Fatimides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fatimide)
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les Fatimides (également appelés Obeydides ou Banu Ubayd depuis le Manifeste de Bagdad) ont formé une dynastie califale chiite ismaélienne qui régna, depuis l'Ifriqiya (entre 909 et 969) puis depuis l'Égypte (entre 969 et 1171), sur un empire qui englobait une grande partie de l'Afrique du Nord, la Sicile et une partie du Moyen-Orient.

Issus de la branche religieuse chiite des ismaéliens — pour laquelle le calife doit être choisi parmi les descendants d'Ali, cousin et gendre du prophète de l'islam Mahomet, les Fatimides considèrent les Abbassides sunnites comme des usurpateurs de ce titre. L'établissement de leur califat débute au Maghreb, grâce à l'appui des Berbères Kutama, grande tribu qui était établie à l'Est de l'actuelle Algérie qui vont renverser le pouvoir local Aghlabide. Après un intermède en Ifriqiya, ils finiront par s'établir dans la ville du Caire qui pendant leur règne prendra un essor considérable.

Liste des califes fatimides[modifier | modifier le code]

Dynastie des Fatimides[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • al-Makrîzî, Taqiyy al-Dîn Abû al-‘Abbâs Ahmad b. Alî, Kitâb al-Mawâ'iz wa al-I'tibâr bi Dhikr al-Khitat wa al-Âthâr, Beirut, n.d.
  • 1923 D. L. O'Leary, Short History of the Fâtimid Khalifate.
  • 1930 Tritton, A.S., The Caliphs and Their Non-Muslim Subject, Oxford.
  • 1955 Vatikiotis, P.J.. “Al-Hakim Bi-Amrillah: The God-King Idea Realised”. Islamic Culture. (janvier): 1-8.
  • 1959 Dodge, Bayard.. “Al-Ismā`īliyya and the Origin of the Fātimids”. Muslim World. vol. 49 : 296-305.
  • 1965 Canard, Marius. "Fâtimides". Encyclopédie de l’Islam, seconde édition, vol. 2: 870-882.
  • 1971 Canard, Marius. "Al-Hâkim bi-Amr Allâh". Encyclopédie de l’Islam, seconde édition, vol. 3 : 79-84.
  • 1974 Assaad, Sadik A., The Reign of al-Hakim bi Amr Allah (966-1021), Beirut.
  • 1974 (1964) Henry Corbin, Histoire de la philosophie Islamique, Paris, Gallimard.
  • 1979 Bosworth, C.E., "The Protected Peoples (Christians and Jews) in Medieval Egypt and Syria", Bulletin of the John Rylands University Library of Manchester, 62, pp.11-36.
  • 1990 Farhad Daftary. The Ismâ‘îlî: Their History and Doctrines. Cambridge University Press.
  • 1991 Lev, Yaacov, State and Society in Fatimid Egypt, Leiden.
  • 1997 C. El Briga, « Fatimites », dans Encyclopédie berbère, vol.18, Edisud, 1997, p. 2732-2736
  • 1998 Marianne Barrucand, « Fâtimides : les trésors du Caire », dans Muséart, n°81, avril, p. 38-45
  • 1998 Marianne Barrucand, « L’architecture fâtimide et son rayonnement en Afrique du Nord », dans L'Égypte - L’âge d’or des Fâtimides, Les Dossiers d'archéologie, n° 233, mai, p. 42-49.
  • 1999 Marianne Barrucand, L'Égypte fâtimide, son art et son histoire, Presses universitaires de France, Paris, 1999
  • 2001 Michael Brett, The Rise of the Fatimids, Brill, Leyde, 2001
  • 2002 Diana Steigerwald. « The Multiple Facets of Isma‘ilism. » Sacred Web: A Journal of Tradition and Modernity. Vol. 9, pp. 77-87.
  • 2002 Diana Steigerwald. « The Tolerance of the Fâtimids Toward ‘The People of the Book’ (Ahl al-Kitâb) ». The Ismaili U.S.A. (December 13): 16-17.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]