Geographic Names Information System

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Geographic Names Information System (GNIS), littéralement en français « Système d'Information des Noms Géographiques », est une base de données qui indexe plus de deux millions de références physiques et culturelles aux États-Unis et dans ses dépendances territoriales.

Le GNIS fut élaboré [Quand ?] par l'United States Geological Survey (« Institut de surveillance géologique des États-Unis »), un organisme gouvernemental américain se consacrant aux sciences de la Terre, en collaboration avec l'United States Board on Geographic Names (BGN), (Bureau des États-Unis pour le nommage géographique), un organisme du gouvernement fédéral des États-Unis chargé d'établir et de maintenir un usage uniforme des noms géographiques dépendant de l'autorité du gouvernement américain.

Participe également à ces travaux, le Bureau du recensement des États-Unis, qui définit les localités désignées qui sont un sous-ensemble de lieux dans la base de données des noms enregistrés au National Geographic.[pas clair]

La circulaire Publication 28 de 1997 de l'United States Postal Service (Services postaux américains) institue une standardisation des adresses aux États-Unis (Toponymies, noms des rues, abréviations, etc.).

Le GNIS étudie toute proposition de changement de nom toponymique des lieux. Justificatifs et mouvements associatifs sont sollicités.

Liens externes[modifier | modifier le code]