Communauté de communes du pays d'Hasparren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CCPH.

Communauté de communes du pays de Hasparren
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Forme Communauté de communes
Siège Hasparren
Communes 11
Date de création
Date de disparition
Démographie
Population 14 451 hab. (2011[1])
Densité 54 hab./km2
Géographie
Superficie 267,03 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du pays de Hasparren
Situation de la communauté de communes dans les Pyrénées-Atlantiques.
Liens
Site web http://www.hazparnekolurraldea.com

La communauté de communes du pays de Hasparren est une ancienne communauté de communes française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Nouvelle-Aquitaine. Elle était composée de onze communes.

Historique[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes regroupait onze communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Hasparren
(siège)
64256 Hazpandar 77,01 6 367 (2014) 83


Ayherre 64086 Aihertar 27,65 1 020 (2014) 37
La Bastide-Clairence 64289 Bastidòt 23,39 1 016 (2014) 43
Bonloc 64134 Lekuindar 1,02 369 (2014) 362
Briscous 64147 Beskoiztar 31,29 2 655 (2014) 85
Hélette 64259 Heletar 23,45 727 (2014) 31
Isturits 64277 Izturiztar 13,60 484 (2014) 36
Macaye 64364 Makear 19,75 554 (2014) 28
Mendionde 64377 Lekondar 21,47 835 (2014) 39
Saint-Esteben 64476 Donoztiritar 13,71 455 (2014) 33
Saint-Martin-d'Arberoue 64489 Donamartiritar 14,69 320 (2014) 22

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2008 2014 Pierre Haïçaguerre   Maire de Saint-Martin-d'Arberoue
2014 Pascal Jocou   1er adjoint au Maire de Briscous

Compétences[modifier | modifier le code]

Compétences obligatoires[modifier | modifier le code]

Aménagement de l’espace 
Développement économique 
  • Aménagement et gestion de zones d’activités économiques futures dont l'emprise foncière est supérieure à un hectare et des zones d’aménagement concerté (ZAC) y afférent ;
  • Aménagement et gestion des extensions d'une surface supérieure à un hectare des zones d’activités économiques (les extensions successives étant prises en compte et cumulées) ;
  • Accompagnement de l'animation économique du territoire dans les domaines de l'agriculture, de l’industrie, du commerce et de l’artisanat ;
  • Création et gestion de pépinières et d'hôtels d’entreprises ainsi que de centres d’appui aux entreprises ;
  • Élaboration de contrats pluri-annuels de développement avec les différents partenaires (Union Européenne, État, Région, Département).
  • Action de promotion touristique avec notamment la création et la gestion d'un Office de Tourisme intercommunal.

Compétences optionnelles[modifier | modifier le code]

Protection et mise en valeur de l’environnement 
  • Collecte et traitement de déchets ménagers et assimilés ;
  • Entretien et aménagement des cours d’eau : en ce qui concerne la rivière Ardanavy, cette compétence sera exercée par la communauté de communes exclusivement en partie amont de la route départementale 312 ;
  • Aménagement et entretien des sentiers de randonnée répertoriés dans le Plan local de randonnée ;
  • Mission d'études et de conseil, s’inscrivant dans une cohérence globale et à l’échelle de massifs, en matière de forêt, de reboisement et d'espace pastoral ;
  • Accompagnement d'initiatives visant à la mise en œuvre d'actions en faveur du développement durable.
Politique du logement et du cadre de vie 
Action sociale d'intérêt communautaire 
  • Définition et mise en place d’actions nouvelles à destination de la petite enfance :
  • Définition et mise en place d’actions nouvelles à destination des personnes âgées ;
  • Réflexion sur l’amélioration ou la mise en place au sein du territoire infra-communautaire et en direction de l'agglomération urbaine de modes de transports collectifs y compris pour les personnes à mobilité réduite ;
  • Encouragement et soutien à des actions en faveur de l'économie solidaire.

Compétences facultatives[modifier | modifier le code]

  • Participation aux dépenses du centre de secours dont relèvent les communes associées ainsi qu’aux dépenses du SDIS ;
  • Définition d’une politique culturelle au niveau communautaire et le cas échéant, mise en œuvre de son développement ;
  • Contribution au développement des technologies de l'information et de la communication ;
  • Favoriser l'échange d'informations sur des problématiques communes à l'ensemble des collectivités du territoire.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Principaux équipements[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]