Canton de Biarritz-Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Biarritz-Ouest
Situation du canton de Biarritz-Ouest dans le département Pyrénées-Atlantiques
Situation du canton de Biarritz-Ouest dans le département Pyrénées-Atlantiques
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement(s) Arrondissement de Bayonne
Chef-lieu Biarritz
Conseiller général Max Brisson
2011-2015
Code canton 64 44
Histoire de la division
Création 13 juillet 1973
Disparition 22 mars 2015
Démographie
Population 10 754 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 1 fraction

Le canton de Biarritz-Ouest est un ancien canton français, situé dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton était constitué d'une partie de la ville de Biarritz.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton a été créé par le décret n°73-669 du 13 juillet 1973 divisant le canton de Biarritz[1].

Il est supprimé par le décret du 25 février 2014[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1979 Guy Petit RI puis UDF Avocat
Député (1946-1958)
sénateur (1959-1983)
Maire de Biarritz (1945-1977)
Secrétaire d'État et ministre (1952-1953)
1979 1998 Armand Saury RPR Conseiller régional
1998 2015 Max Brisson RPR Conseiller régional
conseiller municipal de Biarritz

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
- - 13 394 13 535 11 829 11 427 10 754
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique


Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Carte du canton sur le site de la préfecture

Notes et références[modifier | modifier le code]