Canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre
Canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre
Situation du canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre dans le département de Pyrénées-Atlantiques.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement(s) Bayonne
Bureau centralisateur Saint-Palais
Conseillers
départementaux
Anne-Marie Bruthe
Jean-Jacques Lasserre
2015-2021
Code canton 64 22
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 21 174 hab. (2015)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Superficie 781,59 km2
Subdivisions
Communes 52

Le canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre est un canton français du département des Pyrénées-Atlantiques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial des Pyrénées-Atlantiques entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans les Pyrénées-Atlantiques, le nombre de cantons passe ainsi de 52 à 27.

Le canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre est formé de communes des anciens cantons de Saint-Palais (26 communes), de Bidache (4 communes), de Iholdy (14 communes), de La Bastide-Clairence (3 communes) et d'Hasparren (5 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Bayonne. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Palais.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton du Pays de Bidache, Amikuze et Ostibarre comprend les cinquante-deux communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-Palais
(bureau centralisateur)
64493 CA du Pays Basque 1 858 (2014)
Aïcirits-Camou-Suhast 64010 CC d'Amikuze 671 (2014)
Amendeuix-Oneix 64018 CA du Pays Basque 448 (2014)
Amorots-Succos 64019 CA du Pays Basque 240 (2014)
Arancou 64031 CA du Pays Basque 145 (2014)
Arbérats-Sillègue 64034 CA du Pays Basque 281 (2014)
Arbouet-Sussaute 64036 CA du Pays Basque 303 (2014)
Arhansus 64045 CA du Pays Basque 70 (2014)
Armendarits 64046 CA du Pays Basque 403 (2014)
Aroue-Ithorots-Olhaïby 64049 CC d'Amikuze 248 (2014)
Arraute-Charritte 64051 CA du Pays Basque 378 (2014)
Ayherre 64086 CA du Pays Basque 1 020 (2014)
La Bastide-Clairence 64289 CA du Pays Basque 1 016 (2014)
Béguios 64105 CA du Pays Basque 246 (2014)
Béhasque-Lapiste 64106 CA du Pays Basque 472 (2014)
Bergouey-Viellenave 64113 CA du Pays Basque 122 (2014)
Beyrie-sur-Joyeuse 64120 CA du Pays Basque 516 (2014)
Bidache 64123 CA du Pays Basque 1 335 (2014)
Bonloc 64134 CA du Pays Basque 369 (2014)
Bunus 64150 CA du Pays Basque 144 (2014)
Came 64161 CA du Pays Basque 904 (2014)
Domezain-Berraute 64202 CA du Pays Basque 504 (2014)
Etcharry 64221 CA du Pays Basque 120 (2014)
Gabat 64228 CA du Pays Basque 230 (2014)
Garris 64235 CA du Pays Basque 301 (2014)
Hélette 64259 CA du Pays Basque 727 (2014)
Hosta 64265 CA du Pays Basque 80 (2014)
Ibarrolle 64267 CA du Pays Basque 90 (2014)
Iholdy 64271 CA du Pays Basque 568 (2014)
Ilharre 64272 CA du Pays Basque 148 (2014)
Irissarry 64273 CA du Pays Basque 861 (2014)
Isturits 64277 CA du Pays Basque 484 (2014)
Juxue 64285 CA du Pays Basque 206 (2014)
Labets-Biscay 64294 CA du Pays Basque 152 (2014)
Lantabat 64313 CA du Pays Basque 297 (2014)
Larceveau-Arros-Cibits 64314 CA du Pays Basque 405 (2014)
Larribar-Sorhapuru 64319 CA du Pays Basque 194 (2014)
Lohitzun-Oyhercq 64345 CA du Pays Basque 195 (2014)
Luxe-Sumberraute 64362 CA du Pays Basque 386 (2014)
Masparraute 64368 CA du Pays Basque 228 (2014)
Méharin 64375 CA du Pays Basque 267 (2014)
Mendionde 64377 CA du Pays Basque 835 (2014)
Orègue 64425 CA du Pays Basque 481 (2014)
Orsanco 64429 CA du Pays Basque 103 (2014)
Osserain-Rivareyte 64435 CA du Pays Basque 209 (2014)
Ostabat-Asme 64437 CA du Pays Basque 199 (2014)
Pagolle 64441 CA du Pays Basque 286 (2014)
Saint-Esteben 64476 CA du Pays Basque 455 (2014)
Saint-Just-Ibarre 64487 CA du Pays Basque 231 (2014)
Saint-Martin-d'Arberoue 64489 CA du Pays Basque 320 (2014)
Suhescun 64528 CA du Pays Basque 174 (2014)
Uhart-Mixe 64539 CA du Pays Basque 215 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la population municipale du canton était de 21 140 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Anne-Marie Bruthé   MoDem Médecin coordonnateur, directrice d'une maison de retraite à Isturitz
2015 en cours Jean-Jacques Lasserre   MoDem Agriculteur
Ancien conseiller général du Canton de Bidache (1982-2015), ancien maire de Bidache
Ancien Sénateur (2011-2017)
Président du Conseil départemental

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Anne-Marie Bruthe et Jean-Jacques Lasserre (MoDem, 47,48 %) et Xabi Larralde et Anita Lopepe (Divers, 20,83 %). Le taux de participation est de 61,16 % (10 064 votants sur 16 454 inscrits)[5] contre 52,8 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Anne-Marie Bruthe et Jean-Jacques Lasserre (MoDem) sont élus avec 61,86 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 61,4 % (5 765 voix pour 10 103 votants et 16 455 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]