Communauté de communes de Soule-Xiberoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes de Soule-Xiberoa
Communauté de communes de Soule-Xiberoa
Siège de la communauté de communes de Soule-Xiberoa
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Forme Communauté de communes
Siège Mauléon-Licharre
Communes 36
Date de création
Date de disparition
Démographie
Population 13 131 hab. (2007)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Superficie 696,9 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes de Soule-Xiberoa
Localisation dans les Pyrénées-Atlantiques
Liens
Site web http://www.soule-xiberoa.fr

La communauté de communes de Soule-Xiberoa est une ancienne communauté de communes française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Nouvelle-Aquitaine. La communauté de communes de Soule-Xiberoa était composée de 36 communes.

Elle forme désormais le pôle territorial Soule-Xiberoa de la Communauté du Pays Basque[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes de Soule-Xiberoa est créée en janvier 2000. Elle se compose initialement des communes des anciens cantons de Mauléon-Licharre et de Tardets-Sorholus, regroupant ainsi la majeure partie des communes de la Soule historique[2].

Le 1er janvier 2012, la commune béarnaise de Lichos (ancien canton de Navarrenx) intègre la communauté de communes[3] et porte le nombre total de communes à 36.

Le , elle fusionne avec neuf autres intercommunalités pour former la communauté d'agglomération du Pays Basque.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes regroupait 36 communes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Mauléon-Licharre
(siège)
64371 Mauléonnais 12,80 2 994 (2014) 234
Ainharp 64012 Ainharbear 14,07 140 (2014) 10
Alçay-Alçabéhéty-Sunharette 64015 Altzaiar-Altzabehetiar-Zunharretar 34,40 227 (2014) 6,6
Alos-Sibas-Abense 64017 Aloztar-Ziboztar-Oniztar 5,78 308 (2014) 53
Arrast-Larrebieu 64050 Ürrüstoitar-Larrabiltar 7,56 96 (2014) 13
Aussurucq 64081 Altzürükütar 47,12 250 (2014) 5,3
Barcus 64093 Barkoxtar 46,93 665 (2014) 14
Berrogain-Laruns 64115 Berrogaintar-Larünztar 2,68 168 (2014) 63
Camou-Cihigue 64162 Gamerear-Zihigar 10,08 95 (2014) 9,4
Charritte-de-Bas 64187 Sarrikotar 7,40 260 (2014) 35
Chéraute 64188 Sohütar 35,26 1 096 (2014) 31
Espès-Undurein 64214 Ezpeiztar-Ündüreintar 9,78 527 (2014) 54
Etchebar 64222 Etxebartar 8,23 72 (2014) 8,7
Garindein 64231 Garindaintar 6,87 506 (2014) 74
Gotein-Libarrenx 64247 Gotaintar-Irabarnetar 11,75 466 (2014) 40
Haux 64258 Hauztar 17,01 83 (2014) 4,9
Idaux-Mendy 64268 Idauztar-Mendiar 9,67 256 (2014) 26
Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut 64298 Lakarrar-Arhantar-Sarrikotar 23,32 126 (2014) 5,4
Laguinge-Restoue 64303 Liginagar-Astüar 6,00 181 (2014) 30
Larrau 64316 Larraintar 126,80 195 (2014) 1,5
L'Hôpital-Saint-Blaise 64264 Ospitaletar 2,11 74 (2014) 35
Lichans-Sunhar 64340 Lexanztar-Zunharrar 3,43 74 (2014) 22
Lichos 64341 Lichosien 3,38 138 (2014) 41
Licq-Athérey 64342 Ligiar-Athereiar 17,87 226 (2014) 13
Menditte 64378 Mendikotar 6,33 191 (2014) 30
Moncayolle-Larrory-Mendibieu 64391 Mitikiltar-Larroritar-Mendibiltar 16,27 331 (2014) 20
Montory 64404 Montoriar / Montoriés 20,45 298 (2014) 15
Musculdy 64411 Muskildiar 24,06 239 (2014) 9,9
Ordiarp 64424 Urdiñarbetar 29,71 532 (2014) 18
Ossas-Suhare 64432 Ozaztar-Züharar 7,17 98 (2014) 14
Roquiague 64468 Arrokiagatar 10,44 114 (2014) 11
Sainte-Engrâce 64475 Urdaxtar 72,69 205 (2014) 2,8
Sauguis-Saint-Étienne 64509 Zalgiztar-Doneztebear 8,81 156 (2014) 18
Tardets-Sorholus 64533 Atharraztar-Sorholüztar 14,99 573 (2014) 38
Trois-Villes 64537 Iruritar 6,39 143 (2014) 22
Viodos-Abense-de-Bas 64559 Bildoztar-Oniztar 12,71 737 (2014) 58

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2008 Dominique Boscq   Maire de Lacarry-Arhan-Charritte

Compétences[modifier | modifier le code]

La Communauté de communes de Soule Xiberoa est un établissement public de coopération intercommunale.

Ses ressources proviennent de la taxe professionnelle unique, de la fiscalité sur les déchets et des dotations et subventions de divers partenaires.

Ses compétences sont centrées sur le développement économique, l'environnement, l'emploi et les services aux habitants[4] :

  • Déchets ménagers, tri sélectif, compostage…
  • Habitat
  • Petite enfance
  • Centres multiservices
  • Sentiers de randonnées
  • Piscine
  • Cyber-base
  • CIAS
  • ...

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Principaux équipements[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les 10 pôles territoriaux | Communauté d'agglomération Pays Basque », sur www.communaute-paysbasque.fr (consulté le 18 juillet 2018)
  2. « Communauté de communes Soule-Xiberoa », sur www.soule-xiberoa.fr
  3. « Lichos », sur www.soule-xiberoa.fr
  4. Statuts

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]