Roland Carraz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roland Carraz
Illustration.
Fonctions
Maire de Chenôve

(22 ans, 8 mois et 18 jours)
Élection 20 mars 1977
Réélection 13 mars 1983
19 mars 1989
18 juin 1995
Successeur Jean Esmonin
Député français

(2 ans, 6 mois et 8 jours)
Circonscription 3e de la Côte-d'Or
Législature XIe (Ve République)
Prédécesseur Lucien Brenot
Successeur Claude Darciaux

(7 ans et 11 jours)
Circonscription 3e de la Côte-d'Or
Législature VIIIe et IXe (Ve République)
Prédécesseur circonscription créée
Successeur Lucien Brenot

(1 an, 8 mois et 20 jours)
Circonscription Côte-d'Or
Législature VIIe (Ve République)
Secrétaire d'État chargé de l'Enseignement technique et technologique

(1 an, 8 mois et 2 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Fabius
Secrétaire d'État au Tourisme

(1 an, 3 mois et 25 jours)
Président François Mitterrand
Gouvernement Mauroy III
Prédécesseur Michel Crépeau (Commerce, Artisanat et Tourisme)
Successeur François Abadie
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Lyon
Date de décès (à 56 ans)
Lieu de décès Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire)
Nationalité Français
Parti politique PS
MDC

Roland Carraz, né le à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) et mort le , est un historien et un homme politique français.

Présentation[modifier | modifier le code]

Professeur agrégé d'histoire, il était maître de conférences à la faculté de sciences humaines de l'Université de Bourgogne à Dijon (Côte-d'Or).

  • Maire de Chenôve (Côte-d'Or) de 1977 jusqu'à son décès en 1999
  • élu député PS de la Côte-d'Or en juin 1981
  • Secrétaire d'État au Tourisme de mars 1983 à juillet 1984
  • Secrétaire d'État à l'Enseignement technique et technologique de juillet 1984 à mars 1986
  • réélu député PS de la Côte-d'Or en mars 1986 et en juin 1988
  • battu de 32 voix (selon le conseil constitutionnel) aux élections législatives de 1993
  • Député MdC de la Côte-d'Or de juin 1997 jusqu'à sa mort en décembre 1999
  • membre de la Commission des affaires culturelles, familiales et sociales de l'Assemblée nationale de 1986 à 1993 et de 1997 à 1999, et de la Commission des finances, de l'économie générale et du Plan de 1997 à 1998

Roland Carraz a été emporté par un cancer à l'âge de 56 ans.

Hommages[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Chevènement a déclaré lors de son enterrement que "ce fils de cheminot était l’exemple raffiné de ce que l’école laïque peut produire de meilleur : un homme cultivé et courageux à la fois, un républicain lucide et exigeant, un être de clarté ", et il a ajouté : " Il voulait une gauche proche du peuple ".

Notes et références[modifier | modifier le code]