Maroc préromain et romain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Maroc est une vieille nation chargée d'histoire. Si le pays fut habité par les hommes de la préhistoire, il fut également celui des ancêtres des actuels Berbères, les Maures du temps des premiers navigateurs Phénico-puniques, des Carthaginois et des Romains. Les premiers y ont laissé à travers leur civilisations ibéromaurusienne – Homme de Mechta el-Arbi – et capsienne, entre autres traces, leurs fameuses marques peintes sur les parois rocheuses des montagnes de l’Atlas. Alors que les seconds ont marqué l’histoire du pays par l’une des plus belles civilisations qu’a connu la Méditerranée occidentale dans l’Antiquité, la civilisation libyco-berbère ou maurétanienne.

Chronologie abrégée[modifier | modifier le code]

Période maurétanienne[modifier | modifier le code]

Première période : protohistoire et influence phénico-punique[modifier | modifier le code]

  • XIIe s : fondation de Lixus d'après les légendes gréco-romaines
  • Vers 800 : fondation de Carthage
  • VIIIe s : premières données archéologiques effectives sur la présence phénicienne à Lixus
  • VIIe-milieu VIe : Occupation phénicienne de Mogador

Seconde période : l'âge des rois maures[modifier | modifier le code]

  • IIIe s : les sufètes dirigent l’administration municipale à Volubilis
  • 241 : fin de la première guerre punique
  • 204 : première apparition d'un roi maure, Baga, dans les textes historiques
  • 201 : fin de la seconde guerre punique
  • 203-148 : règne de Massinissa
  • 146 : destruction de Carthage par Rome qui crée la province d'Africa
  • 118-105 : guerre de Jugurtha
  • 107 : alliance Jugurtha-Bocchus I
  • 106 : capture et livraison de Jugurtha à Sylla
  • fin IIe s. : ouverture de la Maurétanie de l'ouest sur les courants commerciaux de la Méditerranée occidentale
  • 82 : première information sur la royauté d'Ascalis à Tingi
  • 80-49 : Sosus le roi Maure
  • 49 : Première information dans les textes de la littérature antique sur la division de la grande Maurétanie en deux royaumes que sépare l’oued Moulouya. Une Maurétanie de l’ouest avec à sa tête le roi Bogud, et une Maurétanie de l’est dirigée par Bocchus II.
  • 46 : le royaume de Juba I devient une province romaine
  • 38 : Bogud se voit évincé par les Romains de son royaume et Bocchus II règne sur les deux Maurétanie. Dans la même année Tingi est devenue municipe romain.
  • 33 : mort de Bocchus II

33-25 : Époque dite "interrègne". Création des trois colonies augustéennes de Iulia Valentia Banasa, Iulia Constantia Zilil et Iulia Campestris Babba.

  • 25 : début du règne de Juba II
  • 17 : révolte de tacfarinas
  • 23 : disparition de Juba II
  • 24-40 : règne de Ptolémée. Fin de la guerre contre tacfarinas qui a connu la mort.

Période provinciale romaine[modifier | modifier le code]

Voir : Maurétanie Tingitane

  • 40 : exécution de Ptolémée par Caius Julius Caesar Germanicus, dit Caligula. Révolte d'Aedemon. Intervention romaine
  • 42 : création des deux provinces romaine de tingitane et de césarienne
  • 44 : les cités de Volubilis et de Sala devenues municipes romains

Première période : 40-285 ap. J.-C.[modifier | modifier le code]

Seconde période : 285-429 ap. J.-C.[modifier | modifier le code]

Période Vandalo-Byzantine[modifier | modifier le code]