Canton d'Hasparren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton d'Hasparren
Canton d'Hasparren
Situation du canton d'Hasparren dans le département de Pyrénées-Atlantiques.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement(s) Bayonne
Chef-lieu Hasparren
Conseiller général Beñat Inchauspé
2011-2015
Code canton 64 12
Démographie
Population 8 944 hab. (2012)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Superficie 160 km2
Subdivisions
Communes 7

Le canton d'Hasparren est une ancienne division administrative française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton regroupe 7 communes séparées en deux parties exclavées, la plus grande à l'ouest comprenant :

et dans l'exclave orientale :

Histoire[modifier | modifier le code]

  • En 1790, le canton d'Hasparren comprenait les communes de Briscous, Hasparren et Urt, et dépendait du district d'Ustaritz[1].

Macaye, de son côté, fut le chef-lieu d'un canton comprenant les communes de Macaye, Mendionde et Louhossoa, et dépendait également du district d'Ustaritz.
Enfin, Saint-Martin-d'Arberoue fut le chef-lieu d'un canton composé des communes de Méharin, Saint-Esteben, Saint-Martin-d'Arberoue, d'Ayherre et d'Isturits, dépendant du district de Saint-Palais.

  • De 1833 à 1848, les cantons d'Espelette et d'Hasparren avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[2].

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1845
(décès)
Pierre Daguerre-Mongabure Majorité
ministérielle
Négociant à Bayonne

1846-1863
Dominique Harriague Médecin, juge de paix, propriétaire
Maire d'Hasparren (1855-1859 et 1865-1870), conseiller d'arrondissement
1863-1871 Jean-Charles Petit Ancien Premier avocat général à la Cour d'Orléans
1871-1892 Baron Victor Armand
d'Urtubie de Garro[3]
Droite Maire de Mendionde
1892-1905
(décès)[4]
Morrochco Harriague-Saint-Martin Républicain
Progressiste
Propriétaire rentier
Maire d'Hasparren
Député (1893-1905)
1905[5]-1919 Emile Larraïdy
(1851-1929)
Médecin à Hasparren
1919-1920
(décès)[6]
Pierre Martin Broussain Médecin, maire d'Hasparren
Membre fondateur de l'Académie Basque de Bilbao
1920[7]-1940 Jean Lissar FR-URD Maire d'Hasparren
Député (1928-1935)
Sénateur (1934-1943)
Nommé conseiller départemental en 1943[8]
1945-1963
(décès)
Louis Madré MRP puis DVD Maire d'Hasparren (1944-1945)
1963-1973 Laurent Darraïdou CD Médecin à Hasparren
1973-2004 Jacques Coumet
(1936-2013)[9]
DVD puis RPR Maire d'Hasparren (1995-2008)
Député-suppléant
2004-2015 Beñat Inchauspé DVD
puis NC-UDI
Cadre de la fonction publique territoriale, Maire d'Hasparren (2008-2020)

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1846 Dominique Harriague   Médecin, propriétaire à Hasparren
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 8227 5937 5237 6957 8007 9228 3348 9098 944
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Raymond, Dictionnaire topographique du département des Basses-Pyrénées, Paris, Imprimerie Impériale, , 208 p. (notice BnF no FRBNF31182570, lire en ligne).
  2. « Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'Etat / J. B. Duvergier », sur Gallica, (consulté le ).
  3. « Généalogie de Victor Armand d'URTUBIE de GARRO », sur Geneanet (consulté le ).
  4. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le ).
  9. http://www.lejpb.com/paperezkoa/20130601/405812/fr/Jacky-Coumet-est-mort-apres-39-ans-politique
  10. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  11. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Carte du canton sur le site de la préfecture

Articles connexes[modifier | modifier le code]