Champ-du-Boult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Champ-du-Boult
Champ-du-Boult
L'église Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Vire
Canton Vire
Intercommunalité Communauté de communes Intercom de la Vire au Noireau
Statut Commune déléguée
Maire délégué Patrick Madeleine
2017-2020
Code postal 14380
Code commune 14151
Démographie
Gentilé Chambourins
Population 375 hab. (2016)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 47′ 35″ nord, 1° 00′ 29″ ouest
Altitude Min. 170 m
Max. 351 m
Superficie 13,85 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Noues de Sienne
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 15.svg
Champ-du-Boult

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Champ-du-Boult

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Champ-du-Boult

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Champ-du-Boult

Champ-du-Boult (prononcé [ ʃɑ̃dybu][1]) est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 375 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est sur les contreforts du sud-ouest du Bocage virois. L'atlas des paysages de la Basse-Normandie situe majoritairement la commune dans l'unité du Haut Bocage transparent, « hauteurs copieusement arrosées [qui] se distinguent par la présence de hauts talus lessivés »[2] et une frange nord-est dans celle des hauts pays de l’ouest ornais et du Mortainais située majoritairement au nord-ouest du département de l'Orne et caractérisée par un «  paysage rude, marqué par un relief complexe modelé par les cours d’eau qui en divergent comme d’un château d’eau »[3]. Son bourg est à 6,5 km au sud-est de Saint-Sever-Calvados, à 7,5 km au nord-est de Saint-Pois, à 12 km au sud-ouest de Vire et à 12 km au nord-ouest de Sourdeval[4].

Le territoire est à l'écart des grands axes routiers. Il est traversé par la route départementale no 150 reliant Vire au nord-est à Saint-Michel-de-Montjoie au sud en passant par le bourg. Elle y croise la D 302 qui permet de rejoindre Le Gast à l'ouest et la route Vire - Juvigny-le-Tertre à l'est. Croisant également les deux précédentes dans le bourg, la D 299 le relie à Saint-Sever-Calvados au nord-ouest et à Gathemo au sud-est. L'accès à l'A84 est près de Villedieu-les-Poêles, à Fleury vers Rennes (échangeur 37) et à La Colombe vers Caen (échangeur 38), à 23 km au nord-ouest.

Champ-du-Boult et précisément son bourg sont sur la ligne de partage des eaux entre la Vire et la Sée. La partie occidentale est dans le bassin de la Sée par son affluent le Glainon qui marque la limite du territoire à l'ouest après y avoir pris sa source. Ses deux premiers affluents — dont l'un délimite le sud-ouest — parcourent le territoire communal. Le nord et l'est sont dans le bassin de la Vire par son sous-affluent la Dathée qui traverse le territoire du sud au nord après en avoir délimité le sud-est. Plusieurs de ses affluents drainent les eaux communales dont le ruisseau Barbot en limite sud et le ruisseau des Lorencières en limite nord.

Le territoire communal est ponctué de collines. Le point culminant (351/353 m) se situe au sud, près du lieu-dit la Boelle. Le point le plus bas (170 m) correspond à la sortie de la Dathée du territoire, au nord-est. La commune est bocagère.

Communes limitrophes de Champ-du-Boult[5]
Saint-Sever-Calvados Saint-Sever-Calvados Saint-Manvieu-Bocage
Le Gast Champ-du-Boult[5] Vire-Normandie
(comm. dél. de Saint-Germain-de-Tallevende-la-Lande-Vaumont)
Saint-Michel-de-Montjoie Saint-Michel-de-Montjoie, Gathemo Gathemo

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Campo Buhul vers 1146[6], Champ du Bout et Campus Beloy en 1278[7].

Champ, camp désignent initialement des terrains, campagnes ou cultures.
« Boult » viendrait de l'ancien français boul, « bouleau »[7].

Le gentilé est Chambourin.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du XIVe siècle, le fief appartient à Guillaume d'Argouges[8].

Dès le Moyen Âge, le granite bleu de Vire est extrait et fait vivre une paroisse dont la terre est pauvre[8].

À partir du XVIIe siècle, Champ-du-Boult appartient aux Le Chappelain, puis aux Bilheust jusqu'à la Révolution[8].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1995[9] décembre 2016 Patrick Madeleine[10] SE Directeur d'école

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[10].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[12],[Note 2].

En 2016, la commune comptait 375 habitants, en diminution de -3,35 % par rapport à 2011 (Calvados : 1,56 %, France hors Mayotte : 2,49 %). Champ-du-Boult a compté jusqu'à 1 719 habitants en 1831.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 3941 3681 4321 4361 7191 4631 4401 4891 450
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 3891 2601 1661 1801 111989946914900
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
852835779642706732722703697
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
663636503503432435383388375
2016 - - - - - - - -
375--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

L'Amicale sport et loisirs (ASL) Champ-du-Boult a fait évoluer jusqu'en 2013 une équipe de football en division de district[15].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-905461-80-2), p. 90
  2. « Les unités de paysage : Unité 4.4.4 - Le Haut Bocage transparent, aux talus en dentelle » [PDF], sur basse-normandie.developpement-durable.gouv.fr, Dreal Basse-Normandie (consulté le 9 mai 2016).
  3. « Les unités de paysage : Unité 7.4.2 : Les hauts pays de l’ouest ornais et du Mortainais » [PDF], sur Dreal Basse-Normandie (consulté le 9 mai 2016)
  4. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  5. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  6. Fernand Lechanteur, Jean Adigard des Gautries, « Les noms des communes de Normandie - XIII », Supplément aux Annales de Normandie, 1967, vol. 17, no 1, p. 10
  7. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  8. a b et c Le patrimoine des communes du Calvados, vol. 2, Paris, Flohic Éditions, (ISBN 2-84234-111-2), p. 1389
  9. « Patrick Madeleine prêt pour un 4e mandat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 11 août 2014)
  10. a et b Réélection 2014 : « Champ-du-Boult (14380) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 25 avril 2014)
  11. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 .
  15. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie - AM.S.L. Champ du Boult » (consulté en 28 février 2012 et 11 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :