Communauté de communes Avranches - Mont-Saint-Michel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes Avranches - Mont-Saint-Michel
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Forme Communauté de communes
Siège Avranches
Communes 44
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 200042984
Démographie
Population 44 484 hab. (2014[Note 1])
Densité 84 hab./km2
Géographie
Superficie 527,72 km2
Localisation
Situation dans le département au 1er janvier 2014.
Situation dans le département au .
Liens
Site web www.cc-avranchesmontsaintmichel.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes Avranches - Mont-Saint-Michel est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Manche en Normandie.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle a été créée le à la suite de la fusion des quatre communautés de communes du canton d'Avranches, du canton de Ducey, de Pontorson - Le Mont-Saint-Michel et de Sartilly - Porte de la Baie, à l'exception pour cette dernière des communes de Carolles, Champeaux et Saint-Pierre-Langers, auxquelles s'ajoutent les communes de Champcervon, La Rochelle-Normande, Le Luot, Sainte-Pience et Subligny qui se détachent de la communauté de communes du Pays hayland, ainsi que la commune-canton d'Isigny-le-Buat[1].

La commune de Braffais (appartenant à la CC du Val de Sée) est supprimée le et intégrée au sein de la commune nouvelle du Parc appartenant à la CC Avranches - Mont-Saint-Michel.

La commune de Les Chambres (appartenant à la CC de Granville, terre et mer) est supprimée le et intégrée au sein de la commune nouvelle du Grippon appartenant à la CC Avranches - Mont-Saint-Michel.

Le , la communauté de communes Avranches - Mont-Saint-Michel fusionne avec les communautés de communes de Saint-Hilaire-du-Harcouët, de Saint-James, du Val de Sée et du Mortainais pour former la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie[2],[3].

Composition[modifier | modifier le code]

Cet ÉPCI était constitué des cinquante-deux communes suivantes (les seize de l'ancien canton d'Avranches, onze de l'ancien canton de Ducey, cinq de l'ancien canton de La Haye-Pesnel, la commune d'Isigny-le-Buat, les dix de l'ancien canton de Pontorson et neuf de l'ancien canton de Sartilly) :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Avranches
(siège)
50025 Avranchinais 4,50 7 813 (2014) 1 736
Aucey-la-Plaine 50019 Aucéens 9,39 445 (2014) 47
Bacilly 50027 Bacillais 15,88 926 (2014) 58
Beauvoir 50042 Bellovidériens 14,29 410 (2014) 29
Céaux 50108 8,39 436 (2014) 52
Le Grippon 50115 9,81 356 (2014) 36
Chavoy 50126 3,70 128 (2014) 35
Courtils 50146 Courtillais 5,39 220 (2014) 41
Crollon 50155 Crollonnais 4,68 283 (2014) 60
Dragey-Ronthon 50167 15,17 812 (2014) 54
Ducey-Les Chéris 50168 17,08 2 738 (2014) 160
Genêts 50199 Genestais 6,89 425 (2014) 62
La Godefroy 50205 3,65 258 (2014) 71
La Gohannière 50206 3,78 118 (2014) 31
Huisnes-sur-Mer 50253 Huisnais 6,75 190 (2014) 28
Isigny-le-Buat 50256 Isignois 73,31 3 305 (2014) 45
Juilley 50259 Juilléens 11,23 672 (2014) 60
Lolif 50276 Olivais 12,50 555 (2014) 44
Le Luot 50282 Luotois 8,50 250 (2014) 29
Marcey-les-Grèves 50288 6,73 1 275 (2014) 189
Marcilly 50290 Marcilliens 8,86 350 (2014) 40
Le Mesnil-Ozenne 50317 Mesnil-Ozennais 4,59 255 (2014) 56
Le Mont-Saint-Michel 50353 Montois 3,97 36 (2014) 9,1
Le Parc 50535 22,63 901 (2014) 40
Poilley 50407 Polucéens 12,65 895 (2014) 71
Pontaubault 50408 Pontaubaltais 1,94 514 (2014) 265
Pontorson 50410 61,47 4 393 (2014) 71
Ponts 50411 Pontois 6,70 595 (2014) 89
Précey 50413 Précéens 7,73 534 (2014) 69
Sacey 50443 Sacéens 15,27 534 (2014) 35
Saint-Brice 50451 Saint-Briçois 2,55 142 (2014) 56
Saint-Jean-de-la-Haize 50489 Saint-Jeannais 8,95 487 (2014) 54
Saint-Jean-le-Thomas 50496 Saint-Jeannais 2,38 426 (2014) 179
Saint-Loup 50505 Lupéens 6,45 715 (2014) 111
Saint-Martin-des-Champs 50516 Saint-Martinais 6,49 2 306 (2014) 355
Saint-Ovin 50531 Ovinois 12,93 770 (2014) 60
Saint-Quentin-sur-le-Homme 50543 Saint-Quentinais 16,84 1 220 (2014) 72
Saint-Senier-sous-Avranches 50554 Avranchinais 8,62 1 357 (2014) 157
Sartilly-Baie-Bocage 50565 30,68 2 763 (2014) 90
Servon 50574 Servonnais 9,23 269 (2014) 29
Subligny 50584 Sublignais 8,00 360 (2014) 45
Tanis 50589 Tanisiens 7,49 317 (2014) 42
Vains 50612 Vainquais 8,58 749 (2014) 87
Le Val-Saint-Père 50616 Val-Saint-Perrais 11,10 1 981 (2014) 178

Administration[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes était situé à Avranches.

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité était gérée par un conseil communautaire composé de 82 délégués issus de chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Les délégués était répartis comme suit[4] :

Nombre de délégués Communes
10 Avranches
6 Isigny-le-Buat, Pontorson
4 Ducey, Saint-Martin-des-Champs
2 Le Val-Saint-Père, Marcey-les-Grèves, Saint-Quentin-sur-le-Homme, Saint-Senier-sous-Avranches, Sartilly
1 Angey, Aucey-la-Plaine, Bacilly, Beauvoir, Céaux, Champcervon, Champcey, Chavoy, Courtils, Crollon, Dragey-Ronthon, Genêts, Huisne-sur-Mer, Juilley, La Godefroy, La Gohannière, La Rochelle-Normande, Le Luot, Le Mesnil-Ozenne, Le Mont-Saint-Michel, Les Chéris, Lolif, Macey, Marcilly, Montviron, Plomb, Poilley, Pontaubault, Ponts, Précey, Sacey, Saint-Brice, Sainte-Pience, Saint-Jean-de-la-Haize, Saint-Jean-le-Thomas, Saint-Loup, Saint-Ovin, Servon, Subligny, Tanis, Vains, Vessey

Présidence[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire élisait un président et quinze vice-présidents pour une durée de six ans. Élu avec 76 voix sur 82 lors de la première réunion du conseil communautaire le , le premier président de l'intercommunalité est Guénhaël Huet[5]. Il est réélu avec 53 voix sur 82 le après le renouvellement des conseillers à l'occasion des élections municipales et communautaires 2014[6].

Liste des présidents
Période Identité Étiquette Qualité
2014 2016 Guénhaël Huet UMP Député de la deuxième circonscription de la Manche,
ancien conseiller général et régional et ancien maire d'Avranches.

Démographie[modifier | modifier le code]

Compétences[modifier | modifier le code]

La fusion des communautés de communes du canton d’Avranches, du canton de Ducey, de Pontorson-Le-Mont-Saint-Michel et de Sartilly-Porte de la Baie emporte les conséquences suivantes sur les syndicats :

  • La communauté de communes issue de la fusion est substituée aux communautés de communes du canton d’Avranches, du canton de Ducey, de Pontorson-Le-Mont-Saint-Michel et de Sartilly-Porte de la Baie au sein des syndicats dont ces dernières sont membres (et pour les anciens périmètres considérés) :
  • Syndicat mixte du SCOT du Pays de la Baie
  • Syndicat mixte du Pays de la Baie du Mont-Saint-Michel
  • Syndicat mixte intercommunal des écoles de la Baie
  • Syndicat mixte des bassins versants des côtiers granvillais
  • Sirtom de la Baie et de la vallée du Thar

La communauté de communes issue de la fusion devra désigner ses représentants dans les règles et conditions fixées par les statuts desdits syndicats.

Syndicat mixte Baie-Développement : En application de l’article L. 5212-33 du CGCT, rendu applicable aux syndicats mixtes par renvoi de l’article L. 5711-1 du même code, les syndicats constitués d’un seul membre sont dissous de plein droit. Ce syndicat mixte ne comprend plus qu’un seul membre à compter du 1er janvier 2014, ses compétences sont donc reprises de plein droit à cette date par la communauté de communes issue de la fusion.

  • En fonction des éventuelles prises de compétences ou rétrocessions de compétences, il conviendra d’examiner les possibles interactions avec les autres syndicats présents sur le territoire, d’autant que la rédaction des statuts des EPCI ne permet pas toujours de connaître avec précision les compétences effectivement transférées.

Sont notamment présents, en tout ou partie, sur le territoire de la communauté de communes issue de la fusion :

  • Syndicat d’électrification d’Avranches-Sud
  • Syndicat d’électrification de Ducey
  • Syndicat d’électrification de la Haye-Pesnel
  • Syndicat d’électrification de Pontorson
  • Syndicat d’électrification de Sartilly-Sud
  • Syndicat intercommunal à vocation scolaire Bacilly-Vains
  • Syndicat intercommunal à vocation unique des écoles publiques du secteur de la Haye Pesnel
  • Syndicat intercommunal scolaire Plomb-Tirepied
  • Syndicat intercommunal scolaire de Juilley-Poilley-Précey
  • Syndicat intercommunal des écoles de Dragey-Ronthon, Genêts et Saint-Jean-le-Thomas
  • Syndicat intercommunal d’assainissement de la Baie du Mont-Saint-Michel
  • Syndicat intercommunal à vocation unique Entre Mer et Bocage
  • Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable d’Avranches-Nord
  • Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable d’Avranches-Est
  • Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable de Sartilly-Sud
  • Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable de Champeaux
  • Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable Baie-Bocage
  • Syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable de la Haye Pesnel
  • Syndicat mixte Couesnon Aval, Syndicat intercommunal à vocation multiple de l'Anse de Moidrey
  • Syndicat intercommunal à vocation unique du Gué de l'épine

Finances[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Préfecture de la Manche - Recueil des actes administratifs de juin 2013 » (consulté le 2 janvier 2014) : page 7, arrêté du 30 mai 2013 portant création de la communauté de communes d’Avranches-Mont-Saint-Michel.
  2. « Recueil des actes administratifs d'octobre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture de la Manche (consulté le 25 juin 2017) : arrêté 2016-183 du 3 octobre 2016.
  3. « Recueil des actes administratifs de décembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture de la Manche (consulté le 25 juin 2017) : arrêté 2016-250 du 27 décembre 2016 modifiant l’arrêté préfectoral n° 2016-183 du 3 octobre 2016 .
  4. [PDF] Compte-rendu de la réunion du conseil communautaire de la communauté de communes d'Avranches du 6 avril 2013, p.4.
  5. G. Huet élu président de l'intercom Avranches-Mont Saint Michel sur le site de La Manche libre. Consulté le 23 décembre 2013.
  6. « Elections à la communauté de communes d'Avranches. Guénhaël Huet réélu », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 1er mai 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]