Mohamed Ould Ghazouani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohamed Ould Ghazouani
محمد ولد الغزواني
Illustration.
Mohammed Ould el-Ghazouani en janvier 2020.
Fonctions
Président de la République islamique de Mauritanie
En fonction depuis le
(1 an, 7 mois et 4 jours)
Élection 22 juin 2019
Premier ministre Ismail Ould Bedde Ould Cheikh Sidiya
Mohamed Ould Bilal
Prédécesseur Mohamed Ould Abdel Aziz
Ministre de la Défense

(4 mois et 13 jours)
Président Mohamed Ould Abdel Aziz
Premier ministre Mohamed Salem Ould Béchir
Prédécesseur Jallow Mamadou Bhatia
Successeur Yahya Ould Hademine
Biographie
Nom de naissance Mohammed Ould Cheikh Mohammed Ahmed Ghazouani
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Boumdeid (Mauritanie)
Nationalité mauritanienne
Profession militaire
Religion Islam

Mohamed Ould Ghazouani
Présidents de la République islamique de Mauritanie

Mohammed Ould Ghazouani (en arabe : محمد ولد الغزواني), né le à Boumdeid (Mauritanie), est un général et homme d'État mauritanien, président de la République depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Mohamed Ould Ghazouani naît à Boumdeid, dans la région d'Assaba, le [1], dans une famille soufie réputée en Mauritanie. Il est ainsi le fils d'un chef spirituel de la tribu maraboutique des Ideiboussat[2],[3]. Il est marié à un médecin, Marieme Mint Mohamed Vadhel Ould Dah[2],[4]. Le couple a cinq enfants[5].

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Il a rejoint l'armée mauritanienne à la fin des années 1970. Il a poursuivi sa formation d'officier à l'Académie royale militaire de Meknès au Maroc. Il a obtenu un baccalauréat, une maîtrise en administration et en sciences militaires, plusieurs qualifications et formations militaires[5],[6].

Ghazouani est un allié du précédent président Mohamed Ould Abdel Aziz auquel il a succédé à la tête de l'État mauritanien le [7]. Il a été son partenaire dans le renversement du président Sidi Ould Cheikh Abdallahi en 2008 et a été membre du conseil militaire qui a destitué l'ancien président Maaouiya Ould Sid'Ahmed Taya en 2005[8],[9].

Il a été ministre de la Défense de 2018 à 2019.

Élection présidentielle de 2019[modifier | modifier le code]

Candidat soutenu par le président de la République sortant Mohamed Ould Abdel Aziz à l'élection présidentielle de juin 2019, il est élu dès le premier tour avec 52,01% des voix[10].

Selon Alain Antil, de l'Institut français de relations internationales, Ould Ghazouani est « très structuré et était très apprécié dans l'armée mauritanienne. Ce n'est pas du tout un homme de paille »[11].

Le , le Conseil constitutionnel confirme les résultats et proclame Ould Ghazouani vainqueur. Il prête serment le [12].

Peu après son accession au pouvoir, Ould Ghazouani restructure les groupes spéciaux d'intervention (GSI) et reprend le contrôle du parti présidentiel, dans lesquels l'ancien président avait encore de l'influence[13]. Après son investiture, il commence une série de consultations avec des groupes de la société civile et l'opposition. En outre, certains artistes mauritaniens et d'importants hommes d'affaires comme Mohamed Ould Bouamatou reviennent au pays[14]. Ces initiatives sont interprétées comme constituant une prise de distance par rapport à son prédécesseur et ancien allié Mohamed Ould Abdel Aziz et comme un « coup d'État silencieux » contre l'ancienne élite de l'UPR (en), dans le but d'améliorer la situation économique du pays[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ar) أحمد ولد سيدي, « من هو الرئيس الموريتاني الجديد؟ », sur alaraby
  2. a et b « Mauritanie : Mohamed Ould Ghazouani, l’homme de l’ombre »,
  3. « Le Président Aziz ne fera pas de 3e mandat, mais ne laissera pas la Mauritanie à la portée des « vautours », Taqadoum,‎ (lire en ligne, consulté le 8 septembre 2017).
  4. (ar) « في أول ظهور إعلامي لها زوجة وزير الدفاع ومرشح الرئاسيات ولد الغزواني تتحدث في مقابلة | الحقيقة », sur www.alhakika.info
  5. a et b (ar) « محمد ولد الشيخ الغزواني.. من هو رئيس موريتانيا الجديد؟ », sur سكاي نيوز عربية
  6. (en) Deutsche Welle, « Mauritania: Former General Mohamed Ould Ghazouani wins presidential election », sur DW.COM,
  7. (en) « Mauritania opposition challenges ruling party win », sur www.bbc.com,
  8. (ar) « ولد الغزواني، جنرال "يخلف" جنرالاً في حكم موريتانيا », sur www.bbc.com,‎
  9. (en) « Mohamed Ould Ghazouani, Mauritania's new president », sur www.aa.com.tr
  10. « En Mauritanie, Mohamed Ould Ghazouani élu président », sur Le Monde.fr (consulté le 24 juin 2019)
  11. « Crise post-électorale en Mauritanie : le pouvoir a "surréagi" (expert français) », sur TV5MONDE (consulté le 1er juillet 2019)
  12. « Mauritanie: défis et promesses du nouveau président Mohamed Ould Ghazouani - RFI », sur RFI Afrique (consulté le 2 août 2019).
  13. Laurent de Saint Périer, « Mauritanie : passe d'armes entre frères présidents », sur Le Point, lepoint.fr, (consulté le 9 décembre 2019).
  14. Justine Spiegel, « Mohamed Ould Bouamatou de retour à Nouakchott après dix ans d’exil », Jeune Afrique,‎ (lire en ligne)
  15. (de) « Damit hat Mauretanien nicht gerechnet », sur zenith.me, (consulté le 3 juin 2020)