Liste des ministres français de l'Immigration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ministre de l'Immigration,
Secrétaire d’État à l'Intégration,
Secrétaire d’État chargé des Travailleurs immigrés
Image illustrative de l’article Liste des ministres français de l'Immigration
L'Hôtel de Rothelin-Charolais, 101 rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris, siège du Ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire de 2007 à 2010, aujourd'hui siège du Ministère de la Fonction publique.

Création 1938
Abrogation 2012
Premier titulaire Philippe Serre
Dernier titulaire Claude Guéant

Cet article présente la liste des membres du gouvernement français chargés de l'immigration, de l'intégration ou des réfugiés.

Historique[modifier | modifier le code]

De 2007 à 2010, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a existé un Ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Codéveloppement (puis du Développement solidaire), fusionné de 2010 à 2012 en un Ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l'Immigration.

Le gouvernement français a compté auparavant de nombreux autres portefeuilles chargés de l'immigration ou des immigrés, notamment :

  • Blaise Diagne, Commissaire général chargé du contrôle des militaires français d'origine coloniale et des militaires et travailleurs indigènes originaires des possessions africaines dépendant du Ministère des Colonies[1] de 1918 à 1920,
  • Philippe Serre, Sous-secrétaire d'État au Service de l'Immigration et des étrangers en 1938,
  • André Postel-Vinay, premier de plusieurs Secrétaires d’État chargé des travailleurs immigrés dans les années 1970 et 1980, ou
  • Kofi Yamgnane, premier de plusieurs Secrétaires d’État à l'intégration dans les années 1990 et 2000.

Depuis 2012, il n'y a plus eu en France de ministre de l’Immigration ou de l’Intégration.

Les dates indiquées sont les dates de prise ou de cessation des fonctions, qui sont en général la veille de la date du Journal Officiel dans lequel est paru le décret de nomination.

Troisième République[modifier | modifier le code]

Ministre ou Secrétaire d'État Intitulé Ministre de tutelle Intitulé Gouvernement Début Fin Chef de l'État
Blaise Diagne Commissaire général chargé du contrôle :
1° des militaires français d'origine coloniale et
2° des militaires et travailleurs indigènes originaires des possessions africaines dépendant du Ministère des Colonies[1]
Henry Simon Ministre des Colonies Clemenceau 2 11 octobre 1918 20 janvier 1920 Raymond Poincaré
Philippe Serre S. S. d'État Service de l'Immigration et des étrangers Camille Chautemps Président du Conseil Chautemps 4 18 janvier 1938 13 mars 1938 Albert Lebrun
Robert Schuman S. S. d'État Services des réfugiés Philippe Pétain Pétain 16 juin 1940 12 juillet 1940

Gouvernement provisoire de la République française et Quatrième République[modifier | modifier le code]

Ministre ou Secrétaire d'État Intitulé Ministre de tutelle Intitulé Gouvernement Début Fin Chef de l'État
Henri Frenay Ministre Prisonniers, Déportés, Réfugiés Plein exercice de Gaulle 1 10 septembre 1944 21 novembre 1945 Charles de Gaulle

Cinquième République[modifier | modifier le code]

Ministre ou Secrétaire d'État Intitulé Ministre de tutelle Intitulé Gouvernement Début Fin Chef de l'État
André Postel-Vinay Secrétaire d’État (travailleurs immigrés) Michel Durafour Ministre du travail Chirac 1 28 mai 1974 22 juillet 1974 Valéry Giscard d'Estaing
Paul Dijoud 22 juillet 1974 27 août 1976
Christian Beullac Barre 1 27 août 1976 30 mars 1977
Lionel Stoléru Secrétaire d’État[2] Barre 2 1 avril 1977 6 avril 1978
Secrétaire d’État (travailleurs manuels et immigrés) Robert Boulin Ministre du travail et de la participation Barre 3 6 avril 1978 29 octobre 1979
Jean Mattéoli 8 novembre 1979 22 mai 1981
Aucun Mauroy 1 22 mai 1981 22 juin 1981 François Mitterrand
François Autain Secrétaire d’État chargé des immigrés Nicole Questiaux Ministre de la solidarité nationale Mauroy 2 23 juin 1981 29 juin 1982
Pierre Bérégovoy Ministre des affaires sociales et de la solidarité nationale 29 juin 1982 24 mars 1983
Georgina Dufoix Secrétaire d’État chargée de la famille, de la population et des travailleurs immigrés Mauroy 3 24 mars 1983 23 juillet 1984
Aucun Fabius, Chirac 2, Rocard 1 et 2 23 juillet 1984 15 mai 1991
Kofi Yamgnane Secrétaire d’État chargé des affaires sociales et de l'intégration Jean-Louis Bianco Ministre des affaires sociales et de l'intégration Cresson 16 mai 1991 4 avril 1992
Secrétaire d’État chargé de l'intégration René Teulade Bérégovoy 4 avril 1992 30 mars 1993
Aucun Balladur 30 mars 1993 17 mai 1995
Éric Raoult Ministre chargé de l'intégration et de la lutte contre l'exclusion Plein exercice Juppé 1 18 mai 1995 6 novembre 1995 Jacques Chirac
Ministre délégué à la ville et à l'intégration Jean-Claude Gaudin Ministre de l'aménagement du territoire, de la ville et de l'intégration Juppé 2 6 novembre 1995 4 juin 1997
Aucun Jospin, Raffarin 1 et 2 4 juin 1997 30 mars 2004
Catherine Vautrin Secrétaire d’État à l'intégration et à l'égalité des chances Jean-Louis Borloo Ministre de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale Raffarin 3 31 mars 2004 28 octobre 2004
Nelly Olin Ministre déléguée à l'intégration, à l'égalité des chances et à la lutte contre l'exclusion 28 octobre 2004 31 mai 2005
Aucun Villepin 2 juin 2005 15 mai 2007
Brice Hortefeux Ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du codéveloppement Plein exercice Fillon 1 18 mai 2007 18 juin 2007 Nicolas Sarkozy
Fillon 2 19 juin 2007 17 mars 2008
Ministre de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire 18 mars 2008 15 janvier 2009
Éric Besson 15 janvier 2009 13 novembre 2010
Brice Hortefeux Ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration Fillon 3 14 novembre 2010 27 février 2011
Claude Guéant 27 février 2011 10 mai 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Décrets du 11 octobre 1918 : instituant un commissariat général chargé du contrôle : 1° des militaires français d'origine coloniale ; 2° des militaires et travailleurs indigènes originaires des possessions africaines dépendant du Ministère des Colonies, et chargeant un membre de la Chambre des députés des fonctions de Commissaire général », Journal officiel de la République française,‎ , p. 8877 (lire en ligne)
  2. Décret no 77-438 du relatif aux attributions de M. Lionel Stoléru.
    Il est notamment chargé de la condition des travailleurs manuels, des travailleurs immigrés et de la politique d'immigration.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les gouvernements et les assemblées parlementaires sous la Ve République : 1958-2009, vol. 2, Secrétariat général de la Présidence et service de la Communication de l'Assemblée nationale, coll. « Connaissance de l'Assemblée », (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]