret du 12 juillet 2013 portant promotion et nomination
  12. Décret du 14 novembre 2016 portant promotion et nomination

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]