Menlo Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Menlo Park
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie Californie
Comté Comté de San Mateo
Maire Kelly Fergusson
Démographie
Population 29 811 hab. (2003)
Densité 661 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 27′ 15″ N 122° 10′ 43″ O / 37.454167, -122.17861137° 27′ 15″ Nord 122° 10′ 43″ Ouest / 37.454167, -122.178611  
Superficie 4 510 ha = 45,1 km2
· dont terre 26,2 km2 (58,09 %)
· dont eau 18,9 km2 (41,91 %)
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Divers
Municipalité depuis 23 mars 1874
Localisation
Carte du comté de Comté de San Mateo
Carte du comté de Comté de San Mateo

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Menlo Park

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Menlo Park

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Menlo Park
Liens
Site web http://www.menlopark.org

Menlo Park est une municipalité du comté de San Mateo en Californie. Elle fait partie de la région de la baie de San Francisco. Elle comptait 29 811 habitants en 2003 selon une estimation du Bureau du recensement des États-Unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'après le Bureau du recensement, la ville a une superficie totale de 45,1 km², dont une superficie terrestre de 26,2 km². Elle est bordée par les villes de Palo Alto et East Palo Alto et l'université Stanford au sud-est, Redwood City et Atherton à l'ouest et Woodside au sud-ouest.

La rue principale de la ville est Santa Cruz Avenue, qui croise l'avenue d'El Camino Real. Le Menlo Park Civic Center est délimité par Ravenswood Avenue, Alma Street, Laurel Street et Burgess Drive, et accueille les bureaux du conseil municipal, la bibliothèque, la station de police et Burgess Park.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le Cafe Borrone, adjacent à Kepler's Books dans le Menlo Center, est un lieu de rendez-vous populaire de Silicon Valley.

En 2000, la ville comptait selon le recensement 30 785 habitants, 12 387 foyers et 7 122 familles. La densité de population était de 1 173,4 hab/km2. Menlo Park comptait 12 714 logements avec une densité moyenne de 484.6 /km². La composition ethnique des habitants la ville se compose comme suit : 72,35 % de blancs, 7,03 % d'afro-américains, 0,44 % d'Amérindiens, 7,15 % d'origine asiatique, 1,26 % d'origine océanienne, 8,56 % se déclarant comme mixte et 3,21 % de deux races ou plus. Les hispaniques ou latinos représentaient 15,60 % de la population.

Parmi les 12 387 foyers, 26,6 % avaient des enfants de moins de 18 ans, 46,3 % étaient des couples mariés vivant ensemble, 8,5 % étaient un foyer avec une femme sans mari présent et 42,5 % n'étaient pas des familles. 32,1 % des foyers étaient composés d'un individu et 11,4 % incluaient une personne de 65 ans ou plus vivant seule. La taille moyenne des foyers étaient de 2,41 personnes, et celle de la famille moyenne de 3,12 personnes.

Pour la répartition par tranches d'âge, 21,9 % de la population avait moins de 18 ans, 6,2 % entre 18 et 24 ans, 34,7 % entre 25 et 44 ans 21, 4 % entre 45 et 64 ans, et 15,9 % avaient 65 ans ou plus. L'âge médian était de 37 ans. Il y avait 94 hommes pour 100 femmes, et 90,6 hommes pour 100 femmes de 18 ans ou plus.

Le revenu médian par foyer était de 84 609 dollars US, et le revenu médian par famille de 105 550 $. Les hommes avaient un revenu médian de 79 766 $, contre 51 101 $ pour les femmes. Le revenu par tête était de 53 341 $. Environ 4,2 % des familles et 6,9 % de la population se situaient sous le seuil de pauvreté, dont 8,8 % des habitants de moins de 18 ans et 7,3 % des plus de 64 ans.

Histoire[modifier | modifier le code]

Menlo Park tient son nom de la bourgade de Menlough, dans le comté de Galway, en Irlande, d'où ont émigré Dennis J. Oliver et D.C. McGlynn en 1853 pour y bâtir des résidences pour petits fermiers, ouvriers et domestiques travaillant dans les manoirs voisins d'Atherton. Une arche portant l'inscription « Menlo Park » marquait jusqu'en 1922 l'entrée du développement immobilier, un nom que reprit la ligne ferroviaire entre San José et San Francisco pour la station le desservant (la gare de Menlo Park est aujourd'hui la plus ancienne encore en service continu en Californie).

Le développement fut la deuxième ville incorporée en tant que municipalité dans le comté de San Mateo en 1874, mais dissoute en 1876 par ses résidents pour éviter des impôts supplémentaires.

Pendant la Première Guerre mondiale, la ville fut transformée par l'arrivée de quelque 43 000 soldats, à l'entraînement à Camp Fremont, une base militaire dissoute peu après la fin du conflit.

La ville de Menlo Park fut à nouveau incorporée en 1927.

Économie[modifier | modifier le code]

La gare ferroviaire de Menlo Park vers 1918.

Menlo Park, l'une des trois Stanford Cities (les deux autres étant Palo Alto et Atherton), est située à l'extrémité sud-est du comté de San Mateo, séparée du comté de Santa Clara par San Mateo Creek. Bordant l'université Stanford, et elle est souvent considérée comme faisant partie du cœur historique de Silicon Valley. Elle est traversée par Sand Hill Road, un axe routier qui sert d'adresse au Centre de l'accélérateur linéaire de Stanford et à de nombreuses sociétés de capital risque, notamment Sequoia Capital et Elevation Partners.

La ville accueille également les bureaux de la région ouest de l'United States Geological Survey, ainsi que l'Université et séminaire Saint Patrick.

Entreprises ayant leur siège à Menlo Park[modifier | modifier le code]

Résidents renommés[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Menlo Park est souvent confondue avec un lieu homonyme du New Jersey, où Thomas Edison, alors parfois surnommé « le magicien de Menlo Park », avait son laboratoire de 1876 à 1883.
  • Le pont de Dumbarton (Dumbarton Bridge), qui enjambe la baie et relie Menlo Park à Fremont, est nommé d'après la ville de Dumbarton en Écosse.
  • C'est dans un garage de Menlo Park que, comme le veut la tradition, Google a été lancé.
  • C'est à Menlo Park que le Prince ʻUluvalu Tuʻipelehake, de la famille royale tongienne, a été tué dans un accident de la route, avec son épouse et son chauffeur, le 5 juillet 2006. Leur voiture fut heurtée par celle d'une adolescente de dix-huit ans qui roulait en excès de vitesse. Le prince était aux États-Unis pour consulter des expatriés tongiens sur des réformes visant à instaurer plus de démocratie aux Tonga[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :