Gathemo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gathemo
Gathemo
L'église Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Canton Le Mortainais
Intercommunalité Mont-Saint-Michel-Normandie
Maire
Mandat
Patrick Giroult
2014-2020
Code postal 50150
Code commune 50195
Démographie
Gentilé Gathemotins
Population
municipale
242 hab. (2015 en diminution de 15,68 % par rapport à 2010)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 55″ nord, 0° 58′ 33″ ouest
Altitude Min. 230 m
Max. 367 m
Superficie 10,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Gathemo

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Gathemo

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gathemo

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gathemo

Gathemo est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 242 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est aux confins du Bocage virois et de l'Avranchin.

Le bourg de Gathemo est au croisement de deux routes départementales : la D 55 (D 76 dans le Calvados limitrophe) qui relie Vire au nord à Juvigny-le-Tertre par Chérencé-le-Roussel au sud, et la D 39 qui mène à Saint-Pois à l'ouest et à Chaulieu à l'est. Les accès autoroutiers les plus proches sont les sorties 37 et 38 de l'A84 à Villedieu-les-Poêles, soit environ 25 km à l'ouest.

Le territoire occupe une crête qui sert de ligne de partage des eaux entre les bassins de la Vire au nord et de la Sée, occupant une moindre partie au sud-ouest, par l'un de ses premiers petits affluents. La Dathée prend sa source au nord-est du bourg et fait fonction de limite départementale au nord-ouest. Le nord-est de la commune est parcouru par des affluents de la Virène que la Dathée rejoint quelques centaines de mètres avant sa confluence avec la Vire à Saint-Germain-de-Tallevende, commune limitrophe dans le Calvados.

Le point culminant (367 m) se situe à l'est du bourg, près du lieu-dit la Séjannerie. Le point le plus bas (230 m) correspond à la sortie d'un affluent de la Virène du territoire, au nord-est.

La pluviométrie annuelle est parmi les plus élevées de Basse-Normandie (le maximum régional est un peu plus à l'ouest). Elle avoisine les 1 100 mm[1].

Les principaux lieux-dits sont, du nord-ouest à l'ouest, dans le sens horaire : Nicorps, la Coverie Guibet, les Champs, la Charterie, les Passages, les Loges, la Blanfraiche, l'Angotière, la Vacherie de Bas, la Moinerie, la Vacherie de Haut, le Torchamp, la Bouchardière, la Goulaiserie, la Cour, la Jolière, la Grande Charpenterie, la Clémencerie, la Réardière, la Mière, la Bourdonnière, la Bidoisière, la Coverie Chancé, le Fresne, les Morlières de Bas, les Morlières de Haut, l'Aubrière de Bas, l'Aubrière de Haut, la Roche, le Presnier, la Béchellerie, la Séjannerie, la Chardière, les Costils, le Bourg, la Gogeardière, les Herberdières, l'Ardillé, la Chaussonnière, la Pihannière, les Vergers, l'Aisnière et la Vallée[2].

Communes limitrophes de Gathemo[3]
Champ-du-Boult (14) Champ-du-Boult (14), Saint-Germain-de-Tallevende-la-Lande-Vaumont (14) Saint-Germain-de-Tallevende-la-Lande-Vaumont (14)
Saint-Michel-de-Montjoie Gathemo[3] Vengeons
Perriers-en-Beauficel Beauficel Beauficel

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Gatemun en 1082, Gatemol en 1203, Gathemo en 1369 et en 1370[4].

Pour René Lepelley, l'origine du toponyme n'est pas éclaircie[5]. Il existe dans la toponymie normande un élément gat(t)e d'importation tardive, issu de l'ancien scandinave gata « chemin, passage »[6], et Munnr « bouche, ouverture »; au sens de « début du chemin », « bout de la route »[7].

Le gentilé est Gathemotin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Situé à un carrefour, le village a été presque entièrement détruit par les bombardements de la bataille de Normandie en 1944. Il a été libéré par la 28e division d'infanterie américaine.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Candidats ou listes ayant obtenu plus 5 % des suffrages exprimés lors des dernières élections politiquement significatives :

Administration municipale[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
(années 1920)   Duguépéroux    
(années 1930)   Rivière    
         
1995[11] en cours Patrick Giroult[12] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres, dont le maire et trois adjoints[12].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[13]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[14].

En 2015, la commune comptait 242 habitants[Note 2], en diminution de 15,68 % par rapport à 2010 (Manche : +0,11 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Gathemo a compté jusqu'à 910 habitants en 1841.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
850740862820876884910881870
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
894782806724672652652662621
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
659607555503529506570465485
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
469459420385312291286278245
2015 - - - - - - - -
242--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[15] puis Insee à partir de 2006[16].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pluviométrie interannuelle. Normale 1970-2000 » (archive Wikiwix du site www.basse-normandie.ecologie.gouv.fr)
  2. Géoportail, « Gathemo » .
  3. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  4. François de Beaurepaire - 1986 - Les noms des communes et anciennes paroisses de la Manche - Page 120.
  5. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 132
  6. L’ancien scandinave gata « chemin, passage » est issu du germanique commun gatwōn « passage », littéralement « action d’aller, de passer », le mot gata s’apparente à l’anglais dialectal du Nord gate « chemin, rue », à l’anglais standard gait « allure », ainsi qu’au moyen néerlandais gate
  7. Guy Chartier - De l'étymologie de certains noms de communes normandes [article] Annales de Normandie - Année 1999 - page 106.
  8. « Résultats des élections européennes 2014 », sur www.interieur.gouv.fr, ministère de l'Intérieur (consulté le 30 novembre 2014)
  9. « Résultats des élections législatives 2012 », sur www.interieur.gouv.fr, ministère de l'Intérieur (consulté le 30 novembre 2014)
  10. « Résultats de l'élection présidentielle 2012 », sur www.interieur.gouv.fr, ministère de l'Intérieur (consulté le 30 novembre 2014)
  11. « Municipales à Gathemo. Patrick Giroult se représente », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 9 juin 2014)
  12. a et b Réélection 2014 : « Gathemo (50150) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 9 juin 2014)
  13. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  14. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  15. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  16. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  17. « INPN, ZNIEFFG2 250008391 - TOURBIERE DU PRE MAUDIT » (consulté le 3 avril 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :