Abbassides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dynastie des Abbassides
Description de cette image, également commentée ci-après
L'étendard noir des abbassides
Type Maison caliphale
Dénomination Al-ʿAbbāsiyyah (ar)
Pays Califat abbasside
Fondation c.650 (1370 ans)
As-Saffah
Déposition 1258
Al-Musta'sim
Ethnicité Arabes

Les Abbassides sont une dynastie arabe musulmane qui régna sur le califat abbasside de 750, lorsqu'ils succèdent aux Omeyyades, jusqu'à la chute de Bagdad en 1258.

Histoire[modifier | modifier le code]

Arrivée au pouvoir[modifier | modifier le code]

Le fondateur de la dynastie, Abû al-Abbâs As-Saffah, est un descendant d'un oncle de Mahomet, Al-Abbas ibn Abd al-Muttalib. Proclamé calife en 749, il met un terme au règne des Omeyyades en remportant une victoire décisive sur Marwan II à la bataille du Grand Zab, le .

Apogée[modifier | modifier le code]

Les abbassides fondèrent Bagdad en 762 comme nouvelle capitale de leur califat.

Les abbassides décident de fonder une nouvelle capitale pour remplacer l'ancienne capitale Omeyyade, Damas. En 762, le calife Abou-Djaafar Al-Mansur décide la construction ex-nihilo d'une cité baptisée initialement Madīnat as-Salām et qui prendra plus tard le nom de l'un des villages pré-islamique de la région: Bagdad.

Déclin et fin[modifier | modifier le code]

Après avoir atteint son apogée sous Hâroun ar-Rachîd, la puissance politique des Abbassides diminue, et ils finissent par n'exercer qu'un rôle purement religieux sous la tutelle des Bouyides au Xe siècle, puis des Seldjoukides au XIe siècle. Après la prise de Bagdad par les Mongols en 1258, une branche de la famille s'installe au Caire, où elle conserve le titre de calife sous la tutelle des sultans mamelouks jusqu'à la conquête de l'Égypte par l'Empire ottoman, en 1517.

Liste des califes abbassides[modifier | modifier le code]

Califes en Irak[modifier | modifier le code]

  1. As-Saffah (750-754)
  2. Al-Mansûr (754-775)
  3. Al-Mahdî (775-785)
  4. Al-Hâdî (785-786)
  5. Hâroun ar-Rachîd (786-809)
  6. Al-Âmîn (809-813)
  7. Al-Ma'mûn (813-833)
  8. Al-Mu'tasim (833-842)
  9. Al-Wathiq (842-847)
  10. Jafar al-Mutawakkil (847-861)
  11. Al-Muntasir (861-862)
  12. Al-Mustain (862-866)
  13. Al-Mutazz (866-869)
  14. Al-Muhtadi (869-870)
  15. Al-Mutamid (870-892)
  16. Al-Mutadid (892-902)
  17. Al-Muktafi (902-908)
  18. Al-Muqtadir (908-932)
  19. Al-Qahir (932-934)
  20. Ar-Râdî (934-940)
  21. Al-Muttaqi (940-944)
  22. Al-Mustakfi (944-946)
  23. Al-Muti (946-974)
  24. At-Ta'i (974-991)
  25. Al-Qadir (991-1031)
  26. Al-Qâ'im (1031-1075)
  27. Al-Muqtadi (1075-1094)
  28. Al-Mustazhir (1094-1118)
  29. Al-Mustarchid (1118-1135)
  30. Ar-Râchid (1135-1136)
  31. Al-Muqtafi (1136-1160)
  32. Al-Mustanjid (1160-1170)
  33. Al-Mustadhi (1170-1180)
  34. An-Nasir (1180-1225)
  35. Az-Zâhir (1225-1226)
  36. Al-Mustansir (1226-1242)
  37. Al-Mustas'lim (1242-1258)

Califes en Égypte[modifier | modifier le code]

  1. Al-Mustansir (1261-1262)
  2. Al-Hâkim Ier (1262-1302)
  3. Al-Mustakfi Ier (1302-1340)
  4. Al-Wâthiq Ier (1340-1341)
  5. Al-Hâkim II (1341-1352)
  6. Al-Mu'tadid Ier (1352-1362)
  7. Al-Mutawakkil Ier (1362-1377)
  8. Al-Musta'sim (1377)
  9. Al-Mutawakkil Ier (1377-1383)
  10. Al-Wâthiq II (1383-1386)
  11. Al-Musta'sim (1386-1389)
  12. Al-Mutawakkil Ier (1389-1406)
  13. Al-Mustain (1406-1414)
  14. Al-Mu'tadid II (1414-1441)
  15. Al-Mustakfi II (1441-1451)
  16. Al-Qâ'im (1451-1455)
  17. Al-Mustanjid (1455-1479)
  18. Al-Mutawakkil II (1479-1497)
  19. Al-Mustamsik (1497-1508)
  20. Al-Mutawakkil III (1508-1516)
  21. Al-Mustamsik (1516-1517)

Arbre généalogique[modifier | modifier le code]

Ancêtres[modifier | modifier le code]

Califes en Irak[modifier | modifier le code]

Califes en Égypte[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thierry Bianquis, Pierre Guichard et Mathieu Tillier (éd.), Les débuts du monde musulman (VIIe-Xe siècle). De Muhammad aux dynasties autonomes, Nouvelle Clio, Presses Universitaires de France, Paris, 2012, p. 123-136, 185-194.
  • Mathieu Tillier, « Les califes abbassides. Un âge d’or de l’Islam », Histoire & Civilisations, n°8, juillet-, p. 34-45.

Articles connexes[modifier | modifier le code]