Maxtor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Matrox.

Maxtor

alt=Description de l'image Maxtor logo.png.
Création 1982
Fondateurs James McCoy, Jack Swartz, and Raymond Niedzwiecki
Personnages clés James McCoy, Jack Swartz, and Raymond Niedzwiecki(fondateurs)
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargne (NYSE: MXO)
Siège social Milpitas, Californie, États-UnisDrapeau des États-Unis
Activité Disques durs
Produits Disque durs
Société mère Seagate
Effectif 13500 personnes
Site web www.maxtor.com

Maxtor était une entreprise qui produisait des disques durs d'ordinateurs, fondée en 1982 et rachetée par Seagate en décembre 2005. Au moment de son rachat, Maxtor était le troisième fabricant mondial de disques durs. C'est maintenant une filiale de Seagate.

Les marchés que Maxtor visait étaient ceux des ordinateurs de bureau et des serveurs, en se concentrant plus sur la capacité de stockage que la vitesse des disques durs en ce qui concerne les ordinateurs de bureau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Disque dur Maxtor de 40 Go (2000)

Maxtor a été fondée en 1982 en tant que société développant et produisant des disques durs. Elle emploie environ 13 500 personnes et son siège social est situé à Milpitas, Californie, États-Unis. Ses centres de recherche et développement se situent à Longmont dans le Colorado, à Shrewsbury dans le Massachusetts et à Milpitas ; deux usines assurent la production des disques durs à Singapour et Suzhou, en Chine. Le siège européen de Maxtor se situe à Bray, en Irlande.

Son chiffre d'affaires pour l'année 2004 était de 3,8 milliards de dollars, contre 4,1 milliards en 2003 (-7 %).

En octobre 2000, Maxtor annonce le rachat de l'activité disques durs de Quantum pour 1,3 milliard de US$ en actions, Quantum conservant notamment son activité de sauvegarde sur bande[1].

Le 21 décembre 2005 Seagate annonce le rachat de Maxtor pour 1,9 milliard d'euros en actions. La baisse constante des revenus de Maxtor (chiffre d'affaires et bénéfices) et de ses parts de marché l'a poussé à accepter l'offre amicale de Seagate.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ? (septembre 2014)

Sur le forum de Ciao.fr, un utilisateur à "parodié" le nom de l'entreprise, en citant "Maxtor m'a causé un max de tort!"[2]

Sur le forum de MacBidouille, une autre parodie existe, "Maxtor, ceux qui s'en privent n'ont pas tort"[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]