San José Earthquakes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Earthquakes de San José)
Aller à : navigation, rechercher

Earthquakes de San José

Logo du Earthquakes de San José
Généralités
Fondation 1995
Couleurs bleu, blanc et noir
Stade Buck Shaw Stadium, Santa Clara
McAfee Coliseum, Oakland
(10,300 / 47,416 places)
Championnat actuel Major League Soccer
Président Earthquakes Soccer, LLC
Entraîneur Drapeau du Canada Mark Watson
Joueur le plus capé Drapeau : États-Unis Ramiro Corrales (286)[1]
Meilleur buteur Drapeau : États-Unis Chris Wondolowski (78)
Site web Site officiel

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Les Earthquakes de San José (en anglais : San Jose Earthquakes) est un club de soccer (football) professionnel basé à San José qui a été actif de 1996 à 2005 et qui a de nouveau intégré la MLS en 2008.

Connu sous le nom des San Jose Clash de 1995 à 1999, ce club est une des 10 équipes originelles de la Major League Soccer. Il fait partie de l'histoire de la MLS en ayant disputé le tout premier match de la ligue en 1995 contre DC United (victoire 1-0). Le club a gagné 2 fois le championnat en 2001 et 2003 ainsi que le Supporters' Shield en 2005 et 2012. Après la saison 2005, la franchise est déplacée à Houston, Texas pour fonder le Dynamo de Houston. Le 18 juillet 2007, la MLS annonce le retour des Earthquakes de San José pour la saison 2008 sous l'impulsion de Lew Wolff et John Fisher, propriétaires du club de baseball des Athletics d'Oakland (MLB).

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1995 : fondation de la franchise à San José (Californie) sous le nom de Clash de San José
  • 1999 : la franchise est renommée Earthquakes de San José, en hommage à une précédente équipe de la défunte NASL.
  • 2005 : le 15 décembre est annoncé le déménagement du club à Houston, Texas. La cause étant un problème de stade. Toutefois, il est possible que San José retrouve une équipe professionnelle dans les prochaines années.
  • 2006 : la nouvelle équipe s'appelle le Dynamo de Houston.
  • Mai 2006 : Lew Wolff et John Fisher, propriétaires du club de baseball des Athletics d'Oakland (MLB), obtiennent une option auprès de la MLS. Leur objectif étant de recréer un club de football à San José, d'ici les trois prochaines années. Il leur faudrait alors construire un nouveau stade.
  • Juillet 2007 : La MLS annonce le retour de San José pour la saison 2008 et la construction d'un nouveau stade. Toutefois celui-ci ne devrait être prêt qu'à partir de 2010. Le club jouera donc les deux prochaines saisons en dehors de San José. Ils joueront au McAfee Coliseum d'Oakland pour les matchs importants et au Buck Shaw Stadium de Santa Clara pour les autres rencontres.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats année par année[modifier | modifier le code]

Année Saison régulière Séries éliminatoires
1996 4e, Ouest 1/4 de finale
1997 5e, Ouest Non qualifié
1998 5e, Ouest Non qualifié
1999 5e, Ouest Non qualifié
2000 4e, Ouest Non qualifié
2001 2e, Ouest Champions
2002 2e, Ouest 1/4 de finale
2003 1er, Ouest Champions
2004 4e, Ouest 1/4 de finale
2005 1er, Ouest 1/4 de finale
2006 Franchise inactive
2007
2008 7e, Ouest Non qualifié
2009 8e, Ouest Non qualifié
2010 6e, Ouest Non qualifié
2011 8e, Ouest Non qualifié
2012 1er, Ouest 1/4 de finale
2013 6e, Ouest Non qualifié

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Au 14 mars 2014

No. Nat. Position Nom du joueur
2 Drapeau des États-Unis D Ty Harden
3 Drapeau de l'Angleterre D Jordan Stewart
4 Drapeau des États-Unis M Sam Cronin
5 Drapeau du Honduras D Víctor Bernárdez
6 Drapeau des États-Unis M Shea Salinas
7 Drapeau : Trinité-et-Tobago M Cordell Cato
8 Drapeau des États-Unis A Chris Wondolowski (JD & Capitaine)
9 Drapeau de la Jamaïque M Khari Stephenson
10 Drapeau du Portugal A Yannick Djaló (en prêt du Benfica Lisbonne)
11 Drapeau des États-Unis A Mike Fucito
13 Drapeau des États-Unis G Bryan Meredith
14 Drapeau des États-Unis A Adam Jahn
15 Drapeau des États-Unis M J. J. Koval
16 Drapeau des États-Unis A Alan Gordon
No. Nat. Position Nom du joueur
18 Drapeau des États-Unis G Jon Busch
19 Drapeau des États-Unis D Ryan Neil
20 Drapeau de la Jamaïque D Shaun Francis
21 Drapeau des États-Unis D Jason Hernandez
22 Drapeau des États-Unis A Tommy Thompson (HGP)
23 Drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès A Atiba Harris
24 Drapeau des États-Unis A Steven Lenhart
25 Drapeau des États-Unis D Tommy Muller
26 Drapeau des États-Unis D Brandon Barklage
27 Drapeau des États-Unis D Joe Sofia
32 Drapeau des États-Unis A Billy Schuler
44 Drapeau des États-Unis D Clarence Goodson
77 Drapeau de l'Allemagne D Andreas Görlitz
80 Drapeau de la France M Jean-Baptiste Pierazzi
No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau des États-Unis G David Bingham (GA ; en prêt aux San Antonio Scorpions)
17 Drapeau des États-Unis M Sam Garza (GA ; en prêt aux San Antonio Scorpions)

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Drapeau du Canada Canada

Drapeau du Costa Rica Costa Rica

Drapeau du Danemark Danemark

Drapeau de l'Équateur Équateur

Drapeau du Salvador Salvador

Drapeau du Guatemala Guatemala

Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord

Drapeau de l'Iran Iran

Drapeau du Mexique Mexique

Drapeau du Nigeria Nigeria

Écosse Écosse

Flag of Sierra Leone.svg Sierra Leone

Drapeau des États-Unis États-Unis

Hall of Fame[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Managers[modifier | modifier le code]

Propriétaires[modifier | modifier le code]

Mascottes[modifier | modifier le code]

  • José Clash (1996-1999)
  • Rikter the CyberDog (2000-2002)
  • Q (2004-2005)

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « San Jose Earthquakes All-time Stats », sur soccerstats.us

Lien externe[modifier | modifier le code]