Hamelin (Manche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hamelin
Hamelin (Manche)
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Intercommunalité Communauté d'agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie
Maire
Mandat
Laurent Guéroc
2020-2026
Code postal 50730
Code commune 50229
Démographie
Gentilé Hamelinois
Population
municipale
92 hab. (2017 en diminution de 14,02 % par rapport à 2012)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 32′ 41″ nord, 1° 12′ 29″ ouest
Altitude Min. 88 m
Max. 161 m
Superficie 2,46 km2
Élections
Départementales Canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Hamelin
Géolocalisation sur la carte : Manche
Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Hamelin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hamelin
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hamelin

Hamelin est une commune française, située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 92 habitants[Note 1] (les Hamelinois).

Géographie[modifier | modifier le code]

Couvrant 246 hectares, le territoire d'Hamelin est le moins étendu du canton de Saint-James.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes ecclesia Sancti Martini de Capella Hamelin en 1104[2], Hamelinus de Capella en 1221[3].

Comme le montrent les formes anciennes, le nom primitif de cette localité est Saint-Martin-de-la-Chapelle-Hamelin (forme latinisée Sanctus Martinus de Capella Hamelini), ou plus simplement La Chapelle-Hamelin (Capella Hamelin) à partir du XIIe siècle[4].

Il s'agit d'un toponyme médiéval associant à l'origine l'église paroissiale à Saint Martin au nom du lieu, « La Chapelle-Hamelin ». Cette dernière appellation fait référence à un ancien seigneur du nom de Hamelin, fondateur probable d'une chapelle, et brièvement mentionné en 1104 dans le cartulaire du Mont-Saint-Michel : Hildiarda uxor Escirardi, filia Hamelini, « Hildiarde femme d'Escirard, fille de Hamelin »[2].

Anciennement La Chapelle-Hamelin, le mot chapelle a été supprimé lors de la Révolution[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
  1798 Jean Lesenecal    
1798 1800 Nicolas Besnard    
1800 1815 Louis Rault    
1815 1830 Louis Charles Derommilly    
1830 1840[6] Louis Rault    
1840 1842 Michel Lesenecal    
1842 1862 Louis Rault    
1863 1881 Eugène Lemonnier    
1881 1882 Anatole Deromilly    
1882 1884 Jean Lesenecal    
1884 1887[7] Eugène Lemonnier    
1887 1890[8] Victor Abdola    
1891 1891 François Lemonnier    
1891 1896 Jean Lesenecal    
1896 1900 Victor Pontais    
1900 1904 François Lechevallier    
1904 1912 Gustave Heslouin    
1912 1913 Jean-Marie Bliard    
1913 1913 Victor Lesénécal    
1913 1919 Pierre Tourou(l)    
1919 1920 Hilaire Charuel    
1920 1934 Louis Fouilleul    
1934 1971 Georges Fouilleul    
1971 1991 Alexandre Coudray    
1991 mars 2001 Adolphe Deslandes   Entrepreneur agricole
mars 2001 mars 2014 Louis Ledauphin SE  
mars 2014[9] mai 2020 Georgette Lepaule SE Retraitée
mai 2020[10] En cours Laurent Guéroc SE Comptable
Une partie des données est issue de la liste
issue de l'ouvrage "601 communes et lieux de vie de la Manche" [11]

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[9].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[12]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[13].

En 2017, la commune comptait 92 habitants[Note 2], en diminution de 14,02 % par rapport à 2012 (Manche : -0,49 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
230241232190241258280246246
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
245232215204239212218185209
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
210197204151147185197180202
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
20017114913512212211810994
2017 - - - - - - - -
92--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2017.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. a et b François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 132.
  3. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Tome 3, page 1698, (ISBN 2600028846).
  4. Léopold Delisle, Chronique de Robert de Torigni, abbé du Mont-Saint-Michel, A. Le Brument, Rouen, vol. II, 1873, p. 315, § XLIII.
  5. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. décédé en exercice le 30 décembre 1840
  7. décédé en exercice le 10 octobre 1887
  8. décédé en exercice le 13 décembre 1890
  9. a et b « Hamelin (50730) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 11 mai 2014)
  10. « Laurent Guéroc est élu maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 31 mai 2020)
  11. René Gautier, 601 communes et lieux de vie de la Manche [détail des éditions]
  12. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  13. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  15. « Statue : Vierge à l'Enfant », notice no PM50000520, base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :