Canton de Bayonne-Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Bayonne-Nord
Canton de Bayonne-Nord
Situation du canton de Bayonne-Nord dans le département de Pyrénées-Atlantiques.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement(s) Arrondissement de Bayonne
Chef-lieu Bayonne
Conseiller général Christophe Martin
2011-2015
Code canton 64 07
Démographie
Population 21 697 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 2

Le canton de Bayonne-Nord est une ancienne division administrative française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton regroupe 2 communes:

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Bayonne-Nord fut créé en 1973 à la suite d'une refonte des anciens cantons de Bayonne : canton de Bayonne-Nord-Est et canton de Bayonne-Nord-Ouest.

En 1982 il est amputé de sa partie orientale lors de la création du canton de Saint-Pierre-d'Irube.


Liste des conseillers généraux successifs
Date d'élection Identité Parti Qualité
Canton créé en 1973.
1973-1992 Jean Abbadie PCF Enseignant
Maire de Boucau (1965-1995)
1992-1998 Christian Millet-Barbé RPR Maire-adjoint de Bayonne
1998-2004 Maurice Garcia PCF Conseiller municipal de Boucau
2004-2015 Christophe Martin PS Directeur administratif
Maire Adjoint de Boucau
Vice président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques
Elu en 2015 dans le Canton de Bayonne-2

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--17 90017 86819 17620 66421 697
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[1] puis population municipale à partir de 2006[2])
Histogramme de l'évolution démographique

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Carte du canton sur le site de la préfecture

Notes et références[modifier | modifier le code]