BEA Systems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

BEA Systems, Inc.

Création 1995
Personnages clés

Alfred Chuang, fondateur
Mark Dentinger, EVP & CFO
Tom Ashburn, President, Worldwide Field Organization
Laurent Matringe, Directeur Général France
Rosanne Saccone, SVP & CMO
Bill Klein, EVP, Business Planning and Development
Wai Wong, EVP, Productions
Bruce Pasternack, Bureau des directeurs
Rob Levy, CTO
Stephane Laplassotte, Telecom sales manager France


Jeanne Wu, SVP, Ressources humaines
Forme juridique société anonyme
Action NASDAQ : BEAS
Slogan Think liquid. (« Pensez fluide. »)
Siège social San José (Californie)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Édition de logiciels
Produits Tuxedo, WebLogic, AquaLogic
Effectif 3000 personnes, 77 implantations dans 31 pays
Site web http://fr.bea.com
Chiffre d’affaires en augmentation$1,535 milliard USD (2008)
Résultat net en augmentation208,2 million USD (2008)

BEA Systems, Inc. (NASDAQ : BEAS) (maintenant une filiale de Oracle) est une société fondée en 1995, spécialisée dans les logiciels d'infrastructure d'entreprise. Elle a été rachetée en 2008 par Oracle Corporation.

Ses principaux produits sont

Activité[modifier | modifier le code]

BEA Systems est le premier éditeur mondial de logiciels d’infrastructure applicative. BEA WebLogic Enterprise Platform propose une plate-forme unifiée d’infrastructure applicative, intégrant des fonctionnalités de portail, d’intégration, de gestion des opérations et d’administration, de sécurité, de développement et de déploiement.

BEA propose des services de conseil, de formation et de support afin d’accompagner ses clients dans la mise en place et l’évolution de leurs systèmes d’information.

Historique[modifier | modifier le code]

Le nom de la société vient de la première initiale de chacun des 3 fondateurs : Bill Coleman, Edward W. Scott et Alfred Chuang, anciens employés de Sun Microsystems. Elle a été rachetée le 17 janvier 2008 par Oracle Corporation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]