Canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët
Canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët
Situation du canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët dans le département de Manche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Avranches
Bureau centralisateur Saint-Hilaire-du-Harcouët
Conseillers
départementaux
Jacky Bouvet
Carine Mahieu
2015-2021
Code canton 50 21
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 23 vendémiaire an X[2],[3]
(15 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 19 641 hab. (2015)
Densité 59 hab./km2
Géographie
Superficie 334,95 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët est une division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de douze à vingt-sept, puis à vingt-et-une après la création des communes nouvelles de Saint-Hilaire-du-Harcouët, Buais-Les-Monts et Grandparigny, et à quinze après celle de Saint-James.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons d'Isigny et de Saint-Hilaire-du-Harcouët avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département.[5]
  • Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët est conservé et s'agrandit. Il passe de douze à vingt-sept communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Louis Lerebours-Pigeonnière   Juge de paix
1842 1851 Gabriel-Joseph Laumondais Libéral
Gauche
Avocat, juge de paix, député (1848-1849)
1852 1883 Hippolyte Bréhier Droite Avocat puis manufacturier, maire de Saint-Hilaire-du-Harcouët
1883 1907 Alfred Lefresne Républicain Avocat, conseiller à la Cour de Paris
1907 1940 Gustave Guérin URD Pharmacien, député (1919-1936), sénateur (1936-1941), maire de Saint-Hilaire-du-Harcouët (1941-1944), nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1964 Daniel Cuche DVG (ex-SFIO)
puis DVD
Chirurgien, maire de Saint-Hilaire-du-Harcouët (1945-1959), président du conseil général (1945-1946)
1964 1982 Paul Guinebault DVD puis UDF-PR Notaire, maire de Saint-Hilaire-du-Harcouët (1964-1982)
1982 2008 Michel Ganné UDF Technicien agricole, contrôleur laitier, inséminateur, maire de Saint-Hilaire-du-Harcouët (1983-2008)
2008 2015 Jacky Bouvet DVD Agent de maîtrise, maire de Saint-Martin-de-Landelles depuis 2001

Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de la Manche, avant et après le redécoupage des circonscriptions pour 2012[7].

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jacky Bouvet   DVD Maire de Saint-Martin-de-Landelles[8] (depuis 2001)
2015 en cours Carine Mahieu   DVD Enseignante, adjointe au maire de Carnet (depuis 2013)

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Jacky Bouvet et Carine Mahieu (DVD[9]) est élu au premier tour avec 72,88 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Gérard Laisne et Wieslawa Pazderska (FN) (27,12 %). Le taux de participation est de 52,67 % (7 780 votants sur 14 770 inscrits)[9] contre 50,67 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation de l'ancien territoire du canton dans l'arrondissement d'Avranches.

Le canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët comptait 11 649 habitants en 2012 (population municipale) et regroupait douze communes :

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont à nouveau rattachées au canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët auquel s'ajoutent les douze communes du canton de Saint-James et trois communes du canton du Teilleul.

Le canton n'incluait aucune ancienne commune sur son territoire antérieur à 2015[12].

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

À sa création, en 2015, le canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët comprenait vingt-sept communes. À la suite de la création le des communes nouvelles de Buais-Les-Monts, de Grandparigny, de Saint-Hilaire-du-Harcouët, et le de la celle de Saint-James, il n'en comprend plus que quinze :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-Hilaire-du-Harcouët
(chef-lieu)
50484 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 6 081 (2015)
Buais-Les-Monts 50090 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 641 (2015)
Hamelin 50229 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 98 (2015)
Lapenty 50263 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 387 (2015)
Les Loges-Marchis 50274 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 1 009 (2015)
Le Mesnillard 50315 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 282 (2015)
Montjoie-Saint-Martin 50347 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 252 (2015)
Moulines 50362 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 296 (2015)
Grandparigny 50391 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 2 713 (2015)
Saint-Aubin-de-Terregatte 50448 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 685 (2015)
Saint-Brice-de-Landelles 50452 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 689 (2015)
Saint-James 50487 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 5 061 (2015)
Saint-Laurent-de-Terregatte 50500 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 644 (2015)
Saint-Senier-de-Beuvron 50553 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 360 (2015)
Savigny-le-Vieux 50570 CA Mont-Saint-Michel-Normandie 443 (2015)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population (ancien territoire)  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
11 705 12 293 12 438 12 201 11 688 11 522 11 613 11 652 11 649
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique


En 2015, le canton comptait 19 641 habitants[Note 1].

Évolution de la population (nouveau territoire)  [ modifier ]
2015
19 641
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2015[15].)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]