Madhhab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’islam
Cet article est une ébauche concernant l’islam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le mot madhhab ou mazhab (arabe : مذهب [maḏhab], pluriel : مذاهب [maḏhâhib], conception ; école juridique musulmane) évoque en arabe une voie suivie dans l'interprétation des sources traditionnelles (Coran et Sunna). Ce terme se réfère au Fiqh, la jurisprudence musulmane.

Écoles[modifier | modifier le code]

Répartition des écoles juridiques dans l'islam contemporain

Sunnisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Sunnisme.

Chiisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Chiisme.

Kharidjisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kharidjisme.

Disparues ou marginalisées[modifier | modifier le code]

Plusieurs écoles sunnites anciennes ont disparu ou été marginalisées :

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Le 6 juillet 1959, Mahmoud Chaltout, recteur de la mosquée al-Azhar du Caire délivre une fatwa historique reconnaissant le jafarisme (ja`fari) comme un madhhab, une école juridique musulmane qui est religieusement correcte à suivre dans le culte, comme peuvent l'être d'autres écoles de jurisprudence sunnites. Par la suite, l'institut d'Al-Azhar prendra ses distances avec cette décision, tout comme la majorité des sunnites[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]