Gilles Pargneaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (octobre 2015).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gilles Pargneaux
Gilles Pargneaux 2014.
Gilles Pargneaux 2014.
Fonctions
Député européen
En fonction depuis le
(7 ans 7 mois et 5 jours)
Élection 7 juin 2009
Réélection 25 mai 2014
Législature 7e et 8e
Groupe politique S&D
Biographie
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Harcigny (Aisne)
Nationalité Française
Parti politique PS

Gilles Pargneaux, né le à Harcigny dans l'Aisne, est un homme politique français, membre du Parti socialiste (PS).

Depuis 2009, il est député européen, élu dans la circonscription Nord-Ouest. Il est actuellement vice-président de la commission environnement, santé et sécurité alimentaire, membre des commissions affaires étrangères, contrôle budgétaire ainsi que sécurité et défense au Parlement européen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adhérent du PS à l'âge de 17 ans, il est de 2001 à 2012 maire d'Hellemmes après avoir été conseiller municipal depuis 1989. Le 27 septembre 2012, il démissionne de son mandat de maire dans le cadre du non-cumul des mandats voté en interne par le Parti socialiste. Il est aujourd'hui président du groupe PS au sein de la Métropole européenne de Lille, et conseiller délégué à l'Europe et aux fonds européens, engagé dans l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai.

Premier secrétaire de la fédération du Nord du PS de 2005 à 2015, Gilles Pargneaux est aujourd'hui secrétaire national du PS aux relations Nord-Sud et conseiller politique de Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste.

Depuis avril 2014, il préside le groupe Socialiste, radical, citoyen et personnalités au conseil de Métropole européenne de Lille.

Dans le cadre de ses fonctions de député européen, il a ainsi été nommé rapporteur de la décision sur les menaces sanitaires transfrontières, a co-rédigé la résolution du Parlement européen sur la lutte contre les fraudes et les crises alimentaires, mené la bataille contre la libéralisation du ferroviaire. Il est notamment rapporteur du texte d'initiative du Parlement européen sur la COP21: Vers un nouvel accord international sur le climat à Paris.

Sensible aux enjeux de coopération entre l'UE, le Maghreb et le Mashrek, Gilles Pargneaux est président du groupe d'amitié UE-Maroc, Vice-président de la délégation pour les relations avec les pays du Mashrek et membre de la délégation pour les relations avec les pays du Maghreb et l'Union du Maghreb arabe.

En tandem avec Isabelle This Saint-Jean, il est chargée du projet Écologie, Environnement et Transition énergétique dans la campagne de Vincent Peillon pour la primaire citoyenne de 2017. Il est également membre de son comité politique de campagne[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Primaire à gauche. Peillon détaille son organigramme de campagne », ouest-france.fr, 23 décembre 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • « Les 72 eurodéputés français du Parlement européen », Le Monde, 9 juin 2009.
  • « Nos élus au Parlement européen », L'hebdo des socialistes, no 534, samedi 13 juin 2009.
  • Site web de l'Anacej
  • La voix du Nord