Gilles Pargneaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gilles Pargneaux
Illustration.
Gilles Pargneaux 2014.
Fonctions
Député européen

(9 ans, 11 mois et 17 jours)
Élection 7 juin 2009
Réélection 25 mai 2014
Circonscription Nord-Ouest
Législature 7e et 8e
Groupe politique S&D
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Harcigny (Aisne, France)
Nationalité Française
Parti politique PS (1974-2018)
LREM (depuis 2018)

Gilles Pargneaux, né le à Harcigny dans l'Aisne, est un homme politique et lobbyiste français, membre de La République en marche.

Il est député européen, élu dans la circonscription Nord-Ouest, de 2009 à 2019. Il est vice-président de la commission environnement, santé et sécurité alimentaire, membre des commissions affaires étrangères, contrôle budgétaire ainsi que sécurité et défense au Parlement européen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adhérent du Parti socialiste à l'âge de 17 ans, il est de 2001 à 2012 maire d'Hellemmes-Lille après avoir été conseiller municipal depuis 1989. Le 27 septembre 2012, il démissionne de son mandat de maire dans le cadre du non-cumul des mandats voté en interne par le Parti socialiste. Il est également élu à la Métropole européenne de Lille, conseiller délégué à l'Europe et aux fonds européens.

Il a été premier secrétaire de la fédération du Nord du PS de 2005 à 2015[1].

D'avril 2014 à décembre 2017, il préside le groupe socialiste, radical, citoyen et personnalités au conseil de la Métropole européenne de Lille. Suite à la demande de son parti il démissionne le 4 décembre 2017 de sa fonction et quitte le groupe socialiste en raison de son soutien à Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle de 2017[2].

Dans le cadre de ses fonctions de député européen, il a ainsi été nommé rapporteur de la décision sur les menaces sanitaires transfrontières, a co-rédigé la résolution du Parlement européen sur la lutte contre les fraudes et les crises alimentaires, mené la bataille contre la libéralisation du ferroviaire. Il est notamment rapporteur du texte d'initiative du Parlement européen sur la COP21 : Vers un nouvel accord international sur le climat à Paris.

Gilles Pargneaux est président du groupe d'amitié UE-Maroc[Lequel ?], Vice-président de la délégation pour les relations avec les pays du Mashrek et membre de la délégation pour les relations avec les pays du Maghreb et l'Union du Maghreb arabe. Il est partisan de la politique marocaine de colonisation du Sahara occidental et refuse le principe d'un référendum d'autodétermination de ce territoire annexé par le Maroc en 1975[3].

En tandem avec Isabelle This Saint-Jean, il est chargée du projet Écologie, Environnement et Transition énergétique dans la campagne de Vincent Peillon pour la primaire citoyenne de 2017. Il est également membre de son comité politique de campagne[4].

En octobre 2018, il annonce avoir adhéré à LREM[5].

En 2019, il mène, avec Dominique Bailly, une campagne de lobbying pour la Fédération professionnelle des entreprises du recyclage contre la proposition de loi de Brune Poirson également membre de LREM, sur le recyclage des bouteilles en plastiques[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Les 72 eurodéputés français du Parlement européen », Le Monde, 9 juin 2009.
  • « Nos élus au Parlement européen », L'hebdo des socialistes, no 534, 13 juin 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]