Arrondissements des Pyrénées-Atlantiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Localisation en Aquitaine des trois arrondissements des Pyrénées-Atlantiques (qui sont aussi les trois arrondissements des Basses-Pyrénées de 1926 à 1969)

Le département français des Pyrénées-Atlantiques est subdivisé en trois arrondissements :

qui ont comme chefs-lieux : la préfecture Pau, et les sous-préfectures : Bayonne et Oloron-Sainte-Marie.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1790 : création du département des Basses-Pyrénées avec six districts : Mauléon, Oloron, Orthès, Pau, Saint-Palais, Ustaritz.
  • 1790 : le chef-lieu du département est déplacé de Navarrenx à Pau, puis de Pau à Saint-Palais (1795), enfin de Saint-Palais à Pau (1796).
  • 1800 : création des arrondissements : Bayonne, Mauléon, Oloron, Orthez, Pau.
  • 1926 : suppression des arrondissements de Mauléon et d'Orthez.
  • 1969 : Les Basses-Pyrénées deviennent les Pyrénées-Atlantiques.
  • 2015 : à la suite du redécoupage cantonal de 2014[1], alors qu'auparavant toutes les communes d'un même canton étaient intégralement incluses à l'intérieur d'un seul arrondissement, plusieurs cantons se trouvent répartis sur deux arrondissements.
  • En , une réorganisation des arrondissements est effectuée, pour intégrer les récentes modifications des intercommunalités et mieux faire coïncider les arrondissements aux circonscriptions électorales[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]